Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui veut faire quelque chose trouve un moyen ; Qui ne veut rien faire trouve une excuse.» Proverbe Arabe

Burkina Faso : Nomination de gouverneurs de régions

Accueil > Actualités > Politique • crédit photo Minute.bf • mardi 1er mars 2022 à 22h50min
Burkina Faso :  Nomination de gouverneurs de régions

Le président du Faso, président du mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration, le lieutenant-colonel Paul Henri Damiba, a procédé à la nommination de plusieurs gouverneurs ce mardi 1er mars 2022. Ils sont au total neuf gouverneurs, provenant tous des forces de défense et de sécurité.

Le contrôleur général de police, Baho Pierre Bassinga, est nommé Gouverneur de la région de la Boucle du Mouhoun .

Le colonel-major, Raymond David Valentin Ouédraogo, est nommé Gouverneur de la région du Nord.

Le lieutenant-colonel, Fabien Sorgho, est nommé Gouverneur de la région du Sahel.

Le colonel Hubert Yaméogo est nommé Gouverneur de la région de l’Est.

Le colonel major, Zoewendmanego Blaise Ouédraogo, est nommé Gouverneur de la région du Centre-Nord.

Le colonel Boukaré Zoungrana, est nommé Gouverneur de la région du Centre-Est.

Le commissaire divisionnaire de police, Boureima Sawadogo, est nommé Gouverneur de la région du Sud-Ouest.

Le colonel, Jean Charles Somé, est nommé Gouverneur de la région des Cascades.

Le colonel, Moussa Diallo, est nommé Gouverneur de la région des Hauts-Bassins.


Vos commentaires

  • Le 1er mars à 21:56, par Indjaba En réponse à : Burkina Faso : Neuf gouverneurs de régions nommés

    Félicitations aux nouveaux gouverneurs. Par ailleurs j’aimerais connaître : 1)les attributions d’un gouverneur de région. 2) en quoi est un profil de fds est il plus compétent et efficace à ce poste ? 3) quel est le lien étroit entre ces nominations en urgence de gouverneurs et la lutte urgente contre le terrorisme ? Bref je ne m’y connais pas donc je pose des questions bêtes bêtes. Toutefois je souhaite que les rôles soient clairs et qu’il n’y a pas d’interférences et des problèmes de leadership entre ces gradés gouverneurs d’une part et les patrons locaux des fds tels que CB, DR police, chef de corps d’autre part. Courage on attend la nomination d’un gradé ministre à l’administration territoriale car ça sera logique.

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars à 07:48, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Neuf gouverneurs de régions nommés

      @ Indjaba
      Vous les félicitez pour quoi ?
      Nous devons lentement quitter cette mentalité de voir en des nominations à des postes strategiques une recompense et non une mission. Nous devrons plûtot exprimer nos encouragements pour les nommés afin qu’ils aient la droiture, l’honnêteté et le courage nécéssaire pour accomplir leur mission qui ne peut qu’être centré vers la reconquête sans équivoque du territoire. Quand ils auront accompli avec succès cette mission, nous pourrons revenir les féliciter.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 22:37, par Bigbale En réponse à : Burkina Faso : Neuf gouverneurs de régions nommés

    J’espère que ces nouveaux gouverneurs vont superviser la mise en place des délégations spéciales dépolitisées comme le MPSR le veut. En ce moment, le MPRS pourra assumer tous les résultats. Dans la.meme logique, je suggère même que le MPRS nomme l’ensemble des Haut-commissaires et des Préfets. MPSR ou RSP-M, en avant !

    Répondre à ce message

  • Le 1er mars à 23:20, par Bernard Luther King ou le Prophete Impie En réponse à : Burkina Faso : Neuf gouverneurs de régions nommés

    Cela me rassure de plus en plus. Il faut en finir avec certains anciens pourris. Il reste encore une partie de la Chaine Deconcentré : les Prefets. ME tromperai-je ? En tout cas, cela est necessaire vu qu’ils etaient les autorités de Tutelles des Collectivites Territoriales, les starlets en scandales de la Republique. Il faut vite decontaminer ! Les Collectivités Territoriales ne peuvent pas pourrir sans les Structures Deconcentrées d’en face.
    Merci M. Le President !

    Répondre à ce message

    • Le 2 mars à 07:58, par Passakziri En réponse à : Burkina Faso : Neuf gouverneurs de régions nommés

      êtes vous sûr qu’ils étaient tous contaminés ? je reste convaincu que parmis ceux que vous incriminez il existe des hommes intègres et d’une probité intacte, et que parmi les militaires il existe aussi ces brebis galeuses. Donc le sac doit se vider aussi de ce côté ; Malheureusement on fait semblant de croire que les politiciens sont les diables et l’armée irréprochable. Pourtant l’enquête sur INATA reste inconnue du publique ( Pour quelle raison ? y’a-t-il queleque chose à cacher ? ).
      Nous osons espérer que ces nominations rentrent dans une strategie de reconquête imminente du territoire perdu et n’entravera en rien le fontionnement de l#armée sur le terrain. Si nous nous retrouvons avec des colonels dans des fonctions administratives , abandonnant les lieutenants sur le terrain avec les soldats de rangs, je ne sais pas ce que ca donnera comme image de nos officiers supérieurs.
      Nous nous attendons à les voir mettre leurs connaissances théoriques acquises par des dépenses ernormes du contribuable en pratique pour ramener la sécurité sur le territoire. Aprés ca , ils pourront penser aux recompenses.
      Nous leur souhaitons juste beaucoup de courage dans la conduite des missions à eux confiées et que les résultats soit impéccables sur le terrain sécuritaire.

      Passakziri

      Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 04:58, par Magicien En réponse à : Burkina Faso : Neuf gouverneurs de régions nommés

    C’est juste pour caser des gens.Les région de l’est et du sahel qui ont toujours été durement secouée s ont ont toujours été dirigée par des militaires et ça n’a rien donné jusque là

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 08:04, par saana En réponse à : Burkina Faso : Nomination gouverneurs de région

    Vive mon pays,le pays de hommes intègres plein succès aux nouveaux elus.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 08:21, par Sabari En réponse à : Burkina Faso : Nomination gouverneurs de région

    Avec tous ces militaires nommés, qui ira au front, uniquement les sous-offiers ?
    Je croyais que la libération du territoire était la priorité et que donc tous les militaires étaient mobilisés pour cet objectif.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 09:53, par TERMINATOR En réponse à : Burkina Faso : Nomination gouverneurs de région

    Bonne vision, il faut effectivement procéder à la nomination de hauts commissaires et de préfets dans toutes les provinces, voir même de secrétaires généraux car beaucoup sont en complicités avec les autorités communales. Déjà il a été rapporté dans des gargotes qu’un maire qui visiblement serait trempé avec ses conseillers dans la ventes des parcelles d’une commune aurait affirmé que : soit le préfet travaille avec eux dans la clandestinité, soit il quittera la commune en plein midi.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 11:05, par JANVIER En réponse à : Burkina Faso : Nomination gouverneurs de région

    QUE DIEU CONTINUE DE VOUS ECLAIRER DANS LES PRISES DE DECISION CAR NOUS SOMMES EN GUERRE ET DONC CES NOMINATIONS SONT LES BIENVENUES. BONNE MISSION A TOUS LES GOUVERNEURS DU FASO.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 12:57, par Youth En réponse à : Burkina Faso : Nomination gouverneurs de région

    Oui une réponse profonde est nécessaire pour toute la chaîne de l’administration, les Gouverneurs, les Hauts-Commissaires, les Préfet, les SG des mairies. Très important également, certains responsables régionaux (Directeurs régionaux) doivent être relevés purement et simplement puisque ceux qui les avaient placé à ces postes c’était pour un intérêt spécifique à eux-mêmes et non pour l’intérêt collectif (comment comprendre ces responsables qui sont dans régions pour servir soit un DG, soit un ministre, dans l’atteinte de ses projets personnels égoïste : fermes agrosylvopastorales, faveurs diverses pour des entreprises fictives, des ONG et établissements etc.. ?. Aussi, il faudra commencer par faire un diagnostic précis des différents sectoriels et que la fonction publique travaille au retour de certains dans leurs ministères respectifs (il ya le cas récurent des enseignants, des CISU, CASU, financiers..) qui occupent des postes stratégiques techniques dans des ministères, où ils devraient être que pour des appuis. La question cruciale de la corruption si l’on veut vraiment venir à bout, doit commencer par le changement de paradigme depuis l’école de formation de ces financiers et gestionnaires. En réalité beaucoup de ces financiers veulent l’argent du beurre, le beurre et même le bois du karité. Sinon, comment comprendre ce financier qui passe les marchés peut-il posséder une société où entreprise fictive pour concurrencer avec des entreprises vertueuses ? Comment comprendre ce financier qui a toutes ces indemnités, treizième mois, et toujours en train de s’enfoncer dans toutes sortes de corruptions ? Enfin, il ya dans des ministères où certaines directions techniques, certains secrétariat techniques, ou exécutifs, ou encore permanents doivent tout simplement être supprimés ou fondus en service s. Dieu seul sait comment redresser ce pays ! Certains Gouverneurs qui partent sont à féliciter pour leurs résultats. Ils se reconnaissent.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 13:02, par Paligba En réponse à : Burkina Faso : Nomination gouverneurs de région

    Si ce sont les Gouverneurs militaires qui ont la solution, il faut les mettre dans toutes les regions. IL ne faut pas attendre que le fantome rentre dans la case avant de fermer. Par exemple, on a pas besoin d’etre un sorcier pour savoir que le Centre Sud est menace.

    Répondre à ce message

  • Le 2 mars à 17:32, par KingBaabu En réponse à : Burkina Faso : Nomination de gouverneurs de région

    A mon avis, tous les hauts-coms et prefets devront être des militaires.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Centre-ouest : Les femmes du CDP plus que jamais déterminées à conduire Eddie Komboïgo à Kosyam
Insécurité au Burkina : Roch Kaboré et Paul-Henri Damiba doivent « forcément répondre des crimes devant les populations », exige le PDP/PS
Détention de Roch Kaboré : Une marche-meeting le 2 juillet prochain à Koudougou, pour exiger sa libération
Grand prix Manéga de la paix : Des personnalités distinguées pour leur combat pour la paix au Burkina
Bobo-Dioulasso : Des OSC demandent la démission du président Damiba et annoncent un « concert de casseroles »
Commune de Dapélogo (Plateau central) : La délégation spéciale installée
Opération mana mana : « Si nous pouvons nous mettre ensemble pour rendre nos villes propres, nous pouvons également nous mettre ensemble pour relever les autres défis », estime le Président du Faso
Opération Mana-mana : Le Premier ministre se réjouit de la mobilisation à Koudougou
Burkina/politique : Eddie Komboïgo répond à la lettre de Blaise Compaoré
Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) : Un congrès ordinaire pour apaiser les tensions
Enquête de perception des 100 jours du MPSR
"Détention arbitraire" de Roch Kaboré : « La junte ne doit plus attendre un énième appel à sa libération » signale Désiré Guinko
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés