LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Burkina Faso : Un Américain accusé de viol sur deux fillettes âgées de 13 et 15 ans

Publié le lundi 17 juin 2024 à 21h35min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : Un Américain accusé de viol sur deux fillettes âgées de 13 et 15 ans

Selon L’AIB qui cite l’agence de presse africaine (APA) et le Washington Post, la justice de l’État de Maryland aux États-Unis d’Amérique a inculpé le vendredi 14 juin 2024, Fode Sitafa Mara pour abus sexuels commis entre 2022 et 2023 sur deux fillettes burkinabè âgées respectivement de 13 et de 15 ans.

L’américain (39 ans), dont l’épouse est une diplomate, travaillait à l’USAID et à l’ambassade des États-Unis d’Amérique au Burkina Faso, encourt entre une peine minimale de 30 ans et la prison à vie, car la justice de son pays le soupçonne d’avoir abusé sexuellement pendant une année de ces deux fillettes burkinabè.

Toujours selon ces mêmes sources, les fillettes avaient de bons rapports avec la famille qui occupait la villa et qui a été assignée plus tard au couple Mara à son arrivée en août 2022 au Burkina Faso.

Fode Sitafa Mara aurait commencé à abuser sexuellement des gamines dès novembre 2022 jusqu’à novembre 2023, dans la résidence, pendant les absences de sa femme.

C’est la gouvernante et l’un des agents de sécurité qui ont attiré l’attention des autorités américaines sur les agissements du suspect.

Les filles diront plus tard aux enquêteurs que Fode Sitafa Mara a commencé à les maltraiter fréquemment dès leur deuxième rencontre.

Pour la justice, M. Mara a violé à plusieurs reprises deux enfants pendant plus d’un an et a tenté de soudoyer la gouvernante pour qu’elle mente en sa faveur.

Selon les documents déposés au tribunal, M. Mara donnait de l’argent et des cadeaux aux fillettes et leur envoyait des messages sexuellement explicites sur les téléphones qu’il leur avait achetés.

Cinq chefs d’accusation, dont des abus sexuels aggravés sur mineure, la coercition et l’entrave à la justice, pèsent sur le présumé violeur. A cause de risque de fuite, M. Mara a été placé en détention provisoire.
S’il est reconnu coupable, il risque entre une peine minimale de 30 ans de réclusion criminelle et la prison à vie.

Source : AIB
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • C’est dommage ! Mais dites-nous : la Détention provisoire est faite dans quel pays ? Ici au Burkina ou aux USA ! Si ce n’est pas interdit, ce procès peut-il être public ? Faut que certains pensent que c’est un américain qu’on va s’acharner sur lui injustement ou lui faire des faveurs ! Les pauvres fillettes, on espère que les traumatismes psychologiques vont être passagers !

  • "Un garde de l’ambassade a donné l’alerte en octobre 2023, ayant remarqué la présence de Mara avec les filles en l’absence de son épouse. Une gouvernante a aussi signalé des comportements suspects."
    Mais c’est la justice américaine qui se saisit de l’affaire...?

  • Ces 2 fillettes ne doivent plus souffrir dans leur vie si le verdict des tribunaux américains tombe, mais elles sont aussi responsables de ce qui leur est arrivé, les filles à papa et maman , j’aime les blancs, ils ont des bonbons à sucer.

    • @Zango, vu le patronyme du monsieur, ce doit être un noir africain qui a épousé une américaine, c’est pas un blanc, donc c’est ton frère africain.

    • Bonjour Zango,
      Vous lisez qu’il est américain et vous en déduisez : "j’aime les blancs, ils ont des bonbons à sucer."
      De mon côté, je suis loin d’être convaincu de la couleur de peau de Fode Sitafa Mara.
      Attention de ne pas tomber dans une stigmatisation raciale antiblanc,... nos amis russes le sont tous... du moins, ceux qui dirigent.

    • Bonjour
      Elles sont responsables !!!???? Décidément, sous toutes les latitudes, les filles ou femmes victimes deviennent des coupables !!! Et l’homme dans sa perversité n’a rien à se reprocher ?? Des campagnes pour libérer la parole des victimes doivent être engagées au Faso . Et surtout qu’on les écoute ! Difficile à 13 ans d’aller dénoncer des abus au commissariat souvent à des policiers hommes !! Ce problème est le même en Occident. La situation évolue un tout petit peu grâce au mouvement me-too mais rien n’est réglé. Parlez les filles !!! Dénoncez !!! C’est vous les victimes !!! Le traumatisme n’est sûrement pas passager mais dure la vie entière... Du courage à elles !!!

    • Zango
      Je vous trouve très dur avec ces victimes qui plus est, sont des enfants. Ce qui les amène à se comporter comme n’importe quel enfants de la planète.

      C’est aux adultes, pédophiles soient-ils, d’éviter de commettre ces crimes.
      Ils peuvent se faire soigner au cas où et ne pas hypothéqués les vies de ces pauvres gosses qui ne seront plus jamais les mêmes jusqu’à la fin de leurs vies.

      Je comprendrais vos propos si c’était des adultes consentants comme ceux qui se baissent devant des vieux pervers venus d’ailleurs pour ramasser on ne sait quoi. Suivez mon regard...
      Eux ne condamnent pas ce crime odieux. Ils veulent juste savoir si leur potentiel client est poursuivi par les autorités burkinabé ou américaines, de sorte à lui préparer une danse du ventre à sa sortie de prison, vu que tout se vend avec eux.

    • Humm prions Dieu que ça soit la justice américaine sinon si c’est notre justice il vont retarder les dossiers jusqu’à la mort du blanc et le verdique tomberas après sa mort. Renseigner vous sur les dossiers de grande société et les sociétés minières vous comprendre bien le système. Si le dossier c’est du lourd seulement les deux camps vont jouer le jeu à ce que le verdique soit après la fermeture de la société et la vie continue... Celui qui ne crois pas peux faire son enquête voir. Il y a rien de vérité dans ce monde si bas...si tu a la chance d’etre financiers riche tu fais ce que tu veux et il n’y a rien .

    • Donc pour vous dire que l’accusé est un Américain veux tout simplement dire que c’est un blanc ? L’accusé ici est pourtant un noir Africain.

    • Tu trouves que les gamines sont aussi responsables ? Toi même on doit te surveiller car dire que ces enfants sont aussi responsable de cette situation me laisse penser que tu es capable de faire la même chose si tu as l’occasion.
      Aussi c’est où il est dit que le violeur est un blanc ? C’est pas tous les américains qui sont des blancs.

  • Mr Zango, quand tu as lu, où est ce que tu as vu que mr Mara est blanc.
    A son nom, ce serait plutôt un Guinéen de Conakry ou un Malien...
    Qu’il en paie le prix fort.

  • Quant à la responsabilité des fillettes, il est délicat de se prononcer sans plus d’éléments.
    Je laisse donc votre conscience seule juge de vos affirmations.

  • Outre bien d’autres questions que je me pose sur les motivations de cet article, je remarque le traitement biaisé fait sur ce fait. Pourquoi on n’a pas comme dans certains cas de criminalité, fait appel à ce fameux droit de l’homme etc pour donner son identité, etc. On attendait aussi la photo… Soyons conséquent
    SOME

    • Bonjour SOME,
      Ben, l’identité de l’individu est clairement énoncée, quant à sa photo, si elle n’est pas présentée, c’est pour permettre à certains de nos frères de pratiquer la discrimination raciale, en se faisant croire qu’il est "blanc".
      Ben oui, logique : pédophile=blanc. L’homme noir lui, est pur, blanc comme neig... Ha ben, non.

  • Ce qui est dommage, c’est que les filles ont continué à aller chez lui pendant une année. En plus, elles reçoivent régulièrement des cadeaux dont des téléphones et les parents ne suspectent rien. Les parents doivent savoir que l’enfant est très fragile en début et au cours de l’adolescence. Donc, les comportements et actes doivent être bien observés. Malheureusement, il me semble que pour ce type de statut les pays occidentaux ne permettent pas que ces personnes soient jugées dans le pays concerné. Néanmoins, si leur justice se saisit de l’affaire et qu’il n’y a pas d’impunité, ce serait pas mal. Il faudra qu’elles soient représentées par de bons avocats et que cela soit bien suivi par notre justice en parallèle. Moi, je me méfie beaucoup de certains expatriés qui viennent dans nos pays pour des raisons inavouées.

  • En realite, l’homme vivait avec sa femme diplomate, donc il vivait en realite chez sa femme diplomate grace a qui l’etat federal s’occupait de tout ! Quelle honte pour ce monsieur, karissa ! Dans nos cultures, cela n’est pas acceptable sauf que l’homme n’a reellement rien pour louer une maison ! En tous cas pas les gens de notre generation qui voient cela comme une faiblesse ! Qu’on enferme ce monsieur 20 ans !!!!!

  • A travers certains commentaires,.je confirme que certains n’ont rien de Burkinabè sauf, à la limite, une nationalité Burkinabè achetée probablement sous Blaise COMPAORE ! Et ça passe le temps sur ce forum Lefaso.net.à vouloir parler.au nom de tous les Burkinabè, à jubiler quand un FDS ou un VDP ou même un civil non armé tombe sous les balles d’un terroriste ! Pour le cas de cet américains, il faudrait lui donner la correction adéquate. Les parents des fillettes devraient aussi subir une peine quelconque pour négligence et irresponsabilité parentale

  • si je comprend bien si un garde prends sa famille pour aller logé chez son patron, c’est ce qui peut arriver. parce que nous les affricains ont aime qu’on nous prend en charge et y’a rien de gratuit dans ce monde.

  • On dit souvent que c’est le sommet du glacier que l’on peut voir. Cela veut dire en francais facile qu’il y a des milliers de cas similaires que l’on ne voit pas. Dans certains pays et le notre fait partie il y a des mineurs qui sont donnes en mariage sans que personne ne se fait de soucis que cela n’est pas normal. Je crois que si l’on essayait de faire une enquete pour voir combien de couple se sont mariés dont la femme etait mineur (moin de 18 ans), je suis sur que l’on allait avoir pres de 20% des couples dont le marie est pédophile. Ma grande mere a eu son premier enfant a 14 ans. J’ai essaye de lui faire comprendre que cela n’etait pas normal et elle m’a repondu que cela etait a leur temps normal car presque toute les jeunes filles de sa generation etaient mariees a cette age.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique