Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’œil qui a connu le malheur et qui n’a pas crevé, connaitra certainement le bonheur.» Proverbe Africain

Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons impropres à la consommation saisis et détruits

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • vendredi 24 juin 2022 à 17h23min
Bobo-Dioulasso : Plus de 1 600 cartons de poissons impropres à la consommation saisis et détruits

Un stock de poissons avariés en provenance du Sénégal a été saisi par les services de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins. Ce sont au total 1 600 cartons, soit près de 33 tonnes de poissons impropres à la consommation, qui ont été saisies et détruites ce vendredi 24 juin 2022 au Centre d’enfouissement technique de Bobo-Dioulasso.

Cette cargaison a été découverte lors d’un contrôle d’un agent de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins. A en croire le chef de service santé animale au niveau de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins, Dofinita Koura, les poissons proviennent du Sénégal, avec tous les documents en règle. Et c’est lors de la vérification de la marchandise au niveau du dépotage que l’agent a découvert que les poissons étaient impropres à la consommation, ce qui représente un danger pour les consommateurs.

Le chef de service santé animale au niveau de la direction régionale des ressources animales et halieutiques des Hauts-Bassins, Dofinita Koura

« Lorsqu’on regarde la cargaison, le poisson semble être correcte. Ce qui fait qu’au niveau du contrôle, on n’a pas pu desceller de problème. C’est au dépotage que l’agent sur le terrain a pu faire le constat. Lorsque les conteneurs entrent avec du poisson et qu’ils doivent aller décharger, nous avons toujours un agent qui est chargé du contrôle du début jusqu’à la fin du déchargement. C’est ainsi qu’il a pu constater que le poisson n’était pas en bon état. Et là, nous avons procédé à la vérification de plusieurs échantillons et le problème était le même. Les poissons étaient déjà avariés avant qu’ils ne soient congelés. On a fait un test de décongélation sur des poissons et à la fin ce n’est que de la boue qu’on retrouve », a-t-il expliqué.

Une vue des cartons de poissons avariés saisis à Bobo-Dioulasso

Après vérification, c’est tout le contenu du conteneur frigorifique qui a été saisi par les agents contrôleurs. Ces poissons de diverses variétés (chinchard et maquereau) dégageaient déjà une odeur pestilentielle. [ Cliquez ici pour lire l’intégralité ]

Romuald Dofini
Léfaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina Faso : Plus de 56 tonnes de vivres saisies pour exportation frauduleuse
Sensibilisation au port de casque à Ouagadougou : L’ONASER a offert des casques à Tampouy
Projet « Grand Ouaga » : Une concertation territoriale en vue de l’élaboration d’un outil de suivi
Gestion des risques sociaux : 48h de dialogue entre les partenaires sectoriels et les acteurs de terrain
Lutte contre la cécité au Burkina : Du matériel roulant et des équipements médico-techniques pour renforcer les structures ophtalmologiques
Société burkinabè des fibres textiles : Fidèle Ilboudo désormais installé dans ses fonctions de président du Conseil d’administration
Caisse nationale de sécurité sociale : Le directeur général rend visite aux retraités
Dédougou : Des personnes déplacées internes crient famine
Promotion de l’emploi des jeunes au Burkina : Le plan stratégique de développement 2023-2027 de l’ANPE en cours de validation
Syndicats : L’Unité d’action syndicale dénonce les velléités de remise en cause des acquis des travailleurs
Bobo-Dioulasso : Le projet Archipelago forme 105 apprenants sur les métiers de la mangue
Burkina/Don de sang dans la région du Centre-est : Une assise nationale pour promouvoir l’adhésion de la population
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés