Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les erreurs, comme des pailles, flottent à la surface. Celui qui vеut сhеrсhеr dеs реrlеs dοit рlοngеr еn рrοfοndеur.» John Dryden

Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • lundi 13 décembre 2010 à 00h17min

Il n’a plus ni rapport à faire, ni avis à donner sur la crise ivoirienne conformément aux missions à lui assignées par Blaise Compaoré dont il était le représentant spécial dans le dialogue inter-ivoirien en Côte d’Ivoire. Boureima Badini qui se félicitait, avant terme, de ce que les accords politiques de Ouagadougou (APO) feront tâches d’huile dans le règlement des conflits en Afrique n’avait certainement pas prévu une telle sortie de route du processus dont il était les yeux et les oreilles du président du Faso en Côte d’Ivoire.

Mais, l’ex-ministre de la justice burkinabé, ne peut s’en dire surpris. Lui qui a fini par devenir un observateur très avisé des acteurs de la scène politique ivoirienne. Souvent confondu aux collaborateurs de l’ex-Premier Ministre de Laurent Gbagbo, Guillaume Soro dont il avait pris ces dernières années, la très remarquable habitude de s’afficher aux côtés devant les caméras de télé et les objectifs des photographes, Boureima Badini est malgré lui obligé de plier bagages, aujourd’hui, avec son équipe et rentrer au bercail. Sa mission, en vérité s’arrête-là.

Moins que l’ex-ministre de la sécurité Burkinabé, Djibil Bassolé, Boureima Badini aura aussi laissé son empreinte dans la quête de sortie de crise en Côte d’Ivoire. S’il est vrai que Badini et ses huit collaborateurs quittent Abidjan sur la pointe des pieds, leur mission en revanche n’aura pas été un queutage. Le premier mérite des missionnaires de Blaise Compaoré sur les bords de la lagune abrié a été de n’avoir pas fauté et être pris à défaut sur leur neutralité par aucun des protagonistes de la crise ivoirienne.

Pourtant, Dieu seul sait combien d’embûches il y a eues sur le chemin de ces élections, bien organisées, mais finalement sabotées par Laurent Gbagbo.
En trois ans, Badini et son équipe dont Madame Lamizana Mariam qui a vite été adoptée par la communauté burkinabé en Côte d’Ivoire pour son ouverture, auront abattu un travail remarquable.

Charlène Adjovi, Informateur.net

Vos commentaires

  • Le 9 décembre 2010 à 21:33, par Tony En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Félicitations pour le travail remarquable que vous avez abattu. Bienvenus au Faso, nous avons plus besoin de vous ici qu’en CI.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2010 à 22:09, par simpos En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Bon retour au bercail mon cher. D’ailleur tu tombes à pique pour briguer un poste ministérielledans le futur gourvernement de Tertus. Qui est fou.

    Répondre à ce message

  • Le 9 décembre 2010 à 23:53 En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Boureima, Bon retour au pays, et mission ACCOMPLIE,
    je suis fier de vous et de toute votre équipe.

    Depuis le Canada.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 09:18, par M ba raogo En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Félicitation à cette équipe pour qui j’imagine aussi la peur et le stress vécu surtout après le 28 novembre. par ailleurs, qui sont ils ces 8 burkinabé commis à cette tâche ?

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 10:07, par Kiti En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Article au commentaire orienté, surtout vers la fin avec la digression au sujet de Mariam Lamizana. Une chose est de n’avoir pas été pris à défaut par rapport à la neutralité, une autre aurait été d’avoir réussi à conduire jusqu’à son terme souhaité ce difficile processus ! Mais comme l’indicateur de "succès" dépend du commettant tout puissant, gegeons qu’il n’en sera nullement tenu compte dans le CV des membres de cette expédition dorée en CI !!

    On vous attend au FASO...

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 11:39 En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Merci pour avoir essayé mais Gbagbo a une fois encore réussi à rouler tout le monde dans la farine. je me demande si vraiment ce monsieur a une conscience. Il a occulté tout le travail que la communauté internationale a fait pour lui et son pays. Il abbrège le processus de sortie de crise au prfit de l’assouvissement de ses propres intérets et ceux des Blé Goudé et asssimilés.Il dirige le pays toujours divisé comme si des elections n’avaient pas existé. Que de gachis !!! Des milliards pour rien !!
    Et Blaise Compaoré dans tout ça ? Tout son travail aura servi à quoi si c’est pour que finalement la Cote d’ivoire reste divisée et que son avenir soit toujours compromis.
    Lui, Gbagbo, qui a accusé la guerre à chaque qu’il était question de son bilan médiocre, avec la guerre qui continue qu’espère t-il faire ce pays qui a vraiment besoin de politiques volontaristes pour venir à bout de la pauvreté, du chomage de l’agonie de la morale et de la discipline.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 13:14, par Volota En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Bon retour à vous ! félicitations pour le travail abattu. Après Togo, Guinée, la médiation burkinabé a fait son travail et les résultats sont là ! à présent la balle est dans le camp de la Communauté Internationale.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 16:36 En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Bonne arrivée en terre libre du Faso car on ne peut faire le bonheur de quelqu’un s’il ne le veut lui-même. le Burkina Faso a d’ailleurs beaucoup de chantiers en mal de main d’œuvre. Merci d’y apporter votre contribution.

    Répondre à ce message

  • Le 13 décembre 2010 à 20:16, par Mackiavel En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Félicitations tout de même même si Badini n’a été que la voix de son maître. Au moins, certains avaient la liberté de parole et lui, on ne l’a jamais entendu. Bravo de l’avoir fermé durant tout ce temps.

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2010 à 02:09, par Oueder Sy En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Dear Badini,
    From Lake Geneva, may I wish you a good and restful comeback home. You did a wonderful job to the best you could and it was a remarkable contribution to peace and democracy.
    Needlsss to say your talents and gifts will be of great assets to your country.
    Let’s hope for the best for Côte d’Ivoire.

    Kind regards

    Oueder Sy

    Répondre à ce message

  • Le 14 décembre 2010 à 09:45, par Lodoube En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

    Bonne arrivée, le peuple burkinabè espère maintenant que Mr BADINI va enfin régler ses comptes avec la CNSS.

    Répondre à ce message

    • Le 27 décembre 2010 à 15:40 En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

      Je crois que toi tu as un probleme personnel avec Mr BADINI, mais de grace aies assez de couille pour lui dire en face ce que tu dis ici et propose lui un echéancier de paiement.
      On parle de félicité une équipe pour un travail bien precis et toi tu changes de sujet. Aigri la !!

      Laissez les gens avancer franchement tu crois que s’il devait vraiment à la caisse il n’allait pas regler ses comptes avec eux pendant qu’il etait ministre ?
      Pauvre de nous toujours entrain de trouver des problemes ou il n’ya en pas

      Répondre à ce message

      • Le 27 décembre 2010 à 18:59 En réponse à : Crise ivoirienne : Boureima Badini et son équipe plient bagages

        Il peut devoir a la Caissde sans la regler meme en etant Ministre puisqu’ il y a eu des ministres comme celui de la Communication qui fait partie des mauvais payeurs. ca aussi il faut le denoncer car le systeme de passe- droit doit cesser au Faso. Mais je suis d’acorda avec toi que Lodoube fait une melange terrible de genre. Ce n’est pas reelmt le lieu car cela contribue a enterrer le dossier le plus brulant que nmous avons sous la main. Pour ma part, Badini, vous n’ avez pas demerite. mais avec un epileptique qui a la batterie toute dechargee, c’est pas evident. Qui que vous soyez, si vous refusez de vous laisser rouler dans sa farine de Boulanger, vous ne gagnerez rien avec l’ homme de Gagnoa.

        LOP

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : « J’ai décidé de sacrifier mon poste pour la paix » dit Guillaume Soro, démissionnaire de la présidence de l’Assemblée nationale
Côte d’Ivoire : Thierry Tanoh, le joker sans frontières… politiques de la présidentielle ivoirienne
Côte d’Ivoire : Henri Konan Bédié met fin à son union avec le parti au pouvoir
Côte d’ivoire : Des tirs entendus dans l’enceinte de la 3e région militaire de Bouaké
“Agitations” en Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à la repentance
Pourquoi et comment Guillaume K SORO peut-il devenir Président de la République sans les armes ?
La liste des membres du nouveau gouvernement ivoirien
Côte d’Ivoire : Daniel Kablan Duncan désigné vice-président de la République
Amadou Gon Coulibaly nommé nouveau Premier ministre en Côte d’Ivoire
Côte d’Ivoire-Burkina : « Les relations sont excellentes », selon Alpha BARRY
Quand Guillaume Soro parle pour l’Histoire à Cyril Bensimon
Affrontements intercommunautaires de Bouna : La version des faits et l’analyse de WANEP Côte d’Ivoire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2019 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés