Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le monde a beau changer, le chat ne pondra jamais. » Proverbe Africain

Environnement : Les membres de la coalition nationale pour la gestion durable des terres adoptent les documents de planification de l’organisation

Accueil > Actualités > Environnement • Lefaso.net • vendredi 29 avril 2022 à 20h52min
Environnement : Les membres de la coalition nationale pour la gestion durable des terres adoptent les documents de planification de l’organisation

Les membres de la Coalition nationale pour la gestion durable des terres (CNGDT) ont tenu ce 29 avril 2022, une séance de travail dans les locaux du SPONG. Objectif, valider le planning de travail et la feuille de route qui vont servir de boussoles dans la marche de l’organisation.

La CNGDT a été portée sur les fonts baptismaux en janvier 2022, afin de faire de la gestion durable des terres le principal levier pour le développement durable. La coalition veut ainsi relever le défi de la synergie d’action des acteurs dans la gestion de la dégradation des terres.

Une vue des participants

Et pour mieux organiser ce cadre d’échanges entre les différents membres, un secrétariat technique a été mis en place, avec pour mission la préparation des documents de travail et l’organisation des rencontres ordinaires et extraordinaires des membres. Les différents documents de travail ayant été élaborés, la rencontre de travail de ce jour va servir de cadre pour leur validation par les membres de la coalition.

Ceux-ci vont donc passer en revue et valider le planning de travail, la feuille de route ainsi que le plan de communication qui ont été proposés par le secrétariat technique. Ils vont aussi discuter du cadre juridique de la CNGDT. Les textes qui régissent l’organisation et le fonctionnement de la coalition seront également soumis à l’appréciation des membres.

Wendyam Emeline Ouédraogo, point focal de l’initiative de la neutralité en matière de dégradation des terres (NDT) et membre du secrétariat technique de la CNDT

Il faut noter qu’à ce jour, la CNGDT compte cinq principaux membres que sont le Secrétariat permanent de la coordination des politiques sectorielles agricoles (SP/CPSA), le Secrétariat permanent du conseil national pour le développement durable (SP/CNDD), le Secrétariat permanent des organisations non gouvernementales (SPONG), la Chambre nationale d’agriculture et la Confédération paysanne du Faso.

Pour Wendyam Emeline Ouédraogo, point focal de l’initiative de la neutralité en matière de dégradation des terres (NDT) et membre du secrétariat technique de la CNDT, l’importance d’un tel regroupement des acteurs du domaine de la gestion des terres n’est plus à démontrer. À l’en croire, le Burkina Faso compte 5 millions de terres dégradées qu’il faut récupérer et restaurer.

Fatimata Bancé, représentante du coordonnateur du SPONG

D’où la nécessité pour les structures intervenant dans le domaine, de fédérer leurs énergies pour une plus grande efficacité de leurs actions. Fatimata Bancé, représentante du coordonnateur du SPONG, s’est dit ravie de constater l’engouement des acteurs, avec les différentes demandes d’adhésion à la coalition qui vient à peine de voir le jour.

Armelle Ouédraogo/Yaméogo
Lefasonet

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Environnement : Les pertes et préjudices liés aux changements climatiques au cœur d’une conférence nationale consultative
Protection de l’environnement au Burkina Faso : Bolloré transport Logistics Burkina Faso veut jouer sa partition
Accès aux financements climatiques : L’ONG Women environmental programme Burkina Faso outille des organisations de la société civile
Célébration de la journée mondiale de l’environnement : Nestlé offre du matériel au ministère de l’Environnement
Burkina/Environnement : Le Forum forestier africain organise un atelier de formation pour la gestion durable des forêts
Journée mondiale de la métrologie : L’ABNORM sensibilise ses partenaires des Hauts-Bassins sur la métrologie
Burkina/Agriculture : WASCAL lance un projet de lutte contre les ravageurs et les maladies des cultures
Menaces des aires protégées : Vers des réponses sous régionales pour la conservation durable des espaces
Burkina : Life-AR lance l’initiative sur les changements climatiques au Burkina
Stockholm+50 : Une opportunité pour faire le bilan des 50 ans d’évolution environnementale
Préservation des ressources en eau : Les acteurs en concertation autour de la problématique
Lutte contre la dégradation de la biodiversité au Burkina : Le projet Biodev2030 fait le point des résultats engrangés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés