Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On ne peut penser à être acceptable aux yeux des autres avant de l’être pour nous-mêmes.» MALCOLM X

Technologie au Burkina : NAYANE, une application multifonctions pour aider les parents d’élèves

Accueil > Actualités > Multimédia • LEFASO.NET • vendredi 6 mai 2022 à 14h00min
Technologie au Burkina : NAYANE, une application multifonctions pour aider les parents d’élèves

NAYANE est une application créée afin d’aider les parents à faire le choix des écoles de leurs enfants ainsi que les payements des différents frais. Cette application est chapeautée par une structure dénommée Children paradise qui intervient dans le domaine de l’éducation et de la santé. En vue de trouver des approches pour couvrir les besoins en matière de soins et de bien-être pour les enfants et les femmes, elle a mis en place cette application présentée le jeudi 5 mai 2022 à Ouagadougou.

Cette application offre plusieurs possibilités. Il s’agit, entre autres, du parrainage des enfants, du contrôle du calendrier vaccinal, de la recherche d’écoles... L’application vient faciliter la tâche aux parents et leur permettre de concilier leur vie professionnelle et l’éducation des enfants. Elle leur permet aussi d’avoir des informations sur les écoles des enfants, des mises à jour régulières et l’avis d’autres parents.

Un volet important que l’application détient est celle de la santé. L’application permet en effet de faire de la sensibilisation et la formation en matière de prévention contre les maladies. En ce qui concerne le volet parrainage d’enfants, elle consiste à prendre en charges les frais de scolarité de l’enfant durant une année scolaire.

Le co-fondateur, Raymond Ouédraogo, a tenu à rassurer sur la fiabilité des payements. « Il faut savoir que les différents partenaires de payements qui interviennent dans l’application NAYANE sont fiables. C’est le cas de Moov Africa », a-t-il affirmé.

co-fondateur Raymond Ouédraogo : cette application vient faciliter la tâche aux parents

Le représentant du directeur général de Moov Africa, Gérald Lompo, a tenu à préciser qu’ils sont l’opérateur qui couvre plus le territoire national et ils travaillent à être encore plus fiables. « Je peux vous assurer que Moov Africa a toujours été l’opérateur qui a la plus vaste couverture téléphonique sur l’ensemble du territoire national. Malgré l’insécurité qui entraîne des difficultés pour accéder à certains sites, nous travaillons continuellement à mettre à la disposition de la population l’internet mobile et fixe. Nous continuons à travailler pour améliorer cette situation afin de pouvoir permettre aux populations d’avoir accès aux plateformes de services et de pouvoir faire les payements via Moov money », a-t-il signifié.

Il a aussi ajouté que Moov Africa accompagne l’application pour les différents payements à distance. « Moov Africa, en tant qu’opérateur global de référence, est également dans cette dynamique. Au quotidien, nous travaillons à mettre à la disposition des populations des solutions de connexion à haut débit et à des prix très abordables. Nous mettons aussi à disposition la solution Moov money qui est utilisée aujourd’hui par des millions de Burkinabè et qui permet au citoyen de pouvoir faire des payements à distance ».

Le représentant Gérald Lompo : nous mettons à la disposition des populations des connexions de haut débit

L’application est disponible que sur Play store sur Android uniquement. Selon le co-fondateur, l’application est totalement gratuite, les informations sont disponibles sur l’application, la seule condition est d’avoir un compte pour les différentes transactions.

Le résultat attendu à la fin de l’année 2022 est de conventionner 350 à 450 établissements, avoir plus de 50 000 enfants inscrits et avoir plus de 200 000 transactions entre 1500 et 2000 utilisateurs par jour.

Bela Nefertari Ouedraogo (stagiaire)
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Expulsion de Fanny Kabré : Le gouvernement burkinabè regrette l’acte et réaffirme son engagement à préserver la liberté de la presse
Journaliste expulsée du meeting de Kémi Séba : Les organisations professionnelles des médias dénoncent « un manque de respect et de courtoisie à l’endroit du peuple et des autorités burkinabè »
Centre-est : Les journalistes des éditions Sidwaya renforcent leurs capacités
Digitalisation au Burkina : Du matériel informatique remis à quatre universités
Lutte contre la Cybercriminalité : Un réseau de présumés auteurs d’actes d’avortement et de proxénétisme mis aux arrêts
Service d’information du gouvernement : Jérémi Sié Koulibaly, nouveau coordonnateur, installé dans ses fonctions
Lutte contre la cybercriminalité : Des acteurs de la police judiciaire et de la gendarmerie à l’école de la gestion des infractions
Votre journal Courrier confidentiel N° 270 est disponible chez les revendeurs de journaux
Technologie au Burkina : SAFLAN, le nouveau logiciel révolutionnaire dans le domaine des recharges téléphoniques
Achat de drones dans la lutte contre l’insécurité : « Avoir de l’argent ne suffit pas », soutient l’expert Younoussa Sanfo
Protection des données à caractère personnel : La CIL outille le personnel du groupe scolaire l’Académie de Ouagadougou
Médias au Burkina : Dr Cyriaque Paré propose une labélisation des médias en ligne pour plus de crédibilité
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés