Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Blaise COMPAORE a participé à Nouakchott à la 2e réunion du Panel de haut niveau de l’Union africaine sur la crise ivoirienne

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • lundi 7 mars 2011 à 00h34min

Le Panel de haut niveau de l’Union africaine pour le règlement de la crise en Côte d’Ivoire, s’est de nouveau réuni le vendredi 4 mars 2011 à Nouakchott en Mauritanie. Le Président du Faso Blaise COMPAORE a pris part aux côtés de ses pairs à cette rencontre, pour explorer une fois de plus les solutions permettant à la Côte d’Ivoire de sortir de l’impasse actuelle.

Un communiqué a sanctionné les travaux qui ont duré plus de cinq heures d’horloge. Les chefs d’Etat ont notamment procédé à une évaluation approfondie de la situation en Côte d’Ivoire sur la base des interactions qu’il a eues avec leurs Excellences MM. Laurent GBAGBO et Alassane OUATARA, lors de la visite qu’il a effectuée à Abidjan les 21 et 22 février 2011, ainsi que les développements intervenus depuis cette date.

Le panel de haut niveau a noté avec une vive préoccupation l’évolution dramatique de la situation en Côte d’Ivoire, en particulier le nombre croissant de pertes en vies humaines, ainsi que l’escalade de l’esprit de confrontation. Il réitère l’appel pressant de l’Union africaine aux parties ivoiriennes pour qu’elles fassent preuve de la plus grande retenue, s’abstiennent de tous actes et mesures de nature à saper les efforts en cours, y compris des campagnes médiatiques incitant à la haine et à la violence. Le Panel demande également l’arrêt immédiat des tueries et exactions, ainsi que des manifestations, marches populaires et autres activités susceptibles de dégénérer en troubles et en violence. Il appelle instamment les parties à la cessation de toutes formes d’hostilités, ainsi qu’à la levée du blocus imposé à l’hôtel du Golf.

Le Panel a décidé de tenir sa prochaine réunion dans les meilleurs délais, à une date et en un lieu qui seront annoncés incessamment, aux fins de parachever l’accomplissement du mandat qui lui a été confié par le Conseil de Paix et de Sécurité (CPS) de l’Union africaine. Le Panel invite à cette réunion Leurs Excellences Alassane Dramane OUATTARA et Laurent GBAGBO, ainsi que le Président du Conseil constitutionnel de Côte d’Ivoire.

Enfin, le Panel de haut niveau est en contact avec le Président du Nigeria, qui assure la présidence du Conseil de Paix et de Sécurité pour le mois de mars 2011, en vue de la tenue immédiate après sa quatrième réunion, d’un sommet du CPS au cours duquel il présentera un rapport sur ses activités et les résultats auxquels il sera parvenu.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

www.presidence.bf

Vos commentaires

  • Le 7 mars 2011 à 23:06 En réponse à : Blaise COMPAORE a participé à Nouakchott à la 2e réunion du Panel de haut niveau de l’Union africaine sur la crise ivoirienne

    Bravo Monsieur Le Président Blaise COMPAORE et Bon Courage. Décidément, votre stature d’homme d’Etat et votre foi en l’intérêt supérieur des peuples sont sans limites. Une fois encore vous y avez pu puiser la force et le courage nécessaires qui vous ont permis de surmonter les frustrations personnelles et les humiliations orchestrées contre votre personne par des activistes instrumentalisés ivoiriens, pour revenir au devoir de la tache pour sortir la Côte d’Ivoire de sa crise. Puisse vos efforts aboutir, pour la survie du peuple ivoirien et pour le soulagement de tous les peuples de la sous-région ouest africaine et de l’Afrique en général.

    En même temps, on ne peut s’empêcher d’être frustré, indigné et triste devant l’impuissance de « Tous ces grands du monde » dont vous faites partie, à arrêter la folie meurtrière d’un individu qui, seul, a décidé de semer la désolation et la mort pendant aussi longtemps qu’il le souhaite. C’est effrayant de se rendre a l’évidence « les Chefs du Monde » sont si incapables d’arrêter la rage d’un détraqué ; si incapables donc d’assurer aux hommes et femmes de la Terre le minimum de sécurité dont ils sont en droit d’attendre d’eux !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 mars 2011 à 23:13 En réponse à : Blaise COMPAORE a participé à Nouakchott à la 2e réunion du Panel de haut niveau de l’Union africaine sur la crise ivoirienne

    Bravo Monsieur Le Président Blaise COMPAORE et Bon Courage. Décidément, votre stature d’homme d’Etat et votre foi en l’intérêt supérieur des peuples sont sans limites. Une fois encore vous y avez pu puiser la force et le courage nécessaires qui vous ont permis de surmonter les frustrations personnelles et les humiliations orchestrées contre votre personne par des activistes instrumentalisés ivoiriens, pour revenir au devoir de la tache pour sortir la Côte d’Ivoire de sa crise. Puisse vos efforts aboutir, pour la survie du peuple ivoirien et pour le soulagement de tous les peuples de la sous-région ouest africaine et de l’Afrique en général.

    En même temps, on ne peut s’empêcher d’être frustré, indigné et triste devant l’impuissance de « Tous ces grands du monde » dont vous faites partie, à arrêter la folie meurtrière d’un individu qui, seul, a décidé de semer la désolation et la mort pendant aussi longtemps qu’il le souhaite. C’est effrayant de se rendre a l’évidence « les Chefs du Monde » sont si incapables d’arrêter la rage d’un détraqué ; si incapables donc d’assurer aux hommes et femmes de la Terre le minimum de sécurité dont ils sont en droit d’attendre d’eux !!!

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 10:12, par guyma En réponse à : Blaise COMPAORE a participé à Nouakchott à la 2e réunion du Panel de haut niveau de l’Union africaine sur la crise ivoirienne

    Pour votre rappel, j’avais prophétisé un certain nombre de choses concernant la fin de la crise en Cote d’ivoire.

    J’avais parlé de 7 étapes précises dont 2 sont en voie de finition.

    J’avais dit depuis 2005 à Bassam et réitéré en 2009 à la radio

    Fraternité Divo

    Etape 1)

    Le temps viendrait où nous trouverons de par nos même, nos propres voies de sortie de crise après plusieurs compromis.

    Et cela s’est parfaitement réalisé avec < les accords de Ouagadougou >

    Etape 2)
    a) Je l’avais intitulée et vous voyez de vous-même, la parfaite réalisation de ce complot international cotre notre pays.

    b) J’avais dit qu’il y’aurait une très grande insécurité qui se signalerait par diverses sortes d’attaques. Et vous pouvez remarquer, que depuis le 2eme tour des élections, c’est bien à cela que l’on assiste jusqu’aujourd’hui.

    c) J’avais aussi dit que la France appellerait tous ses ressortissants à quitter le pays et que cela causerait une énorme psychose (sentiment d’insécurité) dans le cœur des ivoiriens. Et cela s’est aussi réalisé.

    d) J’avais dit que plusieurs autres pays de l’Union Européenne emboiteraient le pas à la France pour demander à leurs ressortissants de rentrer chez eux ou de rester vigilants. C’est ce qui s’est vraiment passé avec le Portugal, L’Allemagne, la Suisse, La Belgique et tant d’autres pays, qui ont officiellement demandé à leurs ressortissants de quitter notre pays.

    e) J’avais prophétisé que plusieurs français ne voudront pas sortir du pays pour une raison ou pour une autre, et c’est aussi ce qui se fit. On nous dit que sur 20.000 français résidents en Cote d’ivoire, seulement 1.500 sont retournés en France.

    f) La dernière phase de l’étape 2, qui reste à s’accomplir et dont j’avais aussi mentionnée dans mes révélations, c’est une résolution que la France demanderait à l’ONU de lui accorder et qui devra être susceptible de donner droit aux soldats français, de protéger tous leurs ressortissants sur l’ensemble du pays. J’avais aussi dit que ce prétexte servirait plutôt à armer toute la rébellion entière en vue d’une frappe militaire très stratégique. Voici donc, les deux premières étapes, qui sont en phase exécutoires dans cette crise qui n’a que trop durée. Les autres étapes qui s’avèrent encore plus difficiles pour notre pays et dont j’avais aussi parlées dans mes révélations sont les suivantes.

    Etape 3)
    a) J’avais dit que lorsque la France se rendrait compte qu’elle aurait mit tous ses ressortissants hors d’état d’être nuis, alors, ayant armé la rébellion, sous le fallacieux prétexte de protéger ses ressortissants, elle donnerait maintenant le feu vert à notre rébellion armée et à tous les autres ennemis de la Côte d’Ivoire, de frapper très fort et tous les fronts du pays à la fois et que cela envahirait inévitablement notre jeune armée, qui ne saurait que faire.

    b) J’ai aussi dit, que pour secourir l’armée et pour protéger leurs localités respectives, plusieurs jeunes gens à l’esprit patriotique voudront former des boucliers humains et que ce serait alors, la guerre civile.

    Etape 4)
    a) J’avais révélé dans cette étape 4, qu’il aurait un semblant de victoire de nos ennemis sur toutes nos forces de résistance réunies.

    b) J’avais dit, que les rebelles, aidés par notre puissance coloniale et par plusieurs autres ennemis de la Cote d’ivoire, prendraient beaucoup de villes et réussiraient à descendre sur Abidjan, en occupant plusieurs postes stratégiques de la capitale.

    c) Jai même dit que nous perdrons tout espoir en un avenir meilleur et que les chaines radiodiffusées et les journaux télévisés des pays voisins, montreront le chaos de la cote d’ivoire.

    d) J’ai aussi dit qu’en ce moment précis, les rebelles feront beaucoup de déclarations sur les chaines étrangères pour dire à la communauté internationale, que dans peu de temps, ce serait fini du gouvernement Gbagbo.

    e) Frère, J’ai vraiment mal, de vous confirmer que toutes ces choses s’accompliront inévitablement sur notre pays, sans rien négliger et que personne n’y pourra rien ; pas même le plus grand rabbin de tout Israël. J’ai vraiment très mal…

    Etape 5
    a) Dans cette étape, j’ai aussi prophétisé la délivrance de la Cote d’ivoire, de par la main de Dieu, et d’une façon tellement spectaculaire, qu’aucun mortel ne pourrait l’imaginer.

    b) J’avais aussi prophétisé que la France perdrait la cote d’ivoire et que petit à petit, elle perdrait aussi plusieurs autres pays africains, y compris sa très grande influence à l’échelle mondiale.

    Etape 6
    Intitulée, < Le choix du président Laurent Gbagbo > cette étape sera l’une des plus merveilleuses histoires de tous les temps. J’avais dit, je le répète, je persiste et je signe, que le président Lauren Gbagbo est l’objet du choix de Dieu pour une cote d’ivoire nouvelle. Je ne ferrai pas assez de commentaire là dessus, car tout œil le verra et toute langue confessera, que Laurent Gbagbo est bel et bien, le Président de la Cote d’ivoire toute entière, pour le bonheur des ivoiriens et pour la gloire de Jésus-Christ le Seigneur.

    Frère, je crois qu’il doit bien exister une raison divine, pour laquelle, l’Eternel Dieu, celui que nous prions sans relâche et depuis toujours, permet toutes ces choses dans notre pays. Attendons de voir.

    Etape 7
    Je l’avais intitulée < attaque de deux autres pays africains > et je ne voudrais vraiment pas que vous soyez dans l’ignorance, au sujet de ces deux pays-la, et aussi au sujet des décrets divins, concernant la manière dont Dieu traitera tous les autres ennemis de la Cote d’ivoire, pendant et après cette sale guerre.

    Voici les décrets, tels que signés et arrêtés depuis le ciel.

    DECRET 1 Jugement des rebelles et des autres forces ennemis à la Cote d’ivoire

    a) La mort imminente et immédiate de tous les soldats de la rébellion sans aucune exception.
    Dieu ordonnera la mort immédiate et sans aucune exception, de tous les éléments de la rébellion armée ou désarmée, des plus petits aux plus grands et des plus grands aux plus influents. Nul d’entre eux n’échappera, pas même un seul. Ils seront tous tués, puis ensuite jugés et condamnés par le tribunal de Dieu, pour avoir porté atteinte et de façon impitoyable, a la sérénité d’un peuple élu de Dieu. Ils payeront un très lourd tribut, pour chaque main coupée à une victime et pour chaque atrocité causée à un innocent. Ils regretteront pour toujours et à jamais, le jour qui les a vus naitre et la pensée qui les a induits en erreur. Car ils seront complètement oubliés des cœurs, comme des vases brisés et tous leurs descendants, ainsi que la totalité de leurs biens mal acquis, resteront pour tous les humains, comme un objet d’horreur.

    b) La mort immédiate des 2/3 de soldats français présents sur le sol ivoirien lors de la guerre.

    c) La mort immédiate de 1/3 des soldats de l’ONUCI présents en cote d’ivoire.

    d) Destruction immédiate de tous les armements de guerre utilisés contre la Cote d’ivoire, par les 3 forces militaires confondues. ONUCI, LICORNE, REBELLION.

    DECRET 2 Jugement des partis politiques alliés
    Dieu prononcera au cours de cette guerre, un Jugement très radical et très sévère, contre tous les premiers responsables de partis politiques, ayant soutenu la France aux cotés de la rébellion, pour faire souffrir inutilement les ivoiriens.

    NOTEZ BIEN Ce jugement divin, ira de la dépression mentale pour les uns, à une mort très cauchemardesque pour d’autres, passant par la paralysie a vie, jusqu’à une extrême pauvreté pour certains autres.

    DECRET 3 Jugement divin, contre deux principaux chefs d’Etat africains
    Dieu prononcera un grand Jugement contre tous les présidents de républiques voisines, ayant contribué à installer la chienlit en Cote d’ivoire et accepté d’avoir concouru à perdurer les souffrances des ivoiriens.

    NOTEZ BIEN Ce jugement divin contre ces présidents de républiques voisines, se signalera par la formation de plusieurs groupes de rebellions armées contre tous ces chefs d’Etat, dans leur propre pays et a l’extérieur. De sorte qu’ils seront contrains à un exile forcé ou à une mort certaine, brutale et très affreuse.

    Dieu, le juste Juge, leur ferra connaitre le poids de la douleur que peut ressentir un président en exercice, confronté à des rebelles armés, sans cause et sans raison valable et aidés à la tâche, par la même communauté dite international.

    Dieu ferra que ces présidents-là, ne reparaissent plus jamais sur la scène politique de leur pays, jusqu’à la fin des temps. Ils seront tentés même de faire appel à la Côte d’ivoire pour leur porter secours et assistance, mais Dieu lui-même, ferra que leur appel au secours ne porte aucun échos favorable dans le cœur des ivoiriens, jusqu’à ce qu’ils aient d’abord, suffisamment sucé tout le venin de la colère du Seigneur, contre tous leurs agissements mesquins, dans les affaires de souveraineté personnelle d’un Etat proche et historiquement ami a eux.
    Ces deux pays-là, frère, sont le Burkina en premier et le Sénégal ensuit.

    DECRET 4 Jugement de trois leaders de presse ivoiriens.
    Dieu ordonnera la mort par un suicide volontaire, de trois leaders de presse en Cote d’ivoire, pour avoir négativement participé de façon médiatique, à déstabiliser le pouvoir en place et méprisé ainsi les institutions de notre pays.

    NOTEZ BIEN L’un de ces trois leaders de presse mentionnés, se suicidera par pendaison, le 2eme leader par noyade et le troisième, par une forme très bizarre de suicide volontaire. L’une de ces trois personnes, manifestera pourtant la volonté de demander sincèrement pardon aux ivoiriens, mais entre le doute et l’action, il devra choisir, car sa survie en dépendra.

    DECRET 5 Sanction céleste contre le président français
    a) Dieu provoquera la colère de la population française contre lui et incitera les collectivités sociales et syndicales à réclamer sa démission immédiate et sans délais.

    b) il passera 7 jours dans un coma profond et je ne suis malheureusement pas, autorisé à vous relater la suite de sa vie, du retour des 7 jours de ce coma profond.

    c) Dieu ferra échapper au contrôle de la France, plusieurs pays africains et proclamera officiellement < le temps de l’Afrique > et la fin de < la France-Afrique > c’est adire, la fin de l’esclavagisme colonial. Car chaque chose a une fin.

    NOTEZ BIEN La France perdra son contrôle sur plusieurs pays africains et elle perdra aussi, son monopole de 3eme puissance mondiale. Elle ne sera plus jamais rien.

    DECRET 6 Rapatriement du restant des soldats ennemis
    Dieu ordonnera le rapatriement immédiat, obligatoire et brutal, de tous les soldats de l’ONUCI et de tous les militaires de la LICORNE, ayant échappés à la guerre, grâce à une faveur a eux, faite par le ciel. Tous ces soldats et tous les autres membres de leur famille, quitteront pour toujours la Cote d’ivoire, avec pour seul souvenir, que vraiment,< RIEN NE PEUT, CONTRE LA VOLONTE DE DIEU.>

    DECRET 7 Reconstruction entière de la Cote d’ivoire
    L’Eternel Dieu ordonnera a plusieurs bayeurs de fonds et en bons nombres de personnalités financières, de rebâtir entièrement la Cote d’ivoire, dans un très bref délai. La Cote d’ivoire sera alors, un peuple de gloire et un pays de lumière, pour toujours et à jamais. En ce moment-là, un Français qui entrera en Cote d’ivoire, n’y viendra plus dans la pensée d’aider les ivoiriens à sortir d’une certaine misère, mais il y viendra plutôt, pour qu’un jeune ivoirien, puisse l’aider financièrement s’en sortir.

    ET ce sera ainsi, pour toujours et à jamais.

    Ainsi, frère, voici comment s’achèvera la triste histoire d’une sale guerre, livrée à la Cote d’Ivoire qui désire pourtant Mr Laurent Gbagbo, comme son président.

    QUE DIEU BENISSE LA COTE D IVOIRE

    Pasteur Koné Mamadou Malachie esclave de Jésus et défenseur droits divins. 06.25.27.96 / 00233 02.46.47.04.88 / 00233 05.40.38.67.40

    Que Dieu bénisse la Cote d’ivoire.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mars 2011 à 21:41, par kouadio En réponse à : Blaise COMPAORE a participé à Nouakchott à la 2e réunion du Panel de haut niveau de l’Union africaine sur la crise ivoirienne

    CHEREPASTEUR,
    je ne sait pas si c’est L’ETERNEL DIEU D’ISRAEL qui ta revélé tout cela ou c’est le DIABLE en personne.Ce que je sais par contre c’est qu’il a yeu une élection en CI ET QUE GBAGBO a perdu cette election.ET puis il s’accrache au pouvoir parcequ’il ya des gents comme vous qui lui dite a longueur de journée que c’est DIEU qui l’a choisit et que des innocents peuvent mourrir sans proprème....
    LA BIBLE DIT :"...on ne se moque pas de DIEU..."
    l’avenir nous situera
    QUE DIEU BENISSE LA CI

    Répondre à ce message

  • Le 11 mars 2011 à 15:58 En réponse à : Blaise COMPAORE a participé à Nouakchott à la 2e réunion du Panel de haut niveau de l’Union africaine sur la crise ivoirienne

    Bravo Mr le président. vous etre au pouvoir pouvoir pour sauver le peuple burkinabé et ivoirien, votre peuple l’a compris. car personne ne peux jouer le role infatiguable que menez dans la résolution de notre crise, la crise ivoirienne. je vous suis reconnaissant dans l’esprit de la majorité des ivoiriens. que Dieu vous bénisse.
    je vous remercie

    au +22567697160

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
Hamed Bakayoko : Une mort en pleine gloire
Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes
Côte d’ivoire : Macron demande à Ouattara d’« accorder aux nouvelles générations la place qui leur revient »
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés