Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’amour, c’est être toujours inquiet de l’аutrе.» Marcel Achard

Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

Accueil > Actualités > Société • • jeudi 16 août 2018 à 23h09min
Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

Le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun informe les usagers de la Route nationale N°1 reliant Ouagadougou à Bobo-Dioulasso que suite aux fortes précipitations enregistrées ces derniers jours, l’eau, au niveau du pont sur la rivière « Grand Balé » situé au PK 17 de la ville de Pâ, est sortie de son lit, immergeant la chaussée.
Par conséquent, le gouverneur invite les usagers à observer la plus grande prudence à cet endroit.

Le Gouverneur

Edgard Sié SOU

Administrateur Civil
Officier de l’Ordre National

Vos commentaires

  • Le 16 août 2018 à 23:35, par Djassikini En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    MERCI BIEN ! J’ESPERE QUE LA RTB POURRA FAIRE DEFILER CE MESSAGE PENDANT SES SERIES ! C’est les séries télé que la majorité des gens suivent. Journal télé et radio et les communiqués sont pas suivis ! Lecture est pour les quelke 3%.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 01:45, par Ya maam bala En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Merci M. le gouverneur. C’est etre responsable. Vivement que les usagers aient l’info

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 07:19, par chapité En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Merci pour l’information monsieur le gouverneur nous en prenons bonne note. L’eau même à 1cm est toujours dangereuse.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 07:59, par TAGROU En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Enplus des média, ilserait bon que les responsables des gares routières prennent également le relais.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 08:52, par lagitateur En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Il faut mettre des pancartes aux environs et poster des gendarmes pour faire ralentir la circulation.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 10:06, par LE BREF En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Pour l’une des rares fois on n’a pas accusé le gouvernement ou le Président ROCK. Merci à vous tous qui faites de si bonnes propositions. C’est cela aussi être citoyen et surtout intègre. J’appuie la proposition de LAGITATEUR.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 10:52, par saw En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Ah ravi de voir ce communique. J ai démarré le 16/08/2018 de Bobo a 5h du matin pour Ouaga.
    Apres la ville de Pa j ai eu la peur de ma vie. Je roulais et un coup j ai appercu l eau sur la chaussée. Mais je n ai pas mesure l ampleur du problème car a cet endroit la chaussée est basse. En fait la partie gauche est complètement pleine inondée donc la partie basse de la chaussée sur plus de 200 m est devenue un déversoir. Ce qui complique la situation est que l eau était très propre donc translucide. Quand tu avances tu penses que ça ne dépasse pas 10 cm. Erreurs il y a une zone ou le niveau de l eau valait 80 cm et ce sur 30 a 50 m. Un coup j ai tape l eau. Franchement l eau a jailli jusque sur ma par prise. Bien que ça soit une 4*4 Hilux. J ai apppris par expérience que dans ces genres de situation il faut éviter de freiner. Donc j ai enlevé mon pied de l accélérateur. J ai maintenu solidement le volant pour éviter de quitter la chausse. Je vous assure que c est impressionnant. J ai roulant a l aveugle pendant plusieurs dizaines de mètres avant que le véhicule ne se stabilise. Je vous laisse imaginer les cris de madame qui dormait et qui a été réveillée par le bruit de l impacte.
    Je que vu l ampleur du problème le gouverneur doit doit dépêcher une équipe de police et une brigade de sapeur pompier pour aller sécuriser les lieux. Soit prévoyant et ne laissant pas le drame s installer avant d agir.

    Répondre à ce message

    • Le 17 août 2018 à 14:52, par abdou En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

      Merci pour ce témoignage. Il faut vivement que les Autorités envoient des agents sur place. Je pense que c’est que le Gouverneur doit faire en plus du Communiqué. Je viens de perdre un collègue sur une histoire de pont immergé, il y a quelques jours. Sa voiture a été emportée par les flots alors qu’il croyait qu’il pouvait juste passer le pont.
      Prudence.. Prudence et prudence.

      Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 14:26, par lagitateur En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Merci Saw pour ce témoignage. Dieu soit loué que tu sois sorti sani et sauf. En te lisant, j’ai eu une frayeur moi aussi. Cela nous enseigne qu’en pareil circonstance, il est important de garder son sang-froid. Bravo d’avoir pu t’en sortir et sortir ma chérie.
    Quand j’ai vu le communiqué, j’ai tout de suite réagit en demandant une matérialisation et une présence humaine. Cela est très important, surtout la nuit.
    Que Dieu garde tous les voyageurs.

    Répondre à ce message

  • Le 17 août 2018 à 20:05, par Le thallus En réponse à : Route nationale N°1 : Les usagers invités à la plus grande prudence

    Merci mon Gouverneur, c’est plus que responsable. Merci à Lefaso.net pour la publication "patriotique", j’espère que facture ne sera pas envoyée au Gouverneur.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Cour d’Appel de Ouagadougou : 99 dossiers de crimes seront jugés dans la période du 16 décembre 2019 au 10 janvier 2020
Règles douloureuses : « Aucune femme n’a le droit d’en souffrir en 2019 », Pr Der Adolphe Somé, gynécologue-obstétricien
Centres de formation professionnelle au Burkina : L’éducation sexuelle complète désormais inscrite au programme
Sécurité : 18 kg de drogues saisis à Bourzanga (Centre-Nord)
Gouvernance locale et cohésion sociale : Le rôle des collectivités et des organisations de la société civile examiné dans le Plateau central
Annuaire statistique : Le tout sécuritaire du Burkina dans un document
Santé : Le Club des hommes d’affaires franco-burkinabè sensible à la cause des insuffisants rénaux et du cancer infantile
Lutte contre la pratique de l’excision : Les acteurs capitalisent les meilleures approches pour l’atteinte de la tolérance zéro
Crise sécuritaire au Burkina : Plan International réitère son engagement auprès des populations vulnérables
Société civile burkinabè : L’Initiative souveraineté, dignité et paix est née
Fête nationale à Tenkodogo : Le Fonds permanent du développement des collectivités territoriales fait le point de sa participation
Célébration de l’indépendance à Tenkodogo : Des personnalités témoignent et font le bilan
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés