LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Le lion et la panthère sont inoffensifs ; en revanche, les poules et les canards sont des animaux très dangereux, disait un ver de terre à ses enfants” Bertrand Russel

Présidentielle 2025 en Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo positionné, Alassane Ouattara annoncé, l’équation Guillaume Soro et Blé Goudé, la crainte gagne l’opinion

Publié le vendredi 10 mai 2024 à 23h00min

PARTAGER :                          
Présidentielle 2025 en Côte d’Ivoire : Laurent Gbagbo positionné, Alassane Ouattara annoncé, l’équation Guillaume Soro et Blé Goudé, la crainte gagne l’opinion

L’élection présidentielle avance à grands pas en Côte d’Ivoire. Avec le temps, les acteurs politiques considérés comme ceux de premiers plans dans cette faune politique. Ainsi, en attendant le parti au pouvoir avec le président Alassane Ouattara, dont le mandat en cours est d’ailleurs considéré de trop par certains Ivoiriens et que de plus en plus de partisans appellent à se représenter en 2025, c’est le challenger direct, l’ancien président Laurent Gbagbo qui vient de clairement dévoiler ses intentions. Il a été investi ce vendredi 10 mai 2024 par son parti politique, alors même qu’il est, jusque-là, déchu de ses droits politiques et civiques.

L’atmosphère politique pourrait donc être, davantage, chargée d’interrogations et d’enjeux avec la jeune génération constituée essentiellement autour de Soro Guillaume et de Charles Blé Goudé, anciens bras droits, respectivement de Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, aujourd’hui en rupture de bans, chacun, avec son mentor.

Les ingrédients sont donc en train d’être réunis pour justifier la crainte de ceux qui ne sont pas sereins dans le processus électoral qui est en train de se mettre en place.

La grave crise post-électorale de 2010 et celle électorale de 2020 sont encore vives dans la mémoire collective des Ivoiriens. Aussi, dans un contexte sous-régional ouest-africain déjà secoué par une crise sécuritaire et politique, l’actualité ivoirienne, et à bientôt d’autres égards, ne laisse pas indifférent.

Les acteurs politiques pourront-ils surpasser leur personne pour éviter à leur pays, le rebond des vieux démons, comme le prônent publiquement de nombreux leaders d’opinions ivoiriens ?

En attendant, Laurent Gbagbo annonce en tout cas les couleurs par son investiture, au cours d’une convention de son organisation politique, le parti des peuples africains - Côte d’Ivoire (PPA-CI). Laurent Gbagbo a ainsi répondu à l’appel de ses partisans. Quand bien l’annonce de cette candidature nourrit une polémique ; le “woody de mama”, comme aiment à l’appeler ses partisans, est condamné dans l’affaire du « braquage » de la BCEAO et déchu de ses droits politiques et civiques. En clair, et en l’état actuel, Laurent Gbagbo n’est ni électeur ni éligible. Que va-t-il se passer donc ? C’est également le wait and see.

L’autre équation, c’est la probable candidature du président en exercice, Alassane Ouattara, de plus en plus sollicité aussi par ses partisans pour se représenter en 2025. Et cela, dans une situation où certains Ivoiriens estiment que son mandat en cours est anti-institutionnel ; un "troisième mandat", comme ils le qualifient.

Dans ce schéma qui se profile à l’horizon, il faut intégrer la donne Soro Guillaume, qui n‘a jamais fait de mystère autour de sa volonté de gérer le pays et Charles Blé Goudé, dont le mouvement politique, le Congrès panafricain pour la justice et l’égalité des peuples (COJEP) tient incessamment une "importante rencontre" sur les perspectives dans ce sens. Lui également est clair : « il est l’heure ; j’ai servi derrière, j’ai servi au milieu, maintenant-là, je veux servir devant »

C’est dire donc que le ciel politique ivoirien est chargé d’orages.

O.L.
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique