Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les idées ont une durée de vie courte. Vous devez agir avant qu’elles n’expirent.» John C. Maxwell

Côte d’Ivoire /Sortie : 5.000 ex-combattants des FAFN bientôt dans l’Armée Nouvelle de Côte d’Ivoire

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • • vendredi 22 janvier 2010 à 20h03min

Dans le cadre de l’application du quatrième accord complémentaire à l’accord politique de Ouagadougou, relatif aux questions militaires, la haute hiérarchie militaire vient de procéder au lancement des opérations d’intégration des 5.000 Volontaires pour l’Armée Nouvelle (VAN). La cérémonie a eu lieu le mercredi 20 janvier dernier au bataillon du génie militaire de Bouaké, sous la présidence du Ministre de la défense Amani N’guessan Michel.

C’était en présence des Généraux Philippe Mangou, Chef d’Etat-Major des Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire (FANCI) et Soumaïla Bakayoko, Chef d’Etat-Major des Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN).

Ils seront au total 5.000, les ex-combattants des Forces Armées des Forces Nouvelles (FAFN) qui rejoindront les Forces Armées Nationales de Côte d’Ivoire (FANCI) pour constituer l’Armée Nouvelles de Côte d’Ivoire. Après les formalités administratives et médicales qui ont démarré à l’issue de la cérémonie de lancement, ces volontaires pour l’armée nouvelle seront regroupés dans les camps de Bouaké, Korogho, Man et Séguéla, comme le précise l’article 6 du quatrième accord complémentaire qui stipule que :« …En attendant l’intégration dans la Nouvelle Armée Nationale, les ex-combattants des FAFN seront regroupés, sous le commandement de l’Etat-Major des Forces Nouvelles appuyé par les Forces Impartiales, pour une formation commune de base, dans les camps de Bouaké, Korogho, Man et Séguéla, à raison d’un camp par ville. Leur prise en charge sera assurée par l’Etat ».

Après leur formation, les VAN viendront d’abord en appui au Centre de Commandement Intégré (CCI) qui sera composé de 4.000 ex-combattants FAFN et de 4.000 soldats FDS afin d’assurer la sécurisation du processus électoral en tant que forces de 1ère et 2ème catégories.

Le Ministre de la Défense qui a relevé les efforts des généraux Mangou et Bakayoko, principaux artisans de la réunification des deux armées, a fait savoir que le lancement de l’ intégration des ex-combattants des FAFN, contient deux messages forts, l’un politique et l’autre militaire, en vue d’une sortie de crise définitive en Côte d’Ivoire. Le Général Soumaïla Bakayoko, Chef d’Etat-Major des Forces Armées des Forces Nouvelles, a quant à lui, donné l’assurance que ces éléments mettront tout en œuvre pour la réussite de la réunification des deux armées conformément au chronogramme arrêté.
Ont également pris part à cette cérémonie, les représentants des forces impartiales (ONUCI et la Force Licorne) et le Conseiller aux Affaires Economiques et Financières du Représentant Spécial du Facilitateur, Dama Moussa.

Le lancement des opérations d’intégration des ex-combattants participe ainsi des dispositions préparatoires à la fusion des deux forces militaires (FANCI) et FAFN) pour une armée nouvelle et unique de la Côte d’Ivoire.

Les opérations d’intégration des Volontaires de l’Armée Nouvelle qui interviennent après la signature d’un certain nombre de décrets et d’arrêtés sur la reconstitution des carrières et l’harmonisation des grades des ex-combattants des FAFN constituent un gage de règlement harmonieux des questions politiques et militaires, contenues dans l’Accord Politique de Ouagadougou. Les questions militaires non encore résolues, mais qui sont en voie de l’être sont : le statut des éléments formés à Pretoria qui, à l’issue de la sécurisation du processus électoral, doivraient intégrer la police nationale et la gendarmerie, ainsi que le statut des commandants de zones (com-zones).

Jean-Baptiste ILBOUDO/ Bouaké

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : Le Premier Ministre Patrick Achi est de retour à Abidjan
Côte d’Ivoire : Le Premier ministre Patrick Achi hospitalisé en France
Côte d’Ivoire : Des victimes de la crise post-électorale s’opposent au retour de Laurent Gbagbo
Côte d’Ivoire : Attaque contre une base militaire dans la nuit du 20 au 21 avril 2021
Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo et Blé Goudé libres de rentrer au pays
Côte d’Ivoire : Le gouvernement Achi I enfin dévoilé !
La Politique de la Mort ou la Mort de la Politique ? : Décryptage d’une nécro politique à l’ivoirienne
Cour Pénale Internationale (CPI) : L’acquittement de Laurent Gbagbo confirmé
Côte d’Ivoire : Après les échéances politiques, place aux gestionnaires économiques et financiers !
Côte d’Ivoire : Deux soldats tués et quatre autres blessés dans une attaque à Kafolo
Patrick Achi : Un Premier ministre ivoirien venu d’ailleurs
Côte d’Ivoire : Patrick Achi est le nouveau Premier ministre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés