Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Ne jugez point, afin que vous ne soyez point jugés. Car on vous jugera du jugement dont vous jugez, et l’on vous mesurera avec la mesure dont vous mesurez.» Jésus de Nazareth

Régulations des télécommunications en Afrique de l’Ouest : Opérateurs et régulateurs à l’école

Accueil > Actualités > Multimédia • • mercredi 18 février 2004 à 06h05min

La rencontre internationale sur l’introduction à la régulation pour les organes de régulation de l’Association des régulateurs des télécommunication de l’Afrique de l’Ouest (ARTAO) a clos ses travaux le 13 février dernier.

Face à la rapide expansion du secteur des télécommunications, caractérisée par l’apparition de nouveaux acteurs et des technologies évoluant rapidement, il est apparu nécessaire pour des acteurs de la télécommunication d’opérer une gestion harmonieuse du secteur dans une vision commune. Et cela, d’autant plus que les marchés des télécommunications sont ouverts à la concurrence.

Voilà pourquoi l’Association des régulateurs des télécommunications de l’Afrique de l’Ouest (ARTAO), s’est réunie du 09 au 13 février derniers à Ouagadougou, dans le cadre du séminaire organisé par l’Autorité de régulation des télécommunications du Burkina (ARTEL) et le Commonwealth telecommunication organization (CTP).

Les participants venus de plusieurs pays de l’Afrique de l’Ouest (Gambie, Nigeria, Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée-Bissau, Sénégal, Ghana, Burkina Faso, se sont penchés sur "l’introduction à la régulation, pour les organes de régulation de l’ARTAO". La rencontre qui a regroupé des régulateurs, mais aussi des opérateurs de téléphonie mobile, a permis à ceux-ci de se doter de connaissances sur des aspects liées à la régulation ou la réglementation du secteur des télécommunications : l’interconnexion, la résolution des conflits, le service universel, la régulation tarifaire, la protection du consommateur etc.

Au terme d’une semaine de conclave, les travaux, de l’avis des participants, ont permis de mieux "maîtriser les outils en matière de télécommunication à travers des échanges d’expériences".

G. SAMA
Sidwaya

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Fonds d’appui à la presse privée (FAPP) : Les bénéficiaires sont rentrés en possession de leurs chèques
Régulation des médias au Burkina : Bientôt un siège régional du CSC à Ouahigouya
Régulation des communications électroniques : L’ARCEP échange avec le monde judiciaire à Koudougou
12es Universités africaines de la Communication de Ouagadougou : Le comité d’organisation et le conseil scientifique installés
Affaire espionnage Pegasus : « Je ne pense pas que le Burkina utilise ce logiciel », rassure l’expert Youn Sanfo
L’Évènement du 25 juillet 2021 est disponible !
Sécurité informatique au Burkina : E-Service SA outille des informaticiens en gestion de menaces
Prix Galian : Voici les réformes attendues pour les prochaines éditions
Code promo 1xBet Burkina Faso - Comment obtenir ?
24e Nuit des Galian : Pas de Super Galian en 2021 !
Burkina Faso : Le ministère en charge de l’Economie numérique passe en revue ses projets et programmes
Développement des compétences en TIC : Un schéma directeur pour de meilleurs résultats dans l’éducation
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés