Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «La valeur du pardon se mesure à la gravité de la faute pardonnée» Charles Blé Goudé

Solidarité nationale : Plus de 800 000 F CFA collectés au profit des familles des FDS et des VDP tombés au front

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 23 septembre 2021 à 18h51min
Solidarité nationale : Plus de 800 000 F CFA collectés au profit des familles des FDS et des VDP tombés au front

Des vivres et la somme de 809 650 F CFA ont été collectés aux profils des familles des forces de défense et de sécurité (FDS) et des volontaires pour la défense de la patrie (VDP) tombés dans la lutte contre le terrorisme au Burkina. L’information a été donnée le mardi 21 septembre 2021 au cours d’une conférence de presse à Ouagadougou par le Mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la patrie (MPAP).

Un appel à contribution a permis de récolter des vivres et la somme de 809 650 F CFA au profit des familles de FDS et de VDP tombés au champ d’honneur. Ces chiffres ont été révélés au cours de la première édition des Ambassadeurs de paix awards (APA) tenue le vendredi 3 septembre 2021 à Ouagadougou.

Au nombre de 10, les familles bénéficiaires ont été identifiées dans les 5 régions les plus touchées par le phénomène du terrorisme. Ce sont les régions du Sahel, de l’Est, du Nord, du Centre-nord et de la Boucle du Mouhoun. Quant aux familles des FDS tombés, elles sont également au nombre de 10 bénéficiaires de ce soutien. « Chaque famille est repartie avec deux sacs de riz de 50 kilogrammes et ce montant que nous avons recueilli sera intégralement transféré aux ayants droit », a expliqué Samuel Kalkoumdo, président du MPAP.

Ce sont deux familles de VDP par région qui ont été identifiées par les responsables, comme étant les plus nécessiteuses pour bénéficier du soutien en nature et en espèce. En ce qui concerne les FDS, le MPAP a été accompagné par la direction générale de la police dans l’identification des 10 familles.
« Nous visons d’abord les enfants qu’on peut encore aider à scolariser. Il y a une centaine de personnes pour le moment. Le travail de recensement général se poursuit », a précisé Samuel Kalkoumdo

Les hommes et les femmes de médias attentifs au Bilan de la 1ère édition des APA

Des trophées symboliques pour la culture de la paix

Au cours de cette conférence de presse de compte rendu de la première édition des Ambassadeurs de paix awards (APA) tenue le vendredi 3 septembre 2021 à Ouagadougou, le Mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la patrie a fait le point des trophées décernés aux hommes et femmes pour leurs œuvres et leurs sacrifices pour la culture de la paix et la cohésion sociale et pour le patriotisme.

Huit APA, dont le grand APA de l’année, ont été décernés. Selon les conférenciers, le MPAP « voudrait décerner ces trophées de patriotisme symboliquement à ces lauréats et, à travers eux, reconnaître le mérite de tous les FDS et des VDP qui ne cessent de se battre et de combattre pour la nation jusqu’au sacrifice suprême. »

Le Grand APA de l’année a été décerné à Casimir Segda, gouverneur du Centre-Nord, « pour tous les sacrifices en faveur de la paix, de la cohésion sociale, de l’unité entre les peuples et surtout pour avoir brillamment contribué à la réconciliation entre Manga et Kaya ».

Selon les orateurs, toutes les régions ont été prises en compte dans la sélection des lauréats. Par ailleurs, les familles des membres du MPAP qui sont décédés durant le parcours ont reçu chacune un APA d’hommage.
Le MPAP, par la voix de son président, a invité les lauréats à plus de sacrifices pour la nation, car dit-il, « si nous ne faisons rien, nous perdrons notre Burkina Faso chèrement acquis et sauvegardé par nos ancêtres. Si nous ne faisons pas les choses autrement, nous serons la vraie honte pour nos ancêtres et pour les générations naissantes. »

Sur le plan financier, un bilan provisoire fait ressortir un déficit de 9 654 000 F CFA dans l’organisation de la cérémonie de remise des trophées. Mais à en croire les organisateurs des APA, « l’action menée avait vraiment sa raison d’être même s’il faut modeler et parfaire ». Samuel Kalkoumdo a confié que des réflexions sont en cours pour « modifier légèrement la dénomination de l’évènement ».

Ce fut l’occasion pour le MPAP de remercier tous les bienfaiteurs. Un remerciement particulier a été fait à l’endroit du parrain de la 1ère édition des APA, le Mogho Naaba Baongo et aux co-parrains que sont le cardinal Philippe Ouédraogo, El Hadj Oumarou Zoungrana et le pasteur Henry Yé.

« Il faut conjuguer les efforts pour que le désespoir ne prend pas le dessus de l’espoir. » a lancé Samuel Kalkoumdo président du Mouvement pour la culture de la paix et l’amour de la patrie (MPAP)

Le mouvement s’est également excusé pour les imperfections organisationnelles. « C’est aussi le lieu pour nous, de nous excuser très humblement et sincèrement auprès de toutes les autorités de marque qui ont bien voulu nous témoigner leur amitié et leur solidarité à travers leur présence à la cérémonie et auprès de toutes ces personnalités éprises de paix et plein d’amour pour le Burkina Faso. Nous pensons spécialement au président de l’Assemblée nationale représenté par le président de la commission de défense et de sécurité l’honorable, Fadel Sérémé. »

Samuel Kalkoumdo a invité les bonnes volontés, l’État, les organisations nationales et internationales et les partenaires à soutenir cette action « qui inspire à avancer pour galvaniser les troupes qui combattent pour le retour définitif à la paix dans toutes les régions du Burkina Faso ».

Placée sous le thème : « Quelle contribution pour la prise en charge des familles des FDS et VDP tombés sur le champ d’honneur », cette première édition des APA avait pour objectif de célébrer « le mérite des hommes et des femmes de paix », selon les organisateurs.

Le palmarès
-  L’APA de l’Engagement de la Jeunesse : Moumouni Dialla, président du CNJ
-  L’APA du Leadership : Ali Bonkoungou, dit Salsabil, de la commune de Koudougou
-  L’APA des OSC : OCADES Fada N’Gourma
-  L’APA de l’Intégration : Katrin Rohde, de l’ONG AMPO

Trois APA du Patriotisme :
-  A l’État-major général des armées,
-  Au chef des Dozos sans frontière, Ali Drabo dit le Bonk
-  A Ladji Soumaila Yoro, VDP de Loroum (Titao)

Grand APA de l’année : Casimir Segda, gouverneur de la région du Centre-nord

Yidalawala Isaac Ki-Zerbo (Stagiaire)

Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Justice : Le dossier des meneurs de la marche de protestation du 27 novembre renvoyé au 15 décembre 2021
Hôpital Paul VI de Ouagadougou : Une journée de salubrité pour assainir les locaux
Message conjoint à l’occasion de la journée internationale de lutte contre la corruption
Journée internationale de lutte contre la corruption : La Direction Générale des Douanes du Burkina Faso se consacre à la promotion de l’intégrité
Koudougou : Le secrétariat technique de l’apiculture renforce les capacités de 30 équipementiers
Fonds pour la consolidation de la paix au Burkina Faso : Les acteurs et partenaires en reddition de compte
Burkina : Appel à dons au profit des déplacés internes de Sakoula
Assises nationales sur l’éducation au Burkina : La CNSE s’oppose à la suppression du CEP et du second tour du BEPC
Santé au Burkina : 2% des diabétiques sont aveugles
Circulation routière : La police municipale met 100 taxis en fourrière
Assassinat de Flavien Nébié : 21 ans après, l’AESO réaffirme sa détermination à se battre pour obtenir justice
Programme de coopération : Le PNUD dresse le bilan de ses interventions au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés