LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “La porte du changement ne peut s’ouvrir que de l’intérieur. Chacun en détient la clé” Jacques Salomé

Procès contre l’ancien président de l’Université Nazi Boni : L’audience renvoyée au 24 juin 2024

Publié le lundi 27 mai 2024 à 21h45min

PARTAGER :                          
Procès contre l’ancien président de l’Université Nazi Boni : L’audience renvoyée au 24 juin 2024

L’audience du dossier pour abus de fonction, détournement et blanchiment de capitaux contre l’ancien président de l’Université Nazi Boni, Pr Macaire Ouédraogo, s’est ouverte ce lundi 27 mai 2024. Très vite, les conseils du Pr Macaire Ouédraogo ont demandé et obtenu le renvoi de l’audience au 24 juin 2024, « pour mieux se préparer ».

La session spéciale du Pôle économique et financier (ECOFI) du Tribunal de grande instance de Bobo-Dioulasso se tient du 27 mai au 6 juin 2024, dans la salle des fêtes de la mairie centrale de Bobo.

Plusieurs dossiers de corruption et de crimes économiques doivent être jugés lors de cette session, dont celui de l’ancien président de l’Université Nazi Boni de Bobo-Dioulasso, Pr Macaire S. Ouédraogo.

Il est poursuivi pour des faits d’abus de fonction, de détournement et blanchiment de capitaux. Dès l’ouverture du dossier, les conseils du prévenu ont demandé et obtenu son renvoi au 24 juin 2024, afin de mieux se préparer. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Messages

  • Donc, les educateurs/ enseignants aussi sont rentrés dans le volage, quoi ?
    Que faire quand le sel n" est plus sale ? Le burkinabe a trahi le sens du pays. Intégrité, ou est ta victoire ?
    Tout le monde est prêt à voler. Meme s’ il n" a pas besoin de voler. Une frénésie de cleptomanie s" est emparee de ce beau pays. Faut plus faire erreur et laisser ton jeton tomber dans les mains de quelqu’ un. Tu n" auras que tes petits yeux pour pleurer et on va rire de toi. Que pourquoi tu t" es laisse voler. Donc, le voleur devient la victime et toi le vole, le bourreau. Pour s’ etre laisse voler. Renversement des valeurs. Victimisation de la victime. Meme s" il est millionnaire deha, il va voler. Sinon, un enseignant, s" il vole, double crime !

    • Je crois qu’il ne faut pas aller trop vite en besogne. Le procès est train de s’ouvrir et déjà, vous le traiter de coupable. La présomption d’innocence existe et il faut lui accorder le bénéfice du doute.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique