Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Attaque de la MINUSMA : Le repos éternel du Combattant Caporal Ibrahim Yaméogo

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • mardi 24 avril 2018 à 12h40min
Attaque de la MINUSMA : Le repos éternel du Combattant Caporal Ibrahim Yaméogo

Le Caporal Ibrahim Yaméogo a définitivement quitté le champ de bataille, non sans bravoure. Le casque bleu burkinabè qui a perdu la vie le 14 avril dernier lors de l’attaque du camp de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali) et de l’opération Barkhane à Tombouctou au Mali a été conduit à sa dernière demeure. C’était dans la soirée du 23 avril 2018 à Ouagadougou. N’eut été sa ténacité à défendre l’entrée du camp, les dégâts auraient été énormes, selon le chef du bataillon Badenya 6.

Déployé au Mali dans le cadre de la MINUSMA (Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali), le Caporal Ibrahim Yaméogo a combattu le bon combat, celui de la paix. Jusqu’au sacrifice suprême. Cet après-midi du 14 avril, alors que le camp est attaqué, il a fait preuve de courage, selon son chef de bataillon.

C’est « un soldat courageux qui s’est engagé pour défendre l’entrée du checkpoint, s’il ne s’était pas engagé à cette hauteur, il y aurait eu plus de dégâts », a témoigné le Commandant Cyprien Kaboré chef du bataillon Badenya 6.

Parents, amis, compagnons d’armes, et la haute hiérarchie militaire étaient donc là au moment de dire au revoir au brave combattant. Le Chef d’Etat-major général des armées, a noté que c’est le sens de l’engagement d’un militaire.

« A chaque fois qu’un militaire tombe, c’est toujours triste pour les Forces armées, pour les familles, les compagnons d’armes. Il est tombé de façon digne, en défendant le chekpoint dont il avait la charge. C’est notre devoir de continuer à nous battre. On ne va pas donner plus que ce que nous ne pouvons donner. Et ce que nous avons de plus cher, c’est notre vie », a dit le Général Oumarou Sadou.

Pour l’oncle du défunt, malgré la tristesse il faut sécher ses larmes. « C’est un garçon que nous avons toujours aimé avant qu’il ne s’engage dans l’armée. Si vous avez suivi le chapelet égrené (Ndlr. Lors de l’oraison funèbre), cela nous rend plus fier pour dire que nous avons eu un enfant digne », se contente Moussa Yaméogo.

Le Caporal Ibrahim Yaméogo est né le 15 février 1983. Incorporé au sein des Forces armées nationales le 2 décembre 2001, il a été fait Caporal en 2016. Il est connu pour avoir été un bon sportif au sein de l’Union sportive des forces armées (USFA). Le jeune homme de 35 ans avait déjà effectué une mission de maintien de la paix en 2013 au Darfour.

Lors d’une cérémonie d’hommage au Mali le 20 avril dernier, le Caporal Ibrahim Yaméogo a reçu à titre posthume, la Médaille de la MINUSMA et la croix de la valeur du soldat de l’Etat malien.

Il laisse derrière lui, une veuve et un orphelin.

TCS
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
Lutte contre l’insécurité : Chérif Sy cible la formation aux opérations spéciales de Pô
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés