Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Transition politique et gouvernance communale : Des chercheurs mènent la réflexion

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Recherches et innovations • LEFASO.NET | Rita Bancé/Ouédraogo • jeudi 27 avril 2017 à 23h33min
Transition politique et gouvernance communale : Des chercheurs mènent la réflexion

L’Institut des sciences des sociétés (INSS) en collaboration avec l’Institut point sud du Mali et l’université d’Uppsala en Suède organise du 26 au 28 avril 2017 à Ouagadougou, un atelier sur la culture démocratique locale. Placé sous le thème : « transition politique et gouvernance communale au Sahel », cet atelier vise à réunir des recherches en sciences sociales en cours dans des communes sahéliennes évoluant dans des contextes de ruptures et précarités.

Depuis plus de vingt ans, l’on parle de décentralisation dans les pays du sahel et notamment au Burkina Faso, au Mali et au Niger. Cependant les communes de ces pays sont pour la plupart toujours en quête d’une gouvernance démocratique et d’une viabilité économique, voire même d’une stabilité politique minimale (coups d’Etats, insurrection populaire). Même s’il est vrai que les élections municipales s’organisent régulièrement et que les administrations ont été décentralisées, il est bon de signaler que les communes sahéliennes sont dans une impasse entre les politiques publiques et leurs mises en œuvre pratiques. Notamment en ce qui concerne le transfert de compétences et des ressources et plus généralement les pratiques et culture démocratiques.

Le coordonnateur national, Ludovic Kibora

C’est d’ailleurs, fort de ce constat que, l’Institut des sciences des sociétés, l’institut Point Sud du Mali et l’université d’Uppsala en Suède organisent conjointement du 26 au 28 avril 2017, le présent atelier qui s’intéressera aux conditions de l’émergence d’une véritable culture démocratique locale, qui combine le respect de l’État de droit et des droits civiques, d’une part, et l’ancrage spécifique et la consolidation démocratique dans chaque localité d’autre part.

Il faut noter également qu’un projet en rapport avec ces questions dénommé « Transition politique et gouvernance », a été mis en place par ces chercheurs.
Selon le coordonnateur national du projet, Ludovic Kibora, cela fait environ quatre ans qu’ils travaillent là-dessus et que le présent atelier est aussi organisé, dans le cadre de clore les travaux de leurs recherches.

Il a indiqué qu’au cours de ces quatre années, ils ont fait des publications d’ouvrages et des recherches sur le terrain à savoir : les élections municipales au Burkina et au Mali, etc.

Le coordonnateur international, Sten Hagberg

Quant au coordinateur international, Sten Hagberg, il a fait savoir que les communes au sahel sont toutes confrontées à la situation de transition politique. « On peut dire que la transition politique est comme une mode de gouvernance particulière en Afrique de l’Ouest. On a eu l’insurrection au Burkina, des coups d’Etat au Niger et au Mali », a martelé ce dernier. Pour lui, les communes doivent continuer à fonctionner, bien que les situations nationales soient compliquées. Pour conclure, il a signifié qu’ils seront toujours aux côtés de ces pays pour les soutenir.

Rita Bancé/Ouédraogo
Lefaso.net

Portfolio

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Drépanocytaire et Coronavirus COVID-19
Master en psychologie : Stéphane Somda analyse la « perception du manager et le sentiment d’appartenance des agents à l’INSD »
Soutenance de thèse de doctorat : Nathanaiel Congo recommande la comptabilité budgétaire analytique pour les ONG au Burkina
Etudiants burkinabè en France : Les diplômés en sciences exactes peu enclins à rentrer au pays
Thèse de doctorat : Inoussa Ky reçoit la mention "Très honorable " pour sa recette pour la production d’aliments pour volaille
Thèse de doctorat d’Inoussa Ky en Sciences biologiques appliquées, option biochimie-technologie alimentaire
Blanchiment de capitaux et financement du terrorisme au Burkina : Yassiya Sawadogo expose « l’imperfection » du cadre juridique
Paludisme : Un nouveau vaccin s’avère efficace à 77%
Promotion de l’éducation inclusive : Jacqueline Yaméogo soulève la nécessité d’une communication bien ciblée
Université Joseph KI-ZERBO : Soutenance de trois thèses de doctorat unique en Biologie Moléculaire et en Génétique Moléculaire à LABIOGENE
Yssif Bara, auteur de feux tricolores solaires : « L’Etat ne m’a jamais approché pour un partenariat »
Recherche scientifique : Le ministre délégué Maminata Traoré Coulibaly encourage le Groupe de recherche et d’action en Santé (GRAS)
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés