Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne vous laissez pas éteindre, vous ne savez pas pour qui vous êtes lumière. »  Igor Markvitch

Présidence de l’Assemblée nationale : Soungalo Ouattara reconnaissant envers sa « base »

Accueil > Actualités > Politique • • lundi 7 janvier 2013 à 08h40min
Présidence de l’Assemblée nationale : Soungalo Ouattara reconnaissant envers sa « base »

Président de l’Assemblée nationale depuis le 29 décembre 2012, Soungalo Apollinaire Ouattara est revenu remercier Bobo-Dioulasso, sa base, le samedi 5 janvier 2013. Accueilli comme un héros, ce vaillant fils de la région était le directeur provincial de campagne pour les élections couplées du 2 décembre dernier au titre de son parti, le CDP avec des résultats probants.

Aucun militant du CDP n’a voulu se faire conter l’événement. C’est donc une foule immense digne d’une mobilisation des grands jours qui s’est amassée sur le boulevard de l’Indépendance pour accueillir « son fils prodige ». De tous les âges et de tous les sexes, les populations et les autorités de la région l’ont accueilli depuis l’entrée de la ville au son des tams-tams et autres djembés. En plus, les « filleuls » de l’Assemblée nationale, ces artistes de tous les genres musicaux de Bobo-Dioulasso de Sya ont coloré le meeting de remerciements de sonorités diverses. Pour le représentant des anciens, El hadj Boureima Zongo, c’est un mérite collectif, fruit des efforts des fils et filles de la région.

Toutefois, il a félicité Soungalo Ouattara pour son élection comme président de l’Assemblée nationale. « Nous allons toujours continuer les bénédictions et les encouragements pour l’atteinte des objectifs de développement », lui a promis El Hadj Boureima Zongo. Pour sa part, le maire sortant de la commune de Bobo-Dioulasso, par ailleurs directeur provincial adjoint de Soungalo Ouattara à la campagne passée, Salia Sanou considère cette élection de Soungalo Ouattara comme « une belle occasion à saisir pour le développement de la région ».

Tout en regrettant les divergences entre fils et filles de la région qui ont autrefois fait perdre aux Hauts-Bassins plusieurs occasions pour son décollage économique, Salia Sanou souhaite que cette nouvelle opportunité entrainera de nombreux projets de développement vers l’Ouest du Burkina. Pour Salia Sanou, cela se réalisera pour peu qu’il parvienne à se passer des oiseaux de mauvais augures qui viendraient l’empêcher de contribuer à bâtir la nation.

Le respect des principes de développement

Manquant à peine de mots pour remercier ses camarades, le tout nouveau président de l’hémicycle a exprimé toute sa « reconnaissance pour le soutien et les bénédictions qui ont abouti à la victoire du Congrès pour le progrès et la démocratie (CDP) lors des élections couplées du 2 décembre dernier ». Il a donc adressé toute sa gratitude aux fils et filles de la région des Hauts-Bassins après les avoir remerciés pour cette grande mobilisation « sans distinction aucune de bords politiques… ». Il les a invités à garder toujours le même élan pour la réalisation des ambitions politiques.

« Aucune tâche n’est lourde pour celui qui sait partager ». Par cet adage, il a d’ores et déjà promis de travailler en synergie afin que les lois qui seront votées soient conformes aux réalités des collectivités.

Bassératou KINDO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Gestion du COVID-19 : L’opposition soupçonne de l’affairisme du pouvoir autour de la pandémie
Suspension des salaires d’agents de la fonction publique : L’UPC dénonce une démoralisation des agents
Lutte contre le COVID-19 : L’Union pour la République (UPR) exhorte les populations à la discipline
Mesures du président du Faso : Le Parti socialiste du Burkina invite Roch Kaboré à tourner aussi un regard vers le secteur public
Mesures du président du Faso : La Marche pour la Patrie (LMP) regrette qu’elles n’aient pas pris en compte la suppression de l’IUTS
Mesures d’accompagnement : Et le secteur primaire ?
Covid-19 : Le CDP propose des mesures sociales pour aider les populations
Lutte contre le COVID-19 : Le soutien de l’Alternative patriotique panafricaine/Burkindi (APP/ Burkindi) à l’ensemble des Forces-vives de la nation burkinabè
Gouvernance en Afrique : Quand les forces « invisibles » dictent leur Loi !
Politique : L’UPC en deuil
Coronavirus : PDIS-LAAFIA transforme ses activités politiques en campagne de sensibilisation et de distribution de kits de protection
Pandémie de coronavirus : Des partis politiques confinés au télétravail et à l’adaptation !
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés