LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Burkina/Musique : En attendant l’album, Salimata Kienou propose « Kaisa »

Publié le samedi 20 avril 2024 à 17h16min

PARTAGER :                          
Burkina/Musique : En attendant l’album, Salimata Kienou propose « Kaisa »

Après « Dounia » sorti en France, l’artiste Salimata Kienou refait surface avec un nouveau single intitulé « Kaisa ». Ce vendredi 19 avril 2024, une conférence de presse a été organisée pour présenter le clip vidéo aux journalistes, à ses fans et à sa famille, sortis nombreux pour la soutenir.

Salimata Kienou est une artiste chanteuse et musicienne burkinabè, issue d’une famille de griots. Très jeune déjà, elle maîtrisait et savait danser sur les rythmes traditionnels du terroir. Ses nombreux voyages à travers le pays et la sous-région forgeront son expérience. Une expérience qu’elle entend mettre à profit pour faire plaisir à tous ceux qui sont fans de sa musique.

Salimata Kienou réside à Lyon depuis 2005. Elle y donne des cours de danse traditionnelle.

Son nouveau titre « Kasia » (Kadidjatou en langue dafing) est inspiré d’une histoire vraie, celle de sa sœur. « Un matin, je me suis réveillée et j’ai vu ma sœur en larmes, cachée dans la chambre. À la demande de la cause de son mécontentement, elle m’a dit qu’une femme, qui lui avait vendu des plats, était là pour réclamer le paiement de sa dette. J’ai trouvé cela bizarre et je me suis demandé pourquoi s’endetter pour des choses qui passent. C’est de cela que parle le titre. Ma position sur cette question est qu’on ne doit pas s’endetter pour des plaisirs qui n’en valent pas forcément la peine. À travers ce titre, je recommande à chacun de se contenter de ce qu’il a et d’avancer avec. Il y a des gens qui ont les moyens. D’autres qui n’en ont pas. Mais en fin de compte, on n’est pas venu au monde pour plaire aux autres », a développé l’artiste.

Salimata Kienou remettant une clé USB contenant son nouveau titre à sa sœur Kaisa. Elle coûte 5 000 francs CFA. On peut l’obtenir en contactant le 70446960.

Le titre « Kasia » est chanté en langue dafing. La mélodie est un mix des instruments traditionnels et des rythmes modernes. L’arrangement a été fait par le Camerounais Jean Claver Tchoumi, en collaboration avec d’autres artistes burkinabè. Les réalisateurs sont les mêmes qui avaient travaillé sur le premier titre. Il s’agit de Arythmian et de Jacob Bonkian.

Le tout donne une musique dansante, très rythmée et agréable à écouter. « J’ai toujours été pour la valorisation des instruments traditionnels. C’est ce que Salimata a fait. En mon sens, c’est un plus. Je la félicite pour cela. Beaucoup se dirigent aujourd’hui vers la tendance. Alors que souvent on écoute, mais on ne sait pas vraiment d’où ça vient. À entendre la musique de Salimata, on sent directement l’implication des instruments traditionnels. J’encourage cela et je suis très fière d’elle », a confié sa collègue Sissao, amie de longue date de l’artiste à l’honneur.

Un fan se trémoussant sur la nouvelle chanson de l’artiste Salimata Kienou.

Rappelons que ce single est le deuxième de l’album de Salimata Kienou, lequel est attendu en fin d’année. Douze titres le composeront. S’agissant des thématiques abordées, on y retrouvera tout ce qui a trait au quotidien : l’amour, la famille, l’émancipation de la femme, l’insécurité, l’abandon de certaines pratiques culturelles telles que l’excision, etc. « L’album parle de mon parcours, de ma vie, de mon milieu, de mon entourage, ce que je vois, ce que je remarque, ce que j’entends et ce que je constate. Il est riche en couleurs et très diversifié. Il va plaire à beaucoup de gens », a-t-elle promis.

Salimata Kienou est la fille de l’artiste Baba Kienou, décédé en 2003.

Erwan Compaoré
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique