Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Insécurité au Sahel : Le ministre de l’eau est allé encourager ses troupes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET | Par Youmali Koanari • vendredi 5 mai 2017 à 12h08min
Insécurité au Sahel : Le ministre de l’eau est allé encourager ses troupes

Apres la libération des agents du ministère en charge de l’eau à Inabao, le ministre de tutelle a effectué une visite à Tin-akoff et à Inabao le jeudi 4 mai 2017, pour apporter le message de compassion, de soutien et d’accompagnement du Président du Faso et du gouvernement du Burkina Faso aux populations de la région.

La région du sahel vit une situation insécuritaire qui non seulement terrorise les populations, mais également freine les actions de développement de la région. L’un des plus récents actes est la prise en otage des deux agents du ministère de l’eau à Inabao dans la province de l’Oudalan le 27 avril dernier. Ces agents qui y étaient dans le cadre de leur mission étaient en train de dépanner une pompe d’eau dans la commune d’Iinabao lorsqu’ils ont été pris en otage par un groupe armé non identifié.

Il est vrai qu’ils ont été retrouvés libres de leurs mouvements dans la même soirée, mais face à ces troubles, le gouvernement burkinabè a dépêché une mission ce jeudi 04 mai 2017, pour apporter le message de soutien, de compassion, aux populations et les rassurer de leurs actions continues sinon accrues dans la région du sahel en général et dans les communes de Tin Akoff et d’Inabao en particulier. La délégation était conduite par le ministre de l’eau et de l’assainissement Ambroise Gnouga Ouédraogo,

Le ministre a signifié aux populations que sa présence dans la région est de son rôle et de son devoir en tant que membre du gouvernement. Il a rassuré les populations des deux communes que la situation sécuritaire qu’elles vivent est également vécue par l’ensemble de la population burkinabè et notamment les plus hautes autorités du pays. Il a soutenu que les autorités sont également engagées à les soutenir moralement, psychologiquement aussi sur le plan pratique pour le développement de la région. Il a aussi réaffirmé la mobilisation de toutes les composantes de l’Etat burkinabè pour poursuivre le développement à Tin-akoff et de Inabao en dépit de l’insécurité.

Pour cela, il a fait savoir que des barrages, des adductions d’eau simplifiées, des ouvrages d’assainissements, en un mot l’investissement dans le domaine de l’eau et de l’assainissement sera intensifié dans les communes avec la participation de tous.

Le maire de Tin-Akoff, El Mamoun Ag Efferbi a apprécié positivement cette visite, qui selon lui, permet de mesurer le niveau de solidarité de l’Etat envers sa commune. Le maire de Tin-Akoff et le chef d’Inaboa n’ont pas manqué de montrer les problèmes de leurs communes au Ministre, notamment leurs problèmes en eau pour la sécurité alimentaire des populations et celui du fourrage pour la survie de leurs bétails. A Inabao le Chef traditionnel a avoué au ministre que là où se trouve le fourrage pour le bétail est l’endroit le plus insécuritaire pour eux.

Le ministre et sa délégation tout en prenant note, ont saisi cette occasion pour visiter quelques chantiers de leur département, en cours de réalisation et à rencontrer les acteurs des services déconcentrés.

Youmali Ferdinand
Lefaso.net

Portfolio

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Recrudescence des attaques terroristes : L’État islamique au grand Sahara (EIGS) augmente son emprise au Liptako-Gourma
Attaque contre le village de Kodyel : L’Union européenne condamne fermement ces actes barbares
Recrudescence des attaques à l’Est : « Il pourrait y avoir un lien avec la mort d’Idriss Déby », selon Mahamoudou Savadogo, expert des questions d’extrémisme violent
Situation hebdomadaire des opérations de sécurisation : Huit terroristes neutralisés et du matériel récupéré
Région de l’Est : Deux VDP et plus d’une dizaine de civils tués à Kodyel
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Gourma
Insécurité : Le MPP appelle à un sursaut salvateur pour juguler le regain terroriste
Kompienga : Des journalistes occidentaux tués par leurs ravisseurs
Seno : Des attaques ont fait 20 morts dans plusieurs villages
Terrorisme : Interrogeons nos limites et tirons leçons du départ des soldats tchadiens de la zone des trois frontières
Opérations de sécurisation du territoire du 19 au 24 avril : Des terroristes neutralisés et plusieurs motos saisies
Lutte contre l’insécurité : Chérif Sy cible la formation aux opérations spéciales de Pô
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés