LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : “Il faut penser tout ce qu’il y a de pensable dans l’impensable” De Vladimir Jankélévitch

Burkina /Education : Un forum pour maintenir ou améliorer le taux de succès de 76, 73 % au CEP dans le Bazèga

LEFASO.NET

Publié le mardi 19 septembre 2023 à 22h10min

PARTAGER :                          
Burkina /Education : Un forum pour maintenir ou améliorer le taux de succès de 76, 73 % au CEP dans le Bazèga

La ville de Kombissiri, dans la province du Bazèga, région du Centre-sud, a accueilli, ce mardi 19 septembre 2023, le premier forum sur l’éducation. C’est un forum qui s’est penché sur le thème suivant : « renforcement des stratégies de maintien ou d’amélioration du taux de succès de 76, 73 % dans la province du Bazèga en 2024. L’ouverture de ce forum a été présidée par la secrétaire générale de la province du Bazèga, Clarisse W. Nadembega/Denni, au cours de la matinée.

Maintenir ou améliorer les résultats du CEP enregistrés au cours de l’année scolaire 2022-2023 dans la province du Bazèga, c’est l’objectif visé par ce premier forum sur l’éducation qui s’est tenu dans la ville de Kombissiri ce 19 septembre 2023.
En effet, il faut rappeler que pour les examens du CEP 2023, la province du Bazèga a obtenu un taux de succès de 76,73%, l’un de ses meilleurs résultats jamais enregistrés, selon les acteurs. C’est donc pour maintenir ou améliorer ce fort taux dans la province que les acteurs ont initié ce forum qui permettra de réfléchir sur les solutions idoines et adéquates pour l’atteinte de cet objectif.

Les acteurs du monde de l’éducation réunis à Kombissiri pour débattre sur la problématique de l’amélioration du taux de succès du CEP dans leur province

Au cours de ce forum, les acteurs composés, entre autres, de coordinations des COGES (comités de gestion d’école) de commune/d’arrondissement (CCC-CCA), d’autorités provinciales, de syndicats et de populations, partageront leurs expériences et engagements. Ce, sur les actions concrètes liées à la problématique de l’amélioration du taux de succès au CEP dans ladite province et proposer des solutions appropriées aux populations et aux acteurs du monde de l’éducation.

Clarisse W. Nadembega/Denni, secrétaire générale de la province du Bazèga

C’est ainsi qu’en ouvrant officiellement ce forum, la secrétaire générale de la province du Bazèga, Clarisse Nadembega/Denni, a souhaité que des solutions endogènes puissent être trouvées pour maintenir ou améliorer les résultats du CEP 2023 (76,73 %) qui ont été très satisfaisants pour la province. Selon elle, chacun à son niveau devrait alors faire preuve de pragmatisme de telle sorte que les actes se joignent aux paroles. « Les résultats auxquels nous parviendrons l’année prochaine dépendent en grande partie du niveau d’exécution de nos résolutions qui sortiront de ce forum », a-t-elle interpellé.

Véronique Koudougou, directrice provinciale de l’éducation de la province du Bazèga

Des fora, un moyen d’amélioration de la qualité de l’éducation

La directrice provinciale de l’éducation de la province du Bazèga, Véronique Koudougou, a également abondé dans le même sens en indiquant que chacun doit trouver des engagements forts et des résolutions dans son domaine d’intervention pour voir comment accompagner l’éducation pour que l’on puisse améliorer le taux de succès dans la province. C’est d’ailleurs pourquoi il y a une diversité de spécialités qui ont été conviées à ce forum, parce que la question de l’éducation a besoin de tous les acteurs qui, grâce à leurs expériences, donneront des stratégies idoines pour l’amélioration de ce taux, à l’en croire. Elle a aussi félicité l’ensemble des acteurs qui ont travaillé pour l’atteinte de ce taux de réussite qui va au-delà de plus de 75 %.

Photos de famille

Ce dit forum se tient par ailleurs dans le cadre de la mise en œuvre du Projet d’amélioration de la qualité de l’éducation par le renforcement de la Collaboration école communauté (PAQUER CER). C’est un projet initié, selon le chargé du PAQUER CER, Issaka Bonkoungou, par le ministère en charge de l’éducation nationale, en collaboration avec l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA).

Issaka Bonkoungou, chargé du PAQUER CER

Mis en œuvre dans six provinces, à savoir le Kadiogo dans le Centre, le Ganzourgou, le Kourwéogo et l’Oubritenga dans le Plateau central, le Bazèga dans le Centre-sud et le Boulkiemdé dans le Centre-ouest, ce projet vise, selon lui, dans son résultat 2, l’organisation des fora pour le suivi des activités. Ce qui permettra de voir comment les CCC, en relation avec toute la communauté, initieront des fora sur un thème qui leur tient à cœur et discuteront pour apporter des stratégies afin d’améliorer la qualité de l’éducation des enfants. « Et vu les résultats obtenus durant ces dernières années, on peut dire que les foras ont pu apporter quelque chose d’essentielle aux communautés », s’est-il expliqué.

YZ
Lefaso.net

PARTAGER :                              

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par les responsables.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique