LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Consommation d’eau en période de chaleur : « En principe, si on a soif, c’est que l’organisme a besoin d’eau » Dr Ousmane Ouédraogo, nutritionniste

Publié le vendredi 24 mai 2024 à 22h30min

PARTAGER :                          
Consommation d’eau en période de chaleur : « En principe, si on a soif, c’est que l’organisme a besoin d’eau » Dr Ousmane Ouédraogo, nutritionniste

La période de chaleur s’accompagne d’une consommation en eau assez importante. Si pour certains, l’on devrait s’en tenir à la quantité d’eau à boire par jour pour éviter une surconsommation, pour d’autres, l’on devrait constamment s’hydrater sans attendre que le besoin en eau se fasse sentir. Qu’en est-il exactement ? Dr Ousmane Ouédraogo, nutritionniste au Secrétariat technique chargé de la multi-sectorialité pour la nutrition (ST-Nut), nous a brièvement situés sur le sujet, au cours d’une rencontre avec les journalistes.

« En général, il est recommandé de boire 1,5 l d’eau par jour. Mais si l’on doit analyser les choses en fonction de chaque individu, prenant en compte, le poids, la taille, l’âge et le niveau d’activité physique, et on suit la formule pour faire les calculs en la matière, il y a des gens qui doivent boire 2 voire 3 l d’eau par jour. Donc, si quelqu’un mène une activité physique très importante et veut boire de l’eau en se référant au chiffre qui est recommandé, c’est-à-dire, 1,5 l, il risque de se faire du mal.

Ce que les gens ne savent pas, c’est qu’en principe, si on a soif, c’est que l’organisme a besoin d’eau. La surconsommation intervient lorsqu’on boit plus d’eau qu’on en a réellement besoin. Et cela peut effectivement entraîner l’hypotension. De plus, ce qu’il faut préciser, c’est qu’en période de chaleur, on perd beaucoup d’eau à travers la sudation. Du coup, la consommation en eau doit légèrement augmenter.

Il faut aussi souligner que chez les personnes âgées, le système qui signale à l’organisme qu’il doit boire ne fonctionne pas normalement. L’idée ici c’est qu’elles voudront écouter leur organisme pour se rendre compte qu’elles doivent boire, alors que l’organisme ne sera plus prompt à envoyer le signal comme avant. C’est pourquoi, il arrive que ces personnes-là fassent une déshydratation sans même le savoir. Ce qu’il faut faire, c’est avoir de l’eau à coté et se rappeler constamment qu’il faut en boire, sans nécessairement attendre d’avoir soif. »

Propos recueillis par Erwan Compaoré
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
BEPC 2024 au Nayala : Un taux de succès de 37,88% engrangé