LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina : La Social Media Room, une communauté qui réunit les acteurs du digital

LEFASO.NET

Publié le lundi 12 février 2024 à 13h03min

PARTAGER :                          
Burkina : La Social Media Room, une communauté qui réunit les acteurs du digital

Les métiers du digital sont de plus en plus nombreux et diversifiés en Afrique et au Burkina Faso. Les acteurs créent donc des cadres de réseautage afin de faciliter les synergies d’action. C’est le cas de la Social Média Room qui regroupe une communauté d’hommes et de femmes du digital et des entrepreneurs

La Social Média Room est une communauté panafricaine qui réunit tous les acteurs du digital et également les entrepreneurs. Son objectif est de créer un réseau et un cadre dans lequel on peut partager ses expériences et apprendre. Elle permet aussi aux uns et aux autres de mieux se positionner dans leurs emplois ou dans leurs entreprises.

« La Social Media Room est un programme en ligne de renforcement de capacités et d’accompagnement en Community Management, Social Media Marketing & Communication digitale qui aide les professionnels, débutants et les profanes (vendeurs, entrepreneurs) de la communication digitale à acquérir de la connaissance technique et les softskills pour accroître la visibilité de leurs projets et s’insérer beaucoup plus facilement dans le monde de l’emploi, grâce au management des réseaux sociaux. Le projet est né en janvier 2021 en Côte d’Ivoire et initié par l’ivoirien Yannick Boka, formateur/consultant en Social Media Marketing. La Social Média Room Burkina garde le même esprit de la communauté, avec une belle équipe de volontaires. » nous fait savoir Edéou Rosemonde Bayoulou, qui est représentante de SMR au Burkina Faso.

La communauté entière possède plus de 200 membres dans sept pays différents dont la Côte d’Ivoire, le Burkina, le Mali, le Togo, le Benin, le Niger, le Cameroun. « Il y a au moins 80% de professionnels, d’entrepreneurs et les autres 20% d’étudiants et de passionnés du métier », souligne la représentante du Burkina Faso.

En prenant en compte les spécificités culturelles, économiques et sociales propres à chaque région du continent, la Social Media Room aspire à créer un environnement numérique où les professionnels du digital pourront s’épanouir et être reconnus à leur juste valeur. Cette vision reflète une volonté de contribuer au développement et à l’autonomisation des communautés africaines dans le domaine du numérique.

La communauté est composée de 80% de professionnels du digital selon Édeou Rosemo’de Bayoulou, représentante pays de la Social Média Room

Une communauté de réseautage

Les activités phares de cette communauté sont des partages d’expériences (1 master class + 1 étude de cas), une séance de veille et d’inspiration, un atelier créatif où les membres échangent sur leurs difficultés professionnelles, et tous les 4 mois, est organisé une activité physique dans chacun des pays où est représentée la Social Media Room pour des échanges sur des bonnes pratiques, du networking et des formations.

Il y a également des activités comme ‘‘Déconnexion’’ qui a connu sa deuxième édition le 02 février 2024. « Cette activité a été jointe à la journée mondiale des community manager qui se tient chaque 24 janvier. Une centaine de personnes s’est inscrite. Comme son nom l’indique l’objectif était de se déconnecter. Nous savons tous que les community manager sont la plupart du temps devant les écrans et ce n’est pas évident d’avoir un équilibre entre la vie professionnelle et la vie sociale », indique Edéou Rosemonde Bayoulou.

Pour elle, l’expérience d’intégration dans cette communauté a été un défi, mais lui a également apporté de nombreux avantages tant sur le plan professionnel que relationnel. « J’étais la seule à me porter volontaire pour être représentante du Burkina lorsque le fondateur de la communauté l’a demandé. Aujourd’hui, nous sommes une équipe de 8 personnes y compris les bénévoles qui pilotons cette communauté avec brio au Burkina » a-t-elle-conclu.

Farida Thiombiano
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Photographie : Quelques conseils sur le choix des objectifs
Photographie : Quel appareil choisir pour débuter ?