LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Association des sociétés d’assurances : Sanlam Assurance remporte la 5e édition de la coupe de l’APSAB

LEFASO.NET

Publié le samedi 11 novembre 2023 à 14h17min

PARTAGER :                          
Association des sociétés d’assurances : Sanlam Assurance remporte la 5e édition de la coupe de l’APSAB

La 5e édition de la coupe de l’Association professionnelle des sociétés d’assurances du Burkina (APSAB) s’est jouée dans l’après-midi du vendredi 10 novembre 2023, à Ouagadougou. Elle a mis aux prises Sanlam Assurance et l’Union des assurances du Burkina (UAB). Et c’est Sanlam Assurance qui s’impose largement 3-0 et s’adjuge le trophée de cette cinquième édition.

Huit équipes au départ, deux ont pu écarter la concurrence et se hisser en finale de la 5e édition du tournoi maracana organisé l’APSAB. Il s’agit de Sanlam Assurance et de l’Union des assurances du Burkina (UAB). Les deux finalistes ont livré une finale de bonne facture, mais largement dominée par l’équipe de Sanlam.

Sanlam Assurance, plus déterminée et forte, l’emporte nettement par 3-0 à l’issue du temps règlementaire des deux fois quinze minutes. Sanlam s’offre donc le trophée de cette édition 2023 de la coupe APSAB. L’équipe de Sanlam repart avec le trophée et une enveloppe financière de 250 000 F CFA.

L’équipe victorieuse.

Finaliste malheureuse, UAB Assurances se contente d’une enveloppe de 200 000 F CFA. Classée 3e, la SONAR reçoit une enveloppe de 150 000 F CFA. Raynal Assurances repart avec 100 000 F CFA grâce à sa quatrième place.

Avec trois buts, Abdoul Barry de la SONAR est le meilleur buteur de la compétition. Il repart avec la somme de 25 000 F CFA, tout comme son coéquipier Arnaud Tiendrebéogo, élu meilleur gardien du tournoi.

L’équipe de UAB Assurances, finaliste malheureuse.

Pour Mohamed Compaoré, président de l’APSAB, ce tournoi vise à renforcer les liens entre les acteurs du secteur des assurances. « Ça a été une aventure sportive extraordinaire qui a vu notre communauté se rassembler, compétir et célébrer l’esprit de sport. Cette édition de la coupe APSAB est une célébration du sport, de la compétition amicale et de l’esprit d’équité. Elle a été marquée par un fairplay exemplaire, une camaraderie entre les joueurs. Nous avons vu des gestes de solidarité et l’émergence de nouveaux talents. Au-delà de la compétition, des résultats sur le terrain, cette coupe est une manifestation de la solidarité entre acteurs des assurances. Elle nous rappelle que même dans la compétition, nous partageons un même esprit, celui de l’excellence, de l’intégrité et du respect mutuel. La coupe APSAB est un catalyseur de valeurs chères à l’APSAB, celles qui forgent des individus exceptionnels et qui contribuent à bâtir une société forte », a-t-il déclaré.

Mohamed Compaoré, président de l’APSAB.

« Cette compétition est une occasion où toute la jeunesse du secteur des assurances vient se frotter un peu. C’est l’émulation, on encourage nos jeunes à performer sur le plan technique, sur le plan du boulot, à produire et à bien gérer les sinistres. Mais à côté des activités professionnelles, il y a les réjouissances, le sport et l’émulation. On apprend à nos jeunes à se battre pour être toujours les meilleurs. Donc cette coupe APSAB permet aux jeunes de toutes nos compagnies d’assurances de se frotter un peu dans une ambiance fraternelle. Objectivement, je pense que le meilleur a gagné ce soir et je suis satisfait de la qualité de jeu qu’on a pu voir durant toute cette compétition », a ajouté Osée Gaétan Quénum, directeur général de Raynal Assurances, membre de l’APSAB.

Osée Gaétan Quénum, directeur général de Raynal Assurance, membre de l’APSAB.

Pour Drissa Traoré, directeur général adjoint de Sanlam Assurances, son équipe a été la meilleure et s’était déjà préparée pour cette compétition. « C’est un sentiment de joie. Bravo à nos joueurs, bravo aux organisateurs. C’est une confirmation : à chaque fois que la coupe a été organisée et que nous avons joué, nous l’avons remportée. Donc, ce n’est pas une surprise, nous avons une très belle équipe mais l’équipe en face n’a pas démérité, parce que nous avons vu un très beau jeu. Dans l’ensemble, nous sommes très satisfaits et nous invitons les autres à se mettre au travail pour que l’année prochaine, on puisse vraiment rivaliser avec des équipes bien structurées comme la nôtre », a-t-il soutenu.

Drissa Traoré, directeur général adjoint de Sanlam Assurances.

C’est également sans humilité que Serge Ouédraogo, capitaine de l’équipe de Sanlam Assurances, s’est exprimé à l’issue de la finale. « Il n’y a pas eu de secret pour cette victoire. Il y a eu seulement l’entente, la complicité et surtout la communication. C’est ça qui a porté les fruits ce soir. Il y avait vraiment du talent dans toutes les équipes. Les gens disent que le bureau, ça tue le foot ; mais là c’était faux, parce qu’on a vu qu’il y avait vraiment du talent. L’équipe de UAB a mérité sa finale mais c’est le plus fort qui gagne ; et Sanlam a gagné », a-t-il indiqué.

Serge Ouédraogo, capitaine de l’équipe de Sanlam Assurances.

Rendez-vous est donc pris pour la sixième édition de la coupe APSAB en maracana.

Mamadou ZONGO
Lefaso.net
Crédit photos : Auguste Paré

PARTAGER :                              
 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique