Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La foule croit qu’elle sait et comprend tout ; et plus elle est sotte, plus ses horizons lui semblent vastes.» Anton Tchekhow écrivain russe

Région du Centre-Sud : Première édition de la journée promotionnelle du lait local de la province du Zoundwéogo PASMEP aux côtés des acteurs

Accueil > Actualités > Société • • mardi 24 janvier 2023 à 09h15min
Région du Centre-Sud : Première édition de la journée promotionnelle du lait local de la province du Zoundwéogo PASMEP aux côtés des acteurs

La Plateforme d’Actions pour le Sécurisation des Ménages Pastoraux (PASMEP) a accompagné la plateforme d’innovation lait du Zoundwéogo, le 14 janvier 2023 dernier lors de la première édition de la journée promotionnelle du lait local du Zoundwégo (PILZ). Organisée par la Plateforme d’Innovation Lait de la province du Zoundwéogo, avec l’appui financier du Projet Régional d’Appui au Pastoralisme au Sahel- phase 2 (PRAPS- 2), de PASMEP et TARSpro) cette journée a été ponctuée par des animations, expositions, dégustations de lait et visité de stand.

Place sous le patronage de madame le gouverneur de la région du Centre-Sud et le parrainage du coordonnateur national du PRASPS, cette édition avait pour thème « Stratégie pour une promotion durable de la chaine de valeur lait local dans un contexte sécuritaire et de changement climatique ». Cette journée avait pour objectif de rendre plus dynamique les mouvements commerciaux des produits laitiers et donner une plus-value au lait local tout en renforçant les capacités organisationnelles des acteurs composant cette chaine de valeur.

Prenant la parole au nom de madame le Gouverneur de la région du Centre-Sud, le Haut-Commissaire de la Province du Zoundwéogo a salué les membres de la plateforme d’innovation ainsi que le comité d’organisation pour leur initiative, et surtout pour le courage et l’abnégation dont ils ont fait montre pour la réussite de ladite journée.

le Haut-Commissaire de la Province du Zoundwéogo

Pour lui cette journée est une occasion pour les différents acteurs de fédérer leurs efforts pour un essor véritable de la filière lait local, toute chose à même d’accroitre la résilience des agropasteurs et de contribuer à lutter efficacement contre la pauvreté. De vive voix il a remercié les partenaires dont le PRASPS-2, PASMEP et TARSpro pour les différentes contributions qui ont rendu possible la première édition de la journée promotionnelle du lait local du Zoundwéogo. Enfin il a exhorté les membres à suivre méticuleusement les bonnes pratiques de production que leur prodiguent au quotidien les agents des services de santé animale.

Pour le parrain coordonnateur national du PRASPS 2, représenté par le responsable la composante III (chaine des valeurs) monsieur Zaffianou YARO, c’est le lieu de féliciter l’ensemble des acteurs pour la réussite de cette journée en vue de renforce la chaine de valeur lait local pour une sécurité alimentaire durable.

Pour la chargée de suivi évaluation de PASMEP représentant le coordonnateur national, madame VALEA/DIALLO Fatimata, le thème de cette 1ère édition de la journée promotionnelle du lait local interpelle l’ensemble des acteurs de la filière à plus d’investissement à travers l’introduction de technologies innovantes et adaptées de transformation en vue d’une meilleure rentabilisation de la filière lait dans le contexte sécuritaire difficile et de changement climatique.

visite des stands

Pour le président de la plateforme Mr Mahamoudou DIALLO la journée promotionnelle du lait local est une opportunité de pouvoir non seulement écouler leurs produits, mais aussi de montrer à leurs hôtes, les potentialités de la province. Elle est en outre une vitrine qui permettra d’attirer d’importants acheteurs dans la zone et des échanges d’expériences entres les acteurs.

Après ces différentes interventions une visite guidée des stands a été effectuée par les officiels. Les différents produits présentés par les exposants étaient l’aliment pour bétail, le yaourt, le lait pasteurisé, le Gapal, le savon à base de lait, et du fromage. En dehors de l’aliment pour bétail, tous les autres stands étaient vides avant 15 heures, cela témoigne que le marché existe et donc la filière a de beaux jours devant elle.

En rappel, la plateforme innovation du Zoundwéogo est une initiative du projet TARSpro, avec l’accompagnement technique et financier de la Plateforme d’actions pour la sécurisation des Ménages Pastoraux (PASMEP) et le projet Projet MO

Correspondance particulière

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Quatre nouveaux officiers des forces armées nationales nommés à des postes de responsabilité
Burkina Faso : Une conférence publique pour discuter des enjeux et défis de l’enregistrement des décès
Amicale des femmes de la Sitarail : Une journée pour faire découvrir le métier de cheminot aux enfants des travailleurs
Administration du travail : Le Burkina accueille la 44e session du Centre régional africain d’administration du travail
High-tech : Abstergo Store à la conquête du marché burkinabè
Ouagadougou : Un dépôt de matériels explosifs et de produits médicaux prohibés découvert au quartier Larlé
Burkina Faso : « En 2020 il y a eu près de 1132 cas de cancer du col de l’utérus avec près de 839 cas de décès liés à cette maladie », Pr Aboubacar Bambara.
Santé et pollution de l’air au Burkina Faso : Des experts se penchent sur un plan d’action
Burkina : Les restes mortuaires de Thomas Sankara seront inhumés au Mémorial Thomas Sankara courant février 2023
Burkina Faso : Des civils non armés auraient été tués par des FDS, selon le Collectif contre l’impunité et la stigmatisation des communautés
Burkina : Le PNUD offre 14 véhicules et trois motos au ministère de la Justice
Burkina : « Cette transition ne devrait pas être une transition de trop », prévient une OSC
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés