Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un dessert sans fromage est une belle à qui il mаnquе un œil.» Anthelme Brillat-Savarin

Dori : Le festival Leelal Sahel du 25 au 27 avril

Accueil > Actualités > Culture • • jeudi 24 avril 2014 à 00h14min
Dori : Le festival Leelal Sahel du 25 au 27 avril

Les 25, 26, et 27 avril prochains, se tiendra à Dori la 1re édition du festival des cultures du Sahel, Leelal Sahel, organisé par l’Association pour le développement durable de la province du Seno (ADDPS). Placé sous le thème « Les cultures sahéliennes, facteurs de cohésion sociale », ces trois jours de valorisation des cultures du Sahel se passeront sous le parrainage de la ministre de l’éducation nationale, de celui de la culture et du tourisme Baba Hama et enfin du député maire de la région Arba Diallo.

Leelal Sahel(Le clair de lune du Sahel) estbâti autour d’une compétition individuelle de danses traditionnelles et ouvert à l’expression artistique des troupes de danses, de musiques, de théâtres, d’humour et de contes sous une animation populaire. Durant les 3 jours, les festivaliers en plus des prestations d’artistes et compétitions, auront droit à un carnaval et une rue marchande.

Déjà le 25 avril après midi à 16h, le carnaval sera l’activité inauguratrice. Suivra ensuite la rue marchande qui se tiendra tout le temps du festival. Le 26 avril à 19h30 débutera la compétition de troupes de théâtre ; celle individuelle de danses traditionnelle suivra alors le lendemain. Les rideaux de la 1ère édition se fermeront le 27 avril nuit à 20h.

Pour cette 1re édition, le budget est évalué à 9 millions. Le vainqueur en danse individuelle recevra une moto offerte par leur partenaire Airtail Burkina. Une somme qui équivaut au prix de la moto sera également remise à la troupe de théâtre victorieuse.

Si pour les organisateurs l’objectif principal est de promouvoir les arts et les cultures du Sahel, ils disent vouloir particulièrement de par la compétition individuelle, créer un engouement pour les arts ou encore créer un cadre d’échanges artistiques et commerciaux.

Faire de Leelal Sahelun festival de référence à l’avenir est l’ambition de ces organisateurs. Et pour cela, des artistes de la région tels Dicko Fils ou Amsa Barry les accompagnent.

Amélie GUE

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Musique : L’artiste APPARATCHIK présente son nouvel album intitulé « T.O.T »
Cinéma : « les quatre filles fantastiques » dans les salles
Musique : Fusion FL, le groupe en vogue à Bobo Dioulasso
Prévention des conflits et consolidation de la paix : l’association Dakupa du Boulgou joue sa partition dans la commune de Garango
Musique religieuse : Sœur Anne Marie Kabore, la voix de Dieu, qui berce le cœur des mélomanes
Musique religieuse : La Sœur Nicole Kaboré, dédicace « Dieu Puissant », son sixième album
20e édition de la Semaine nationale de la culture (SNC) : Le comité national d’organisation installé
Le showbiz ivoirien en deuil : L’artiste Ericsson le Zoulou est mort
Festival Rendez-vous chez nous : c’est parti pour la 11e édition
Bobo-Dioulasso : Le ministre de la culture fait le bilan des activités menées par son département en 2019
Cinéma : « Le dragueur de Ouaga », le nouveau long métrage de Yacouba Napon dit MCZ
Fati Sidpayété : La chansonnière de Kombissiri qui a conquis le Kadiogo
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés