Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Qui n’a pas envie de donner, donne de la main gauche» Proverbe burkinabè

Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Issa Dominique Konaté explique le mode de fonctionnement du CNR

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Procès Thomas Sankara • LEFASO.NET • jeudi 25 novembre 2021 à 15h30min
Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Issa Dominique Konaté explique le mode de fonctionnement du CNR

Deuxième témoin à la barre ce 25 novembre 2021, Issa Dominique Konaté était membre de l’organe dirigeant du Conseil national de la révolution (CNR) pour le compte du groupe communiste burkinabè (GCB). Sa déposition voulue par le parquet, a pour but d’éclairer le tribunal sur le mode de fonctionnement du CNR ainsi que les différentes composantes de l’organe.

Le témoin a laissé entendre que le GCB a intégré l’organe dirigeant du CNR en 1985, et y a trouvé l’organisation militaire de la révolution (OMR) ainsi que l’union des luttes communistes reconstruite (ULC-R). Il affirme que les différentes structures membres du CNR qui constituaient l’organe dirigeant, s’occupaient des questions en lien avec l’orientation politique à donner à la révolution.

Issa Dominique Konaté soutient que vers la fin du CNR, les débats étaient tournés vers les formes d’organisation du CNR. En effet, le président Thomas Sankara voulait créer un cadre organisationnel unifié, mais tous n’étaient pas en accord avec les éléments de cette démarche, qui devait aboutir à une entité unique. Le GCB selon le témoin, n’avait pas manqué en son temps de rappeler la nécessité d’éviter une démarche au pas forcé, afin d’arriver à l’adhésion de tous. Il déplorait cependant, une tendance trop militariste de l’organe unifié à mettre en place.

Interrogé sur des propos tenus par Valère Somé, selon lesquels le GCB aurait, sous la houlette de Salif Diallo, été le bras intellectuel qui a poussé Blaise Compaoré au coup du 15 octobre 1987, le témoin rejette ces affirmations en bloc. Selon lui, Blaise Compaoré n’a jamais été membre du GCB et Salif Diallo n’a jamais dirigé le groupe. Ce n’est qu’après ses études, lorsque le GCB est devenu MDS, qu’il a rejoint ses rangs.

Armelle Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Bernard Sanou, l’officier qui a dissuadé « Le lion » de descendre sur Ouaga
Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Selon Issa Dominique Konaté, les chefs d’Etats voisins suivaient de près la situation au Burkina
Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Issa Dominique Konaté explique le mode de fonctionnement du CNR
Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Le président de la Chambre met en garde Germaine Pitroipa
Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Le colonel-major Bernard Sanou à la barre
Procès « Thomas Sankara » : « Gilbert Diendéré n’est pas méchant », témoigne Ousséni Compaoré, ancien commandant de la gendarmerie
Procès Thomas Sankara : Blaise Compaoré a bénéficié du soutien de plusieurs chefs d’État, selon Ousseni Compaoré
Procès « Thomas Sankara et douze autres » : Blaise Compaoré détenait l’essentiel du pouvoir sécuritaire, selon Ousseni Compaoré
Procès Thomas Sankara : Pour Jean Pierre Palm, le témoin Victor Zongo ne dit pas la vérité
Procès Thomas Sankara : Chef de village, un témoin obtient l’autorisation de se retirer pour régler des affaires urgentes
Procès Thomas Sankara : Germaine Pitroipa est très remontée contre Bognessan Yé et Basile Guissou
Procès Thomas Sankara et douze autres : Les témoins Arsène Yé et Boukary Douamba à la barre
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés