LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Côte d’Ivoire : L’ancien président Henri Konan Bédié reçoit les ultimes hommages de la nation

Publié le lundi 20 mai 2024 à 20h30min

PARTAGER :                          
Côte d’Ivoire : L’ancien président Henri Konan Bédié reçoit les ultimes hommages de la nation

Décédé le 1er août 2023 à Abidjan, capitale économique ivoirienne, l’ancien président de la Côte d’Ivoire, Henri Konan Bédié, a reçu les derniers hommages de la nation avant d’être conduit à sa dernière demeure le 1er juin 2024 dans la stricte intimité familiale.

Les obsèques ont débuté le dimanche 19 mai 2024, avec la présentation des condoléances à sa résidence à Cocody, à Abidjan. « Pour ce premier jour de présentation des condoléances, le Premier ministre ivoirien Robert Beugré Mambé, qui était à la tête d’une délégation, y a apporté sa compassion à la famille biologique et politique de l’illustre disparu.

Cette présentation des condoléances à la famille de l’ancien président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI) se poursuivra jusqu’au 21 mai prochain. Un hommage national pour saluer la mémoire de feu Henri Konan Bédié est prévu le 24 mai prochain au palais de la présidence de la République », rapportent des médias ivoiriens, précisant que la dépouille sera transférée, le dimanche 26 mai 2024 à Daoukro, sa localité, où il sera inhumé le 1er juin 2024 dans la stricte intimité familiale (programme ci-dessous).

Lire aussi : Disparition d’Henri Konan Bédié : Le Burkina Faso solidaire avec le gouvernement et le peuple ivoirien

Arrivé au pouvoir en 1993 à la suite du “père” de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, Félix Houphouët-Boigny, Henri Konan Bédié a été renversé par un coup d’Etat en décembre 1999. Président du Parti démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI-RDA) jusqu’à son décès, Henri Konan Bédié symbolisait avec les deux autres, Laurent Gbagbo et Alassane Ouattara, le trio de l’ancienne génération politique ivoirienne.

Il reçoit d’ailleurs les ultimes hommages de la nation au moment où ses contemporains Gbagbo et Ouattara affichent leurs intentions de revenir au pouvoir ou de se succéder, à travers la présidentielle de 2025. Avant son décès, lui également était pressenti pour cette joute électorale. Un combat de titans qui fait craindre aux Ivoiriens et aux autres observateurs un basculement à nouveau dans une crise liée aux élections.

Lire aussi : Henri Konan Bédié est mort. Il aura persisté dans l’affirmation d’une certaine idée de « l’houphouëtisme »

O.L
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique