Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «On a beau n’être pas envieux, on rage toujours quand les autres chaussent vos souliers et vous écrasent.»  Emile Zola

Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • mardi 30 novembre 2021 à 20h57min
Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso

L’Inspection générale des forces armées nationales, pilotée par le Colonel-Major Wendwaoga Kéré, a produit le rapport de l’enquête sur l’attaque d’Inata. Le Chef de l’Etat, Roch Kaboré, a reçu le document des mains du ministre de la Défense Aimé Barthélemy Simporé ce mardi 30 novembre 2021 au Palais de Kosyam.

Mobilisée à cet effet à la Présidence du Faso pour en savoir sur le contenu dudit rapport, la presse n’en saura pas plus.

Selon la présidence du Faso, le chef de l’ État en prendra connaissance, pour en tirer toutes les conséquences en apportant les correctifs appropriés, conformément à son message à la Nation du jeudi 25 novembre dernier.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 novembre 2021 à 21:39, par Indjaba En réponse à : Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso

    RMCK, désormais il faut fixer des objectifs plus pragmatique à ces officiers. Commençons par la libération des routes nationales pour cloisonner les ces bandits. Le mois de décembre sera consacré à la libération, sécurisation et déminage de la route kongoussi-djibo-arbinda-dori, de la route ouahigouya-frontiere Mali, de la route fada-frontiere Bénin. Les fds doivent être massés sur Toutes ces voies. Chaque RMCK faite un point de cet objectif. On s’en fout du nombre de hani tués ou de matériels détruit. Notre objectif c’est la libération des zones et le retour des pdi.

    Répondre à ce message

  • Le 30 novembre 2021 à 23:54, par Un Burkinabê En réponse à : Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso

    L’enquête a été diligent en moins d’une semaine et le rapport prêt. Il faudra adopté la même célérité pour l’opération mains propres en commençant par la tête et le membres inférieurs. Il faudra secouer le côcôtier. En même temps que vous sortirez les dossiers pendant des fonctionnaires, il faudra aussi faire la chasse aux sorcières de :
    1- les Opérateurs Economiques véreux qui ne payaient plus leurs impôts au niveau normal. Tous ceux qui ont aidé à brader les entreprises publiques lors des PAS, ceux qui ont racheté les entreprises ou payer des actions à village prix doivent être visités.
    2- Il faut demander aux citoyens lamda qui peuvent reconnaitre physiquement ou les noms des agents qui prennent 2000 ou 5000f de les dénoncer
    3- il faut poursuivre tous les membres des bureaux exécutifs et bureaux politiques des partis ou Mouvements politiques dont le Renlac a dénoncé des cas de corruption électorales. Des partis ont distribué des dizaines de moto, de sacs de sel, de paquets de sucre et de thé, des bons d’essence.
    Il faut sévir sur les personnes physiques et aussi morales.

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2021 à 07:51, par Alex En réponse à : Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso

    TPR,tout le monde comprend c est mot ,les ,magistrats, procureur, articles 50 ou 60 ....ex ,ne sont pas audible pour un citoyen vivement la création de TPRpour en finir avec les maires corrompus, les politiqueciens,et les autres Reste le volet de la justice qui instaure la crédibilité des citoyens vive TPR

    Répondre à ce message

  • Le 1er décembre 2021 à 10:51, par warzat En réponse à : Attaque d’Inata : Le rapport de l’enquête remis au Président du Faso

    Il ne s’agit pas de ranger le rapport comme tant d’autres qui nous coutent un prix que la richesse de tout le pays ne peut payer càd la vie.
    Autrement si nos gendarmes sont ceux intelligents, malins et extrêmement prudents que nous connaissons, il est quasiment impossible de les avoir autant. There is something wrong somewhere.
    La correction passera forcément par la détection des éléments de la cinquième colonne et les conséquences à tirer.
    Par ailleurs, la moralité est très importante dans notre situation parce que les forces de la terreur ont plus de moyens de corruption.
    Concernant nos frères policiers, il faudrait leur faire comprendre que l’heure n’est pas à des comparaisons régressives dans la lutte globale contre le mal. Il faut que nos frères policiers procèdent à un nettoyage dans leurs rangs au regard des données actuelles sur la corruption, qui font que la confiance des populations envers ce corps est mise à rudes épreuves.
    Il est attendu par tous les résultats de l’opération mains propres, que des pays de la sous région plus riches que nous ont commencé depuis un certain temps. Des DG, des DAF des chargés des marchés y sont déjà en taule et ont vu leurs immeubles confisqués pour des ventes au profit du trésor public.
    Notre pays est historiquement, un pays de liberté, de patience et la plupart des populations sont humbles et accueillantes pour peu que l’on respecte leurs us. Si fait que quand la coupe déborde, le président est chassé sous les huées de la foule et remplacé nonobstant les procédures ’’dites légales et constitutionnelles’’ et ce à la grande stupéfaction des manipulateurs sous régionaux’’. Chez nous le linge sale se lave en famille . A cet effet quand dans les années 70 à 80, des pays européens comme l’Espagne et le Portugal étaient sous la coupe de dictateur (Franco et Salazar), en Asie avec la Corée du Sud (assassinats de masse d’étudiants), le Burkina à cette époque faisait des élections où le président d’alors était mis en ballotage à la grande stupéfaction de la presse européenne de l’époque. C’est dire que notre peuple a une culture de liberté. Cependant au regard de la situation actuelle...comment faire comprendre à ce peuple qu’une restriction de certaines libertés, plus de discipline est indispensable à la victoire contre les forces du mal et surtout pour plus de liberté future pour ses enfants d’aujourd’hui ?
    Fraternellement à tous !!!

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Terrorisme au Burkina : 2 soldats tués sur l’axe Ouahigouya-Titao
Insécurité au Burkina : Quatre soldats français de la force Barkhane blessés par un engin explosif
Burkina Faso : L’armée neutralise une vingtaine de terroristes dans le Sahel
Attaques terroristes de 2016 sur l’avenue Kwamé-N’Krumah : Six ans après, des rescapés sont toujours sous le choc
Bam : Neuf personnes tuées à Namsiguia (AIB)
Tougan : Le Premier ministre encourage les déplacés internes et les Forces de Défenses et de Sécurité
Burkina Faso : L’armée neutralise plusieurs engins explosifs improvisés lors des opérations de sécurisation
Burkina/Terrorisme : Le couvre-feu prolongé de 45 jours dans la région du Sahel
Burkina : Une attaque contre des populations civiles fait onze morts dans le Centre-nord
Burkina Faso : Une centaine de terroristes neutralisés à travers le territoire national en une semaine
Burkina : L’armée neutralise 29 terroristes dans une contre-offensive à Gomboro dans la province du Sourou
Sécurité au Burkina : 2021, une année de sang et de "changement de paradigme"
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés