LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Burkina Faso : Faouziatou Ouédraogo crée l’association Agir pour les enfants d’Afrique pour un respect des droits des enfants

LEFASO.NET

Publié le lundi 27 mai 2024 à 21h25min

PARTAGER :                          
Burkina Faso : Faouziatou Ouédraogo crée l’association Agir pour les enfants d’Afrique pour un respect des droits des enfants

Etudiante en communication et journalisme, Faouziatou Ouédraogo est la présidente de l’association Agir pour les enfants d’Afrique. Crée 1er décembre 2023, la jeune association milite en faveur des enfants défavorisés et déplacés internes avec pour objectif principal de veiller à l’épanouissement de ces enfants pour un avenir radieux de l’Afrique. La présidente de l’association était dans les locaux de Lefaso Tv pour parler de sa structure.

Lefaso.net : Pourquoi vous intéressez-vous aux enfants ?

Faouziatou Ouédraogo : Vous savez tous que les enfants constituent l’avenir de ce pays et actuellement, nous voyons qu’ils vivent dans une situation très difficile, pas seulement au Burkina mais elle est aussi percevable un peu partout en Afrique. Si nous revenons au Burkina, nous constatons que notre contexte de crise sécuritaire a des conséquences sur la vie des enfants car ils sont les plus touchés et ils ont besoin d’une voix pour garantir leur bien-être, leurs droits et leur éducation. C’est pour cela que nous nous sommes tournés vers les enfants afin de les soutenir comme nous pouvons.

Quelles sont les actions concrètement menées pour venir en aide à ces enfants ?

Nous avons eu à mener en tout quatre activités depuis 2023. Pour la première activité, j’ai été contactée par le responsable de ESEF international qui souhaitait organiser un arbre de Noël pour les enfants défavorisés. Je devais donc rassembler 50 enfants pour que nous puissions tenir l’activité qui a eu lieu le 24 décembre 2023. L’activité a été un grand succès car chaque enfant présent était vraiment content. Ils ont reçu chacun un cadeau. La deuxième activité était également en rapport avec nos objectifs spécifiques. Nous avons organisé une collecte de sang au profit des enfants anémiés. La troisième activité a consisté à créer un club de lecture au sein de l’école Cissin nord B.

Le club de lecture s’est étalé sur une période d’un mois. L’objectif de ce club était de permettre aux enfants d’avoir une bonne base en lecture et aussi de maîtriser la grammaire française. A la fin de ce programme, nous avons récompensé les meilleurs élèves et avons clôturé avec un repas collectif. Pour la quatrième activité, nous avons été contactés par la présidente de l’association Tindbéogo. Elle m’a contactée et m’a fait savoir qu’elle souhaitait organiser une activité au profit des enfants donc elle voulait qu’on s’associe pour l’évènement. L’activité a porté sur les droits et devoirs des enfants, suivie d’une animation grand public. L’activité a regroupé 811 élèves en plus des parents et des enseignants.

Quelles sont les difficultés rencontrées dans la mise en œuvre de vos activités ?

En étant une jeune association, nous sommes bien évidement confrontés à des difficultés. Mais celle majeure est celle en rapport avec la mobilisation des fonds. C’est un peu compliqué pour nous d’avoir des financements. Par exemple, pour notre dernière activité, nous avons déposé des demandes de partenariat et d’accompagnement au sein de certaines structures, mais malheureusement nous n’avons pas eu de retour favorable. Il y a d’autres difficultés que nous rencontrons mais nous essayons de les gérer en interne. La principale difficulté reste le côté financier. Lire la suite

Entretien réalisé par Hanifa Koussoubé
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique