Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Les graines de gombo ne se cachent jamais dans la sauce.» Proverbe Africain

Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • jeudi 4 août 2022 à 11h00min
Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise

La direction régionale de la communication du Sud-ouest a organisé du 25 au 28 juillet 2022 à Diébougou (province de la Bougouriba), un atelier de formation des acteurs de médias sur le traitement de l’information en période de crise. Au cours de cette formation deux modules ont été abordés : la gestion des émissions d’expression directe et interactive en période de crise, le rôle et la responsabilité du journaliste sensible aux conflits.

Une grande partie du territoire du Burkina Faso est face à une crise multidimensionnelle (sécuritaire, humanitaire, sanitaire) depuis 2015. Et face à cette crise, la contribution des hommes de médias s’avère incontournable pour la construction de la paix, de la cohésion sociale et de la résilience des communautés. Pour le directeur régional de la communication du Sud-ouest, Aboubacar Traoré, « notre pays faisait face déjà à des crises internes, la situation sécuritaire est venue s’ajouter. C’est pourquoi nous avions voulu outiller les journalistes de la région pour qu’ils puissent apporter leur contribution pour la recherche de la paix dans notre région et tout le pays ».

Après ces quelques jours d’échanges sur la gestion des crises en temps de crise, le directeur régional de la communication exhorte ses confrères à mettre en application les bonnes pratiques rappelées par les communicateurs. « Face à ces cas similaires, nous devions être dans une posture d’apaisement, penser à l’intérêt supérieur de la nation dans nos productions journalistiques … » rappelle M. Traoré.

Au regard du contexte actuel, les participants affichent leur satisfaction pour le choix des thèmes et le contenu des échanges. « Nous sommes dans une période ou toute communication doit s’entourer de la plus grande prudence. C’est un plus pour nous de nous imprégner de l’expérience des aînés pour pouvoir mieux communiquer en temps de crise. Cela va impacter nos futures productions, et l’initiative est à saluer parce qu’on ne finira jamais d’apprendre », nous confie Sansan Natal Da de l’AIB de la Bougouriba. Dans la même lancée, Adeline Kambiré de la radio Unitas de Diébougou souhaite la tenue régulière de ce type de renforcement de capacités. « C’est le lieu souvent de nous rappeler ce qui doit être fait, parce que par moment nous passons à côté des normes et c’est une occasion de s’améliorer avec les échanges d’expérience des confrères ».

Cet atelier a regroupé une vingtaine de journalistes venus de Dano, Dissin, Gaoua et Diébougou.

Le premier thème sur la gestion des émissions d’expression directe et interactive en période de crise a été développé par le chef des programmes de la RTB2 Gaoua, Toho Blaise Palé et le second sur le rôle et la responsabilité du journaliste sensible aux conflits, par le chef de service régional des Editions Sidwaya Joseph Haro.

Boubacar TARNAGDA

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Office national du tourisme burkinabè : La journaliste Marguerite Yelli Sou nommée directrice générale
Votre journal « Courrier confidentiel » Numéros 279 est disponible
Cyberattaque au Burkina : Vers la détection de talents pour sécuriser le cyberespace national
Burkina Faso : Voici le top 5 des tiktokeurs
Sud-ouest : Les hommes de médias outillés sur le traitement de l’information en période de crise
Mémoire de licence à l’ISCOM : La multiplicité de sites médias au Burkina Faso n’est pas synonyme de diversité de l’information, démontre Nado Ariane Paré
Offre de formation : Certificat en communication digitale
1ère Edition du concours Start Up challenge : Moov Africa Burkina initie une formation sur l’Entrepreneuriat digital au profit de 37 jeunes candidats de ladite édition
Start-up challenge Moov Africa Burkina : Qui remportera la subvention de 5 millions de francs CFA ?
Prix de la lutte anti-corruption : Aimé Nabaloum de Le Reporter et Jean Baptiste Bouda de la RTB radio sont les lauréats
Cybersécurité : Avec l’entreprise CVP, prenez une longueur d’avance avec les solutions Kaspersky
CAMON 19 PRO, version artistique Mondrian pour bientôt
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés