Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un problème sans solution est un problème mal posé » Albert Einstein

Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • lundi 6 décembre 2021 à 11h00min
Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

Le Chef de l’Etat, Roch Kaboré a rejeté les conclusions du rapport d’enquête de l’Inspection générale des armées sur le drame d’Inata apprend-on de l’AIB.

Transmis le 30 novembre 2021 au Président du Faso par le Ministre de la Défense, ce rapport tant attendu par les Burkinabè ne contiendrait pas assez d’éléments pour situer clairement les responsabilités des uns et des autres dans la chaîne de commandement et présenterait également beaucoup de zones d’ombre.

Non satisfait du contenu, Roch Kaboré a donné, selon l’AIB, un délai de 10 jours, à partir du 03 décembre 2021, pour qu’un retour lui soit fait.

C’est le 14 novembre 2021 que le détachement militaire d’Inata a été victime d’une attaque terroriste. 57 gendarmes y ont perdu la vie. Ce drame a soulevé des interrogations sur le ravitaillement des soldats et sur la relève dans ce détachement.

Rappelons que dans son message à la nation suite à ce drame, le 25 novembre dernier 2021, le Locataire de Kosyam a déclaré qu’il ferait preuve de fermeté afin de mettre chacun devant ses responsabilités.

Lefaso.net
Source : AIB

Vos commentaires

  • Le 6 décembre 2021 à 08:25, par zemosse En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    J’avais bel et bien écrit : le ver est dans le fruit. Le président a du pain sur la planche. Quand une partie d’un membre est gangrenée, il faut la couper à tout prix. Ce qui se passe au sein de cette armée n’est qu’un affront au président.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 08:29, par A qui la faute ? En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Pourtant cela révèle TOUT. Cela signifie que toute la chaine est fautive. A vous t’en tirer les conséquences M. le président.
    En plus ceux qui produisent le rapport sont les anciens, qui n’ont plus rien à gagner vues les récentes nominations des jeunes.
    Alors vous voulez qu’ils se tirent une balle dans le pied ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 08:36, par Wendmi En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    C’est clair que la hiérarchie militaire refuse de se faire hara-kiri. Et c’est là qu’on sera s’il y a un seul capitaine dans le bateau ou pas. Soit le président s’affirme en prenant le bâton du commandement, soit il reste otage d’une hiérarchie militaire qui échappe à son commandement en tant que chef suprême des armées.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 08:55, par Sarko En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Monsieur le président , la hiérarchie militaire ne peut te produire un rapport autre que cela. Au nom de la solidarité de corps,ils ne voudront jamais se trahir. Il vous fallait une commission neutre pour vous donner les vrais raisons du fiasco.
    Monsieur le président, le drame du pays ,ce sont ces enfants du pays auprès de vous . Bon avec vous la nuit et méchant la nuit c’est a dire des sorciers qui font semblant de vous aimer.
    Monsieur le président ,faites le remaniement en profondeur en faisant appel à toutes les composantes de la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 08:55, par Papa En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Donc le president Roch voulait que ceux-là qui ont produit le rapport osent scier la branche sur laquelle ils sont assis ? Ne soyons pas aussi naïf . Il n’est pas conseillé a cette hierarchie militaire d’engager un bras de fer avec le president qui est le chef suprême des armees , le president doit s’affirmer et s’assumer en tant que chef en tapant du poingt sur la table pour mettre de l’ordre au niveau de l’armée .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:09, par luther En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Ne dit-on pas que l’armée, c’est la grande muette ? Je crois que le Président gagnerait à implémenter sa démarche pour sortir ce pays du KO. Il ne connaitra pas la vérité sur cette affaire et cela montre combien DIENDERE avait bel et bien raison d’assumer le coup de force du RSP tout seul, et c’était courageux de sa part.
    Celui là même qui a transmis le document du rapport doit être écouté. Quand on t’envoie, faut savoir toi-même t’envoyer
    Il faut refonder notre armée, mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, sinon les terroristes célébreront le Saint Sylvestre dans notre Capitale. Que DIEU veille sur le Burkina Faso

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:13, par KingBaabu En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Mais pourquoi diantre ne pouvons-nous pas prendre connaissance du contenu de ce raaport ’’insatisfaisant’’ ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:13, par Mogo En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    C’était prévisible non ? Si vous dites à un voleur de rechercher le voleur, c’est peine perdue. Il fallait demander une enquête internationale indépendante et vous saurez la gangrène qui sévit dans notre armée. J’ai dit et je le répète : il faut mettre immédiatement tous ces vieux hauts gradés à la retraite anticipée avec paiement de tous leurs droits et vous verrez que l’enquête aboutira

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:23, par Razougou En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Confiez l’enquete a un cabinet independant et le probleme est resolu.
    Confiez ca a Rassablga Seydou Ouedraogo de Free Afric

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:28, par citoyen Lambda En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Alors là, c’est sérieux . Donc logiquement ,le tout nouveau inspecteur général des forces armées devrait tout simplement rendre le tablier puisque c’est lui qui a conduit l’enquête qui ne satisfait pas le président du Faso .
    Alors faut-il donc trouver coûte que coûte des coupables pour que le président du Faso puisse être satisfait ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:31, par De Balzac En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Ca devient intéressant. Le "Président est insatisfait du rapport". En français facile cela veut dire que les informations dont le Président dispose ne sont pas en phase avec les conclusions du rapport fourni par la hiérarchie de la gendarmerie. Qui ment alors au Président ? les services officiels ou les services officieux ? le ver est vraiment dans le fruit.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:41, par Article 37 En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Cette situation était prévisible. La grande muette n’allait pas facilement lâcher les responsables de cette situation. Mais il y a bien des responsables, il y a certainement pas quelqu’un qui n’a pas obéit à ordre (soit par absence ou par indiscipline). Ce qui est clair, nos hommes sont tombé par manque de renfort et d’appui aérien. Dans la chaine de commandement, quelque chose s’est passé et la nation veut savoir. Pas plus.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:42, par Dibi En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    On veut tout savoir, ou ils vont noyer le poisson dans les eaux sales du Kadiogo !
    Corruption, incompétence, irresponsabilité et mensonge quand tu nous tient ! Fouillez bien ! Le ver est dans le fruit et ça craint avec de tels hommes et une telle culture marquée au sceau de l’endocolonialisme francophile, affairistes, féodo-claniques apatrides et pourritures ! Ca toujours senti mauvais dans le pays !
    Na an lara, an sara !
    La patri ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:46, par Dibi En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    On veut tout savoir, ou ils vont noyer le poisson dans les eaux sales du Kadiogo !
    Corruption, incompétence, irresponsabilité et mensonge quand tu nous tient ! Fouillez bien ! Le ver est dans le fruit et ça craint avec de tels hommes et une telle culture marquée au sceau de l’endocolonialisme francophile, affairistes, féodo-claniques apatrides et pourritures ! Ca toujours senti mauvais dans le pays !
    Ce n’est pas parce qu’il a les deux pieds dans le même sabot qu’il faut le prendre pour un con !
    Na an lara, an sara !
    La patri ou la mort !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:48, par Yinyoo En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Le président est trop naïf. Se faire rouler dans la farine comme un poisson à frire. Je salue l’armée car elle prouve au président qu’on se fout pas sans payer le prix de l’armée. Depuis qu’il a manigancé pour qu’on écarte l’armée du système de gouvernance, il n’a plus jamais eu de paix dans ce pays. C’est une manipulation pur et simple du président. L’armée ne va jamais livrer ses compères. Jamais jamais !!

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:52, par TANGA En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Il faut faire comme pendant la révolution ; les mettre tous à la retraite.
    Comment peut on comprendre qu’ils soient incapable de faire un bon rapport ?
    Soient ils sont vraiment incapables et cela veut dire que la façon dont ils ont obtenue leurs gallons est discutable, ou qu’ils sont mouillés dans cette affaire et d’autres. Ces deux raisons justifient une mise à la retraite anticipée.
    Dans tous les cas, le PF a intérêt immédiat de se mettre à l’abri. Ce n’est pas macron qui se lèvera contre un coup d’état au Burkina, vu le PF ne matraque pas les populations qui sortent contre la france.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 09:56, par warzat En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Sans doute, un rapport fait de généralités, comme on a l’habitude de voir de certaines de nos institutions. Tu vois le titre, tu fouilles, tu cherches en vain ce que devrait contenir le document. Ce n’est pas étonnant, même sans corporatisme, il y a beaucoup de choses qui échouent dans les projets de développement parce que tout simplement ceux qui sont chargés de la rédaction et de la mise en œuvre sont incompétents ou surtout ne connaissent pas leur sujet, mais sont en responsabilité. Donc on produit comme d’hab des généralités sur des sujets concrets.
    Alors qu’apparemment le sujet est simple. Deux insuffisances sont possibles : l’incompétence ou le corporatisme désuet.
    Autrement, certains responsables n’ont toujours pas compris la gravité de la situation et pensent pouvoir faire comme avant. Alors que si on fait comme avant, il n’ y aura pas d’après. La talibans exécutent en sourdine, les forces de défense de l’ancien gouvernement...ceux qui se sont rendus et leurs ont fourni les armes de dotation américaine.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 10:04, par PIONG YANG En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Le format même du rapport n’est pas sérieux. Un rapport remis au chef de l’État, relier en spiral comme un rapport de stage.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 10:12, par kolo Idrissa En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Qui fera ce deuxième rapport ?

    Une nouvelle équipe ou les mêmes inspecteurs ?.

    Et si les conclusions sont les mêmes, que va faire le Président ?

    Ou si le Président détient les vrais informations qu’il les sorte et

    sanctionne convenables les fautifs sinon c’est remuer le couteau

    dans le cœurs des familles meurtries avec des nouveaux délais.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 10:15, par Banga En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Le président devrait les limoger immédiatement car ils n’ont pas fait leur travail eux même ils sont dangereux pourquoi leur donner une seconde chance de 10jours

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 10:40, par aba le franc cfa En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Pourquoi les gens raisonne de la sort ? pensez vous que le president du Faso dira qu’il est satisfait du rapport en condamna qui ? Il faut qu’il dit qu’il ne pas satisfait pour ne pas condamné personne. Moi je pense qu’on na pas besoin de rapport pour condamne ...Sachez une chose la politique elle est trop sorcière que vous ne pouvez pas imaginé et croire. Rock ne pas personne bien placé pour gouverné ce pays très pourri.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 10:53, par Dignité En réponse à : Burkina : Le président Roch Kaboré est "insatisfait" du rapport produit sur le drame d’Inata

    Hummmmmmmmm...... Que ceux qui ont encore la force de croire en ce monsieur continuent !
    Tout est manipulation !

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 10:59, par LiBoe En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Pouvait-il en être autrement ? Comment l’armée peut elle faire elle même sa propre évaluation ? Mr Le Président, envoyer les structures comme le RENLAC, l’ASCE-LC dans toutes les structures de l’armée surtout à l’intendance militaire et vous aurez un rapport authentique. Soumettez tous ceux qui y travaillent au délit d’apparrence et vous verrez.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:01, par Le petit tranquilos En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Le moment est venu pour l’armée à redorer leur blason. Le PF les ai tendu la perche.
    Il faut avoir le courage pour remettre le compteur à zéro. Tout est gangrené partout. Vous voulez que qui d’autre vienne faire le ménage chez vous ? Pas un génie ? Sinon vous risquez de donner raison aux dires des gens. Courage à Mr l’inspecteur. C’est comme cela.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:14, par Mninda En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Je ne sais plus s’il faut avoir pitié du PF ou s’il faut le plaindre . Visiblement l’homme est totalement embrouillé et ne sait plus à qui faire confiance . Après la marche du 27 novembre ,certains ministres s’étaient murés
    Sincèrement l’affaire de ce rapport qui ne satisferait pas le président du Faso risque de créer encore plus de problèmes si l’on n’y prend garde .
    Et maintenant on fait quoi, puisque ,même si on reprend les enquêtes et qu’on épingle des hauts gradés qui seraient responsables de la situation vécue par nos gendarmes à INATA ,ce sera perçu comme des moutons de sacrifice injustement pointés du doigt et livrés à la vindicte populaire .

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:16, par ancien En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Je pense que ce président tourne en rond. Et cela me fait douter de sa bonne foi.
    Quand on n’est pas satisfait d’une expertise, on demande une contre-expertise. Sinon c’est demander aux enquêteurs de vous dire ce que vous voulez entendre.
    Je ne comprends vraiment pas cette démarche.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:20, par Yamsoaba En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    C’est simple. Comment voulez-vous que les hauts gradés se tirent une balle dans le pied ? Ce sont des gens qui se protègent et qui ne vont jamais livrer un des leurs. Il faut une expertise extérieure pour situer clairement les responsabilités. Ca peut être un cabinet extérieur (avec le risque de faire connaître des secrets d’Etat par des étrangers) ou tout simplement l’ASCE-LC, cet organe de contrôle d’Etat et de lutte contre la corruption qui est même placé au-dessus de l’inspection générale des forces armées. Rock, confie-leur l’affaire en leur associant la cour des comptes et l’Assemblée nationale et tu auras de bons résultats.

    Mais il y a quelque chose qui me taraude quand même l’esprit. Le PF est le seul à avoir lu le rapport et à déclarer qu’il n’est pas satisfaisant. Qu’est-ce qui prouve que c’est vrai ? Est-ce qu’il n’aurait pas créé une situation pour pêcher en eaux troubles et s’attirer la sympathie du peuple en faisant croire que son armée le lui est pas fidèle et que voilà pourquoi il a des problèmes de non maîtrise de la sécurité et donc des terroristes ? DU coup, il règle le problème de ceux qui croient que c’est lui le problème dans la gestion de la crise sécuritaire. Eééh, politique, quand tu nous tiens.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:47, par reveil En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Monsieur le President, des les premiers moments il fallait limoger tous ceux qui sont sur la ligne d’approvisionnement et d’acheminement des vivres aux soldats sur le terrain.
    Quels sont ceux qui sont charges de l’achat des vivres ? de la repartition, de l’acheminement des vivres ? la periodicite ?
    Vous perdez inutilement le temps

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:57, par Toega En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    J’ai conclu depuis plus d’une année que l’armée veut prendre le pouvoir,mais a peur de la population,et elle mise sur un pourrissement pour venir jouer au pompier.
    Président si le rapport n’est fait avec toute la rigueur ,faut laisser fuité les noms de ces responsables dans la presse ; les familles de victimes,les compagnons des victimes et le peuple se chargerons si jamais ils lorgnent le fauteuil Présidentiel :
    Le Président Macron a parlé de ça en filigramme mais les gens n’ont pas suivit .Il ya des criminels des l’armée.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:57, par Paul En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Ce rapport doit être disponible pour tout le monde dès maintenant en le mettant en ligne. Chacun se fera sa propre opinion en attendant le prochain rapport ! Qui aura la volonté de le faire ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:58, par Made En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Au regard des posts des uns et des autres, je tire une seule conclusion : Même des assermentés peuvent honteusement trahir leur vocation professionnelle en mentant tout simplement. Un jour j’ai eu une chaude dispute avec la gendarmerie à cause d’un accident évité de justesse avec un des leurs. Après nous avoir entendu, leur chef ma laisser entendre que la version de leur élément est cohérente et que ce dernier est un assermenté. J’ai murmuré au fond de moi en ces termes (j’ai peur seulement du jugement de Dieu). Bref...

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 11:59, par Made En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Un bon militaire doit justement être capable de se tirer une balle dans la tête pour son honneur et non dans son pieds.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 12:16, par Sougri En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    L’enquête doit s’étendre à tous les corps. Depuis longtemps des policiers, gendarmes et militaires se plaignent que les primes et autres émoluments ne sont pas versés en totalité et que la différence part gonfler les poches ou comptes bancaires de certains officiers... Une enquête doit être diligenter afin de mettre au jour toutes les pratiques ténébreuses afin d’y mettre fin.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 12:30, par figo En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Monsieur le Président,
    Contrairement à ce que certains murmurent aucun élément de l’Armée ne peut vous faire un coup d’état. Ce serait du suicide pour lui, pour sa famille biologique et même pour les hommes qui l’accompagneront dans cette aventure suicidaire. Les sanctions qui pleuvront (et qui asphyxieront tout le monde) feront que les civils s’occuperont de lui en quelques jours, ou il se retrouvera à la CPI.
    Vous n’avez donc pas à avoir peur de quoi que ce soit. Confiez l’enquête à une commission parlementaire ou à une commission indépendante et vous aurez de bons résultats. Dans l’immédiat, le Peuple attend la mise à la retraite de beaucoup de gradés qui n’ont rien apporté jusque là, le nettoyage dans votre entourage, et le remaniement tant annoncé qui commence à devenir une arlésienne.
    Que le Tout Puissant vous guide et vous éclaire.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 12:41, par Ka En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Monsieur le président : Voilà un pas en avant, trois pas en arrière. C’est la troublante chorégraphie au Burkina après ce drame dont le peuple vous demande de se réveiller et faire les choses radicalement pour stopper le terrorisme et la corruption a ciel ouvert.

    Commission d’enquêtes, mettre les présidents des régions à l’ombre ne sont que du verbiage.

    Tout dont on vous demande, c’est un nouveau gouvernement restreint avec des personnes qu’il faut à la place qu’il faut : Car, il y a des millions des personnes de bonne foi qui sont a la porte. Respectez votre parole donnée pour ce gouvernement que le peuple attend depuis votre dernier sortie. On s’en fou de ces rigolos qui vous donnent des rapports sans valeurs.

    Mettez tous les militaires corrompus et gueux à la retraite. Renvoyez les ministres affairistes collés à vos fesses depuis 2015 dans leurs fonctions respectives, ( journalistes ou fonctionnaires.) Depuis votre dernière sortie, on voit que vous restez le même, ’’’’’’on annonce des mesures qui ne sont pas applicables et/ou mal appliquées, et qui, en tout état de cause, n’ont qu’un seul effet et un seul motif véritable : berner le monde. C’est vraiment dissuasif, et ce n’est pas avec ce genre de comportements qu’on va avancer.

    Montrez-nous le gouvernement restreint qui insufflera une nouvelle dynamique à l’action gouvernementale et donné des orientations claires et précises à chaque membre du Gouvernement pour encore plus d’efficacité ? Monsieur le président, un conseil d’un vieux qui vous respecte : Le peuple Burkinabé depuis votre dernière sortie est resté début en vous disant qu’il n’y a pas « demain », il n’y a pas « après » et il n’y a pas « tout à l’heure ». La seule réponse qu’il attend c’est « maintenant ».

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 13:15, par CCCC En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Il y a bien longtemps que personnellement, j’ai arrêté de croire aux paroles des gens dans ce pays. Comme Saint Thomas, "tant que je ne vois pas, je ne crois pas" et ainsi je me porte mieux.
    Que de promesses dans ce pays mais quel fait concret ? Rien. Je prends l’exemple de la question de la disparité des salaires dans la fonction publique : Lors d’un discours solennel en début d’année, il a été annoncé dans ce pays que des mesures seront prises pour corriger ces disparités mais au contraire, cela a été renforcé. Les ’’nantis sont encore plus nantis et les autres n’ont pourtant pas échappés à la hausse de l’IUTS sur le salaire". Quand vous faites des déclarations, vous donnez de l’espoir et si par la suite vous ne faites pas ce qui est promis, les gens finissent par "accepter la situation’’ mais "ILS NE VOUS CROIENT PLUS". Des ministres sont payés au-delà de ce que la loi prévoit et c’est curieusement ces personnes qui appellent les autres à faire preuve de solidarité. L’opération main propre devra commencer par régulariser cette situation et faire rembourser les "trop perçu".

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 13:38, par Yacouba l’Africain En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Tous mes respects Mr Ka, tout est dit avec clarté, respect et considération pour l’Institution qu’est le Président et pour le Peuple burkniabé.

    Mr le Président "’il n’y a pas « demain », il n’y a pas « après » et il n’y a pas « tout à l’heure ». La seule réponse qu’il attend c’est « maintenant »"

    Répondre à ce message

    • Le 6 décembre 2021 à 20:46, par Ka En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

      Merci mon ami internaute ‘’’’’Yacouba l’Africain :’’’’ Avec Blaise Compaoré, j’ai eu à le dire avant l’insurrection de 2014 la même chose à cause de son entourage qui le manipulaient. Aujourd’hui c’est Roch Kaboré qui doit faire très attention à ceux et c’elles qui l’entourent au risque de se retrouve confronte un matin à un soulèvement sans précèdent. Quelques cadres du MPP sont eux déconnecté de la réalité du terrain, car, préoccuper a manger des deux mains, oubliant le problème du peuple.... Mais crois-moi mon ami Yacouba, en vieux routier des couloirs des régimes Burkinabé, je sais que si le peuple Burkinabé dit que ça ne se fait pas, ça ne se fait pas : Surtout s’il est désabusé par la corruption a ciel ouvert, la vie chère, les morts gratuits, il se fait entendre par la rue. Roch Kaboré avec le mauvais entourage autour de lui, il pense que le peuple ne peut se révolter contre lui a cause de sa gentillesse, il se trompe, car il oubli que le Burkinabé ne dure pas dans un mauvais rêve.

      Mon ami Yacouba, mon message est pour dire a Roch Kaboré qu’il doit faire ce qui est bien pour le pays sans tenir compte des états d’âme des uns et des autres. Seules comptent la paix et la stabilité pour aller vers le progrès et le développement du pays.

      Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 14:28, par YK En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Monsieur le PRESIDENT, vous n’en saurai pas plus. On ne vous tendra pas la chicotte . Par contre, les enquêteurs doivent être enquêtés car ils font bien partie de cette merde. Ils vont toujours vous transmettre un rapport ajusté sans coupables. il y a bien un beau monde à mettre hors de cette armée si on souhaite une porte de sortie. On a tous lu le TÉLEX de détresse sur INATA, qu’est-ce que les destinataires en ont fait pour laisser les FDS dans la faim jusqu’au jour du massacre ????????? Si ce TÉLEX n’a pas eu de suite, ne parlons pas d’alertes précoces qui auront une suite !!!!!!! Voici la réalité et nous voulons bien la vérité surtout pour cette preuve qu’on ne peut plus nous cacher : CE TÉLEX SANS SUITE Mr le PRESIDENT.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 14:59, par Georges kabore En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Ces militaires se moquent du président,chef suprême des armées.Roch, doit sévir, Pour remettre les pendules à l’heure.les grands maux,les grands remèdes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 15:10, par Welore En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    J’avais dit que le président Rock était mal conseillé ou des gens de son propre parti travaillent contre lui.
    Le verbe "rejetter" vient de qui ? Du président ou des journalistes. Si c’est du président c’est lourd de sens et je lui dirais simplement de prendre ses responsabilités.
    Courage surtout.
    Je n’ai ni écrit pour démoraliser les troupes ni outrer un magistrat. C’est simplement ce que je pense en espérant que penser n’est pas un crime.
    En tout cas bala sakande pourrait venir parler ici

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 16:08, par confi En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Rock essaye de gagner du temps pour briser la colere des Burkinabé. Au debut c’etait 5 jours pour boucler l’enquetes ensuite on ajoute 10 jours plus le temps de lire les conclusion il aura gagner un mois. Au final rien ne sera fait. Wait and see.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 16:12, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Vous voyez ça : et il leur donne même 10 jours en plus. Pourquoi ne pas confier le travail du rapport à d’autres personnes complètement pour le reprendre avec toute l’exigence voulue ?
    Ca ressemble à du populisme ça !
    Par ailleurs nous n’avons pas les hommes qu’il faut à la place qu’il faut.
    C’est d’ailleurs la plus grosse plaie qui fait que ça ne fonctionne pas.
    Le Ministre lui-même pouvait rejeter le rapport s’il était efficace, avant que ce rapport ne tombre dans les mains du Président.
    Bref, Rock se réveille très tardivement et on ne saurait être convaincu qu’il réussira.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 16:58, par Bernard Luther King ou le Prophète Impie En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    1) Tout le monde, TAIS-TOI ! Z’ai la solution au probleme du President. Il faut un INTERPRETE en Langue de Signes (Langage des muets), puisqu’il s’agit, n’oublions pas le, de la GRANDE MUETTE. Elle ne peut que parler en Langage de Signes. Il faut vite un INTERPRETE. A la télé lors des JT, il y en a !
    2) Le premier (si je ne me trompe) Specialiste en Detective Privée au Burkina Faso, expert en Securité, l’avait bel et bien dit sur une des radios FM entre 2015 et 2016 : il faut mettre à la retraite la plupart des Hauts Gradés de l’Armée, SINON, ca ne marchera pas. Et nous y VOILA !. Cinq ou six ans après, nous continuons de comprendre mais il faut toujours expliquer interminablement.
    "Je lève les yeux vers les montagnes, d’où nous souviendra le secours ?"

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 19:05, par TONSA le chasseur En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Monsieur le Président, il faut confier cette enquête aux kogleweogos. En moins de 24 h l’enquête sera bouclée. Les responsables identifiés et matés. On ne peut pas tuer impunément nos soldats une négligence aussi coupable.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 19:06, par Indjaba En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    La facilité avec laquelle les terroristes réussissent et l’incompréhension de nos plans de guerre en disent long sur au moins la bonne foi et la compétence de nos officiers. Il y’a quelque chose de pas clair.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 19:27, par SONI En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Si le PF n’est pas satisfait, il doit dire au peuple pourquoi il ne l’ait pas et former un commission AD’HOC pour conduire l’enquête.
    Je pense que le PF cherche à gagner du temps pour faire son remaniement en début d’année comme prévu.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 19:42, par HUG En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Un soi disant analyste politique et ecrivain sur BF1 semble donné raison au president.Monsieur l analyste politique voud nous dececez beaucoup.Avez vous vu le contenu ?Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 décembre 2021 à 20:28, par Sidpawetta En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Ce résonnement qui consiste à chasser les anciens de l’armée et les remplacer par les jeunes devraient être valable dans toute la fonction publique. Tous les vieux de la fonction publique devraient être remplacés par les jeunes. Si certains bipolaires pensent que ce sont les vieux qui sont les seuls responsables du dysfonctionnement dans les institutions. Toutefois presque tous les anciens sont à la touche dans l’armée. Renseignez vous bien. Mais l’avenir nous dira qui est plus patriotique que qui. Ne mélangez pas les imposteurs, les opportunistes et les patriotes

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2021 à 14:42, par le fou En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    Cette situation avec la grande muette est comme un moustique sur le testicule, tu tapes fort , tu te fais mal, tu laisses, il te pique et te donne le paludisme.Les enquêtes devaient être composées d’une équipe pluridisciplinaires ad hoc dont la mission est de faire jaillir la vérité et proposé un plan d’action, on a vu le collège des sages ; le contexte actuel obligeant la participation des citoyens lambda dans la lutte contre l’insécurité, il fallait aussi donner l’exemple avec ces enquêtes sans aucunement empiéter les prébendes d’une partie. Dieu sauve notre cher Faso. Courage aux FDS.

    Répondre à ce message

  • Le 7 décembre 2021 à 15:05, par Cécile YATARRA En réponse à : Burkina : Le président du Faso rejette les conclusions du rapport d’enquête sur l’attaque d’Inata

    J’ai presque failli crever de rire en lisant toutes ces insultes envers le peuple burkinabé. L’incompétence doit être chassée. Les gros bouffeurs de l’armée virés et les autres au front. Nous apprenons que les mines ralentissent leurs activités. Iamgold lancerait d’ici deux mois un plan d’urgence pour un pont aérien pour alimenter en carburant Essakane. D’autres mines sont en phase d’étude pour sauver les meubles afin d’éviter les fermetures. Se cela se produisait, les recettes fiscales de notre pays vont s’écrouler. La responsabilité en incombe au chef, le président. Qu’il fait son boulot car il est l’employé du peuple burkinabé sinon, il sera viré manu militari !

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Nayala : Plusieurs édifices publics attaqués, du matériel et des vivres emportés par des HANI
Burkina/Sahel : Attaque d’un convoi de ravitaillement des populations, bilan non encore disponible
Nayala : Un hélicoptère tire sur une citerne de carburant détournée (AIB )
Burkina/insécurité : Des hommes armés interdisent le transport des bagages des fonctionnaires fuyant les Banwa
Burkina/ insécurité : Deux militaires et deux VDP perdent la vie à l’Est
Burkina/insécurité : 14 personnes tuées dans la province du Bam
Situation sécuritaire : Les Burkinabè vivant aux Etats-Unis veulent des créneaux pour apporter leurs contributions
Opération Barkhane : Le renforcement du partenariat militaire se poursuit
Sécurisation du territoire nationale : Le bulletin mensuel d’information relève une baisse des incidents sécuritaires
Discours-bilan du président Damiba : Les experts de Crisis group livrent leur analyse
Boucle du Mouhoun : l’insécurité au cœur de la première session de concertation des acteurs de l’inclusion financière
Burkina : La maison des jeunes de Solenzo incendiée par des hommes armés
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés