LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Dédougou : La municipalité se dote d’un cimetière

Publié le mardi 4 juin 2024 à 11h35min

PARTAGER :                          
Dédougou : La municipalité se dote d’un cimetière

La commune urbaine de Dédougou dispose désormais de son tout premier cimetière municipal. L’ouverture du joyau sépulcral est intervenue le lundi 3 juin 2024 en présence d’autorités communales, régionales et l’ensemble des acteurs devant concourir à la bonne administration de ce nouveau site appelé à prendre le relais des autres cimetières de la ville déjà pleins.

Face aux nombreuses sollicitations des populations de la commune de Dédougou de disposer de plus d’espaces pour enterrer leurs morts, la municipalité n’a pas fait la sourde oreille. Le lundi 3 juin 2024, elle a procédé à l’inauguration officielle du tout premier cimetière municipal de la ville, vaste de 10 hectares, situé dans le village de Noakuy, à la sortie nord-ouest de la ville.

Le nouveau cimetière municipal de Dédougou est situé à Noakuy

Le président de la délégation spéciale communale de Dédougou, Dieudonné Tougfo, a confié que dès son arrivée à la tête de la commune en 2022, le premier dossier à lui confié par le gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun par ailleurs président de la délégation spéciale régionale, fut celui de la réalisation d’un cimetière municipal pour faire face aux besoins car ceux existant sont « trop pleins et il y avait des débordements ».

Dieudonné Tougfo, président de la Délégation spéciale de Dédougou

Le locataire de l’hôtel de ville de Dédougou précise que les innovations du nouveau site sont la clôture, le bornage ou la parcellisation, l’éclairage et surtout la fixation du prix de la tombe à un prix social de 5 000 FCFA juste pour permettre d’assurer la prise en charge du comité et le recrutement de gardiens. Le président de la délégation spéciale de Dédougou a expliqué qu’une levée de fonds à hauteur de 40 millions de FCFA propres à la commune a permis l’érection du mur de clôture et des aménagements sur le site. À l’en croire, la possibilité de réserver une tombe familiale est permise.

Le bornage a déjà permis de disponibiliser plus de 800 tombes.

Le représentant du président de la délégation spéciale régionale, Adama Zoromé, a salué l’implication des différents acteurs qui a permis que l’infrastructure voit le jour. À l’instar de M. Tougfo, l’émissaire de l’autorité régionale a invité les populations au respect scrupuleux des mesures édictées pour la bonne utilisation du cimetière. Lesdites mesures sont les dimensions prévues pour les tombes selon qu’elles soient destinées à accueillir des cercueils ou non, a fait remarquer un membre de l’association des fossoyeurs de Dédougou. Ces dimensions sont respectivement de 1,5m de largeur sur 2,6m de longueur et de 1,20m sur 2,6. Ainsi, le nouveau cimetière municipal pourrait à termes accueillir environ 15 000 tombes sur une période d’utilisation estimée à dix ans par le président Tougfo.

Adama Zoromé, représentant le président de la délégation spéciale régionale de la Boucle du Mouhoun

Le comité provisoire chargé de la gestion de l’infrastructure mortuaire a été présenté aux acteurs à l’occasion de la cérémonie d’ouverture ponctuée par une visite guidée du site. Il regroupe entre autres les notabilités religieuses et coutumières, l’association des fossoyeurs, l’administration et la municipalité. Son président est Abdoulaye Ouattara par ailleurs un conseiller technique du gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun.

Yacouba SAMA
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • On doit innover comme disent les jeunes, pourquoi les municipalités ne peuvent elles pas creuser des tombes sur une superficie donnée de chaque cimetière et mettre en vente exemple une tombe complète avec dalles et 5 kg de ciment à un prix forfaitaire selon la classe de chaque commune ( A B, C.......) Bref ne mourrez pas .

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique