Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Ré-articulation de Barkhane hors du Mali : 300 conteneurs convoyés et un groupe terroriste neutralisé entre le 4 et le 9 août 2022

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • Lefaso.net • samedi 13 août 2022 à 22h30min
Ré-articulation de Barkhane hors du Mali : 300 conteneurs convoyés et un groupe terroriste neutralisé entre le 4 et le 9 août 2022

La surveillance mise en place par la force Barkhane pendant sa ré-articulation hors du Mali lui a permis de neutraliser un groupe de terroristes du Rassemblement pour la victoire de l’Islam et des musulmans (RVIM), affilié à Al-Qaïda. C’était dans la région de Telataï (à 200 km au Nord-est de la ville de Gao).

C’est en substance, ce qu’annonce le communiqué du point de situation de l’opération Barkhane de la période du vendredi 5 au jeudi 11
août 2022.

La poursuite de cette ré-articulation a permis de convoyer 300 conteneurs en direction du Niger.

Lisez l’intégralité du communiqué ci-dessous.

Lefaso.net




Vos commentaires

  • Le 14 août à 14:46, par TANGA En réponse à : Ré-articulation de Barkhane hors du Mali : 300 conteneurs convoyés et un groupe terroriste neutralisé entre le 4 et le 9 août 2022

    Dans tout ça, il manque une information.
    Vous avez convoyez ceci et cela, Mais combien de terroristes avez vous héberger dans la même période ? C’est une bonne question par ce que beaucoup d’attaques dans nos pays sont faites par des colonnes de terroristes venant de la partie où vous stationnez.

    Répondre à ce message

  • Le 15 août à 03:44, par Citoyenne En réponse à : Ré-articulation de Barkhane hors du Mali : 300 conteneurs convoyés et un groupe terroriste neutralisé entre le 4 et le 9 août 2022

    Définition de Barkhane :

    Une barkhane ou barcane est une dune de la forme d’un croissant allongé dans le sens du vent. Elle naît là où l’apport de sable est faible et sous des vents unidirectionnels.

    Migration
    Le vent fait rouler le sable pour qu’il remonte la pente du dos de la dune jusqu’à la crête et vienne former de petites avalanches sur le versant plus pentu du front. La masse totale de la dune est globalement conservée et est contrôlée par l’apport de sable à l’arrière et la perte au niveau des cornes. Ce phénomène fait avancer la dune. Les barkhanes se déplacent assez rapidement et peuvent atteindre la vitesse de 50 m/an. En moyenne, une dune de 3 m de haut parcourt 15 m/an.
    Ref. Wikipedia

    Les noms de codes de l’armée française nous informent de ce qu’ils sont venus faire chez nous. Lisez attentivement la definition de Barkhane.

    Les noms de codes de la présence française indiquent toujours ce qu’ils sont là pour faire :

    Opération Licorne (animal mythologique qui a la capacité de) : éventrer l’élephant - en Côte d’Ivoire (symbole du pays : l’éléphant).

    Opération Serval (animal de la savane) : que fait le serval ; il passe son temps à pisser pour marquer son territoire. Il peut uriner 30 fois par heure pour marquer son territoire.

    Opération Sangaris (papillon) : les centrafricains aiment mettre les papillons sous le verre ; mais ne touchent pas au papillon Sangaris qui crée des démangeaisons et te rends instable. Depuis l’opération Sangaris, les centrafricains sont en perpétuel mouvement.

    Voir : Voici ce que cachent les noms de code des opérations militiaires françaises en Afrique.

    SVP laissez passer.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso/Insécurité : La mairie de Bagaré vandalisée par des hommes armés
Attaque de Gaskindé au Burkina : De retour à Ouagadougou, des rescapés encore sous le choc témoignent
Attaque à Gaskindé : Le Président DAMIBA remonte le moral de la troupe à Djibo
Burkina/Sécurité : Le Front Patriotique exige l’ouverture d’une information judiciaire sur la tragédie de Gaskindé et la publication du rapport d’Inata
Burkina/Sécurité : La délégation de l’Union européenne condamne l’attaque à Gaskindé
Attaque de Gaskindé : « Cette attaque nous montre qu’il y a eu des complicités malheureuses », révèle le général Silas Kéita
Burkina/Sécurité : Le Mouvement des intelligences du Faso condamne l’attaque à Gaskindé et invite les populations à faire preuve de résilience
Attaque du convoi de ravitaillement de la ville de Djibo : 11 militaires tués, des blessés et des civils portés disparus
Burkina/Sahel : L’armée mène une contre-offensive à Gaskindé
Burkina/Hauts-Bassins : La mairie de la commune rurale de Boni incendiée par des hommes armés
Nayala : Plusieurs édifices publics attaqués, du matériel et des vivres emportés par des HANI
Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés