Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les gens sollicitent vos critiques, mais ils ne désirent sеulеmеnt quе dеs lοuаngеs. » William Somerset Maugham

CRISE IVOIRIENNE : "Blaise Compaoré n’est pas responsable du choix des Ivoiriens"

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • jeudi 10 février 2011 à 02h06min

On ne peut pas s’endormir sur ses lauriers lorsque le voisin est dans un tumulte. Cela est une réalité africaine que des patriotes burkinabè traduisent en acte. Ainsi, un mouvement spontané dénommé "J’aime ma patrie" est né pour témoigner son soutien indéfectible au président Blaise Compaoré mandaté comme membre du panel mis en place par l’Union africaine (UA) pour une sortie pacifique de crise en Côte d’Ivoire. A cet effet, le mouvement a tenu une conférence de presse à Ouagadougou ce mercredi 9 février 2011 afin de lancer un appel à tous les patriotes pour soutenir le président du Faso pour la réussite de la mission à lui confiée.

La crise post-électorale perdure en Côte d’Ivoire, en dépit des tentatives de médiation. En effet, la dernière trouvaille de l’UA a consisté à mettre en place un panel pour trouver des solutions. La présence du président burkinabè, précédemment la cheville ouvrière de l’accord politique de Ouagadougou qui a conduit les Ivoiriens aux élections démocratiques de novembre 2010, irrite visiblement le camp Gbagbo. En témoignent les propos peu orthodoxes tenus à son endroit par Charles Blé Goudé, leader des jeunes patriotes ivoiriens. En réaction, le mouvement "J’aime ma patrie" qui regroupe l’ensemble des forces vives du pays entend faire tache d’huile par une marche prévue pour le vendredi 11 février 2011 à 14 heures précises à la Place de la nation, et cela pour manifester son soutien au président du Faso.

D’entrée de jeu, le porte-parole de la coordination a traduit sa conviction que ces agissements et propos avancés sont une tentative de recusation qui demontre la phobie de la verité de la part du camp Gbagbo. Pour les membres de la coordination du mouvement, il faut faire montre d’une responsabilité exemplaire par une démarche pacifique et cela est sans doute leur option. Ils ont décrié leur ras-le-bol pour toute cette indélicatesse envers le chef de l’Etat burkinabè. Tout en appelant à une mobilisation significative, les membres de ce mouvement ont relevé les efforts de Blaise Compaoré pour un retour de la paix en Guinée et au Togo.

Le verdict des urnes en Côte d’Ivoire, pays frère et ami légendaire du pays des Hommes intègres doit transcender tous les intérêts individualistes et doit revêtir toute son effectivité, a soutenu le responsable du mouvement, Alpha Yago. C’est pourquoi ils disent être déterminés à accompagner de bout en bout Blaise Compaoré dans sa noble mission de réconciliation en Côte d’Ivoire et où vivent environ quatre millions de Burkinabé. Nous demandons une securité renforcée au profit du médiateur Compaoré, ont-ils dit.

Roland KI (Stagiaire)

Le Pays

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : « J’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix » dit Guillaume Soro, démissionnaire de la présidence de l’Assemblée nationale
Côte d’Ivoire : Thierry Tanoh, le joker sans frontières… politiques de la présidentielle ivoirienne
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir
Côte d’ivoire : Des tirs entendus dans l’enceinte de la 3e région militaire de Bouaké
“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance
Pourquoi et comment Guillaume K SORO peut-il devenir Président de la République sans les armes ?
La liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien
Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan désigné vice-président de la République
Amadou Gon Coulibaly nommé nouveau Premier ministre en Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire-Burkina : « Les relations sont excellentes », selon Alpha BARRY
Quand Guillaume Soro parle pour l’Histoire à Cyril Bensimon
Affrontements intercommunautaires de Bouna : La version des faits et l’analyse de WANEP Côte d’Ivoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés