Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Nul n’a le droit d’effacer une page de l’histoire d’un peuple, car un peuple sans histoire est un monde sans âme.» Alain Foka dans son émission " Archives d’Afrique"

Côte d`Ivoire : l`Afrique de l`Ouest prépare le "dernier recours" militaire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • vendredi 31 décembre 2010 à 18h33min

L`Afrique de l`Ouest misait toujours vendredi sur le dialogue pour résoudre la crise en Côte d`Ivoire, avec le retour de médiateurs lundi à Abidjan, mais se préparait à une éventuelle intervention militaire, "dernier recours" pour chasser Laurent Gbagbo du pouvoir.

Les chefs militaires de la Communauté économique des Etats d`Afrique de
l`Ouest (Cédéao) "se sont rencontrés mardi et mercredi pour mettre la machine
en marche", a indiqué à l`AFP à Abuja le porte-parole de l`armée nigériane, le
colonel Mohamed Yerimah.

"Si tous les moyens de persuasion politique échouent", "la Cédéao prendra
par la force le pouvoir à Laurent Gbagbo et le donnera à Alassane Ouattara",
reconnu président par la communauté internationale, a-t-il prévenu, évoquant
un "dernier recours".

Cependant, malgré la menace d`une intervention armée brandie depuis une
semaine par l`organisation actuellement présidée par le Nigeria, la voie du
dialogue reste privilégiée.

Après une mission cette semaine à Abidjan, les présidents Boni Yayi
(Bénin), Ernest Koroma (Sierra leone) et Pedro Pires (Cap-Vert) doivent
revenir lundi en Côte d`Ivoire. Et le président nigérian Goodluck Jonathan
doit faire le point ce vendredi au Bénin avec Boni Yayi.

Mais aucun des deux rivaux ne paraît prêt à céder. Gbagbo renouvelle
régulièrement son appel à la discussion, mais se considère comme l`unique chef
de l`Etat, proclamé par le Conseil constitutionnel. Vainqueur pour la
commission électorale, Ouattara souhaite que la médiation "aille vite" pour
lui permettre d`occuper le fauteuil présidentiel.

La situation sur le terrain reste très tendue, après des violences qui ont
fait en deux semaines 179 morts selon l`ONU, en dépit d`une forte baisse des
exactions au cours des derniers jours.

Les violations des droits de l`Homme dans le pays depuis la présidentielle
du 28 novembre pourraient constituer des "crimes contre l`humanité" qui
doivent être "sévèrement punis", ont averti vendredi des experts de l`ONU.

Le conseiller spécial onusien chargé de la prévention du génocide, Francis
Deng, s`est déclaré de son côté "très inquiet", insistant sur des informations
selon lesquelles des maisons où vivent des opposants à Gbagbo seraient
"marquées pour identifier leur ethnie".

Dans ce climat, même si les étrangers n`ont pas été "directement menacés",
la France a recommandé de nouveau à ses ressortissants - environ 14.000, dont
une moitié de bi-nationaux, enregistrés avant la crise -, notamment les
"familles avec enfants", de quitter "provisoirement" le pays.

A court terme, les risques d`affrontement restent très élevés, à l`orée de
2011.

Le leader des "jeunes patriotes" pro-Gbagbo a appelé ses partisans à
"libérer à mains nues", après le 1er janvier, l`hôtel qui sert de quartier
général à Ouattara à Abidjan.

Ouattara est retranché avec son gouvernement, dirigé par le chef de
l`ex-rébellion des Forces nouvelles (FN) Guillaume Soro, au "Golf hôtel",
soumis à un blocus routier des forces pro-Gbagbo et protégé par 800 Casques
bleus et des éléments FN.

Si Blé Goudé a fixé un objectif et une période, il s`est gardé de donner un
rendez-vous précis, mais pour l`ONU le pire est à craindre.

"Une attaque contre le Golf hôtel risque de provoquer des violences à
grande échelle qui pourraient rallumer la guerre civile", a alerté le
secrétaire général des Nations unies Ban Ki-moon.

La mission de l`ONU dans le pays, l`Onuci (quelque 9.000 éléments), peut
utiliser "tous les moyens nécessaires pour protéger son personnel ainsi que
les fonctionnaires d`Etat et les autres civils présents dans l`hôtel", a-t-il
prévenu.

AFP

Vos commentaires

  • Le 3 janvier 2011 à 14:33, par GUEMAGUE En réponse à : Côte d`Ivoire : l`Afrique de l`Ouest prépare le "dernier recours" militaire

    vous rêvez debout
    rien ne va se passer en côte d’ivoire. Gbagbo est notre président.Quand saurez la vérité vous aurez honte de votre position

    Répondre à ce message

  • Le 3 janvier 2011 à 23:31 En réponse à : Côte d`Ivoire : l`Afrique de l`Ouest prépare le "dernier recours" militaire

    L’ONUCI et Licorne compte deja près de 9000 hommes sur le terrain. Pourquoi ne pas leur confier le travail de faire partir Gbagbo ? Je crains qu’apres, comme pour le cas de l’esclavage, on dise qu’en fait c’etait entre Africains, les Europeens n’ayant été que de simples acheteurs. Quelque soit le massacre à Abidjan, l’Europe, les Etats Unis, la communauté internationale seront hors de cause. A voir les massacres miltaires- civils, on ne peut s’attendre à moins.

    Répondre à ce message

  • Le 4 janvier 2011 à 20:50, par papus En réponse à : Côte d`Ivoire : l`Afrique de l`Ouest prépare le "dernier recours" militaire

    je crois franchement que la cedeao ne fera pas cela.Ont-ils mesuré les conséquences ?

    Répondre à ce message

  • Le 4 janvier 2011 à 23:00 En réponse à : Côte d`Ivoire : l`Afrique de l`Ouest prépare le "dernier recours" militaire

    photo très ambiguë : presqu’un militaire sur 2 (ou en uniforme militaire) je suppose est un blanc ! est ce la françafrique ? est-ce autre chose ? incapacité par exemple aux africains à régler leurs problèmes par eux mêmes ? néo-colonialisme ? autres ?

    Répondre à ce message

    • Le 5 janvier 2011 à 20:45 En réponse à : Côte d`Ivoire : l`Afrique de l`Ouest prépare le "dernier recours" militaire

      On signe des accords de cooperation economiques et militaires, on prend les sous des blancs qu’ on detourne d’ailleurs et quand on veut mener une action militaire et que les memes blancs veulent appuyer en vertu de ces memes traites, on crie au neo- colonialisme comme une jeune fille prude qui crie au peche apres avoir ete embrassee par le garcon qu’ elle a toujours desire. On ne peut pas vouloir d’ une chose et son contraire. Ces blancs- la, six, peu importe d’ ailleurs le nombre, sont la parce que nos gouvernans ont signe un papier pour qu’ ils soient la au moment qu’ il faut. Je suis fatigue maintenant de toutes ces interrventions qui se veulent intellectualistes mais hypocrites au fond.

      LOP

      Répondre à ce message

  • Le 6 janvier 2011 à 00:16, par simple En réponse à : Côte d`Ivoire : l`Afrique de l`Ouest prépare le "dernier recours" militaire

    Vu la photo, je savais pas que dans nos armées africaines il y avait des blancs bien gradés.
    Pauvre Afrique, on fait seulement du bruit.
    Rappelez moi s’il vous plaît si au Libéria et en Sierra Léone ces gars là étaient la bas ?

    BGAGBO PARTIRA MAIS PARDON LAISSER LES AFRICAINS RÉGLÉS LE PROBLÈME.

    Quand l’intérêt économique prend le dessus sur la démocratie.

    Je suis pour le dialogue mais je comprends maintenant que la France perdra gros économique si jamais il perde ce combat.
    Le franc CFA risque de prendre un coup et le trésor français verra disparaître son trésor que représente cette monnaie.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Le Premier Ministre Patrick Achi est de retour à Abidjan
Côte d’Ivoire : Le Premier ministre Patrick Achi hospitalisé en France
Côte d’Ivoire : Des victimes de la crise post-électorale s’opposent au retour de Laurent Gbagbo
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés