Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Burkina Faso : Le ministère de la Santé offre deux ambulances au ministère de la Sécurité

Accueil > Actualités > Société • Lefaso.net • mercredi 24 novembre 2021 à 16h00min
Burkina Faso : Le ministère de la Santé offre deux ambulances au ministère de la Sécurité

Le ministère de la Santé a offert deux ambulances entièrement équipées au ministère de la Sécurité. La remise du don a eu lieu ce mercredi 24 novembre 2021, à Ouagadougou, en présence du ministre en charge de la santé et de celui de la sécurité.

La direction générale de la police nationale et le chef d’état-major général des armées ont reçu, chacun, une ambulance entièrement équipée ce matin de la part du ministre en charge de la santé, Pr. Charlemagne Ouédraogo. Cette remise de don a été faite en vue de renforcer les besoins en logistique roulante du ministère de la Sécurité.

« Il y a un certain nombre de besoins qui ont été exprimés par nos collègues médecins militaires. Et le ministère de la Santé, dans un élan de solidarité gouvernementale, a bien voulu voler au secours de nos forces armées pour le volet sanitaire. C’est ainsi que nous mettons à la disposition des forces de défense et de sécurité deux ambulances neuves, acquises grâce à l’accompagnement de la Banque africaine de développement », a-t-il laissé entendre.

« Ces deux ambulances permettront de renforcer les capacités du dispositif sanitaire militaire », selon le ministre en charge de la sécurité, Maxime Koné

Les bénéficiaires ont traduit toute leur reconnaissance au ministre en charge de la santé pour "sa réaction très rapide". Ces deux ambulances, selon le ministre de la sécurité, Maxime Koné, permettront de renforcer les capacités du dispositif sanitaire militaire.

« Plusieurs fois, des expressions de besoins ont été faites au niveau de la direction générale de la police nationale et au niveau de la gendarmerie nationale. Ces deux ambulances, vont venir renforcer nos structures de santé, ce qui va permettre de prendre en charge rapidement les blessés », a précisé le ministre de la sécurité, Maxime Koné.

Photo de famille

Le Pr. Charlemagne a également promis de prendre en compte un certain nombre de préoccupations exprimées au niveau des services de santé des forces de défense et de sécurité afin de renforcer leurs capacités. Ces préoccupations sont, entre autres, le besoin en dispositifs sanitaires, en dispositifs médicamenteux et en équipements biomédicaux.

« Pour ce qui concerne le reste, notamment les besoins en équipements qui ont été exprimés, nous allons les prendre en compte dans notre plan d’urgence pour les hôpitaux, plan d’urgence qui a été examiné en conseil de cabinet avec le Premier ministre en attendant son adoption sous forme de rapport en conseil des ministres ».
Les clés et papiers des deux ambulances ont été remis sur place aux différents bénéficiaires.

Pour mémoire, le besoin a été exprimé lors de la visite du président de l’Assemblée nationale, Allasane Bala Sakandé, aux militaires blessés hospitalisés au camp Sangoulé Lamizana puis à la gendarmerie de Paspanga, à Ouagadougou, le vendredi 19 novembre 2021.

Hanifa Koussoubé (Stagiaire)
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina : Des nominations au sein des Forces armées nationales
Burkina/Centre-est : Deux personnes assassinées, pour avoir été soupçonnées de collaborer avec les Forces de défense et de sécurité
Pratique de l’excision au Burkina : Les leaders religieux lancent l’offensive
Burkina Faso : Le REN-LAC organise un atelier pour renforcer la lutte anti-corruption
Energies renouvelables : Les pays de l’UEMOA penchent pour une politique énergétique commune
Réouverture des frontières au Burkina : Le ministre de la santé énonce les conditions pour les voyageurs
Éducation au Burkina : Scolariser les filles dans des régions touchées par l’insécurité
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Deuxième édition du « Programme Sentoo » : La première résidence se tient à Bobo-Dioulasso, du 29 novembre au 5 décembre 2021
Projet biodigesteur : La Croix-rouge burkinabè vole au secours de la commune de Ténado
Burkina : La maladie ulcéreuse au cœur du 2e congrès des hépato-gastro-entérologues
Sécurité alimentaire en Afrique de l’Ouest : Les producteurs burkinabè veulent apporter leur contribution
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés