Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est dans l’effort que l’on trouve la satisfaction et non dans la réussite. Un plein effort est une pleine victoire.» Gandhi

Lycée Philippe Zinda Kaboré : Le personnel dénonce des actes de saccages au sein du Lycée.

Accueil > Actualités > Société • • mercredi 15 septembre 2021 à 19h19min
Lycée Philippe Zinda Kaboré : Le personnel  dénonce des actes de saccages au sein du Lycée.

Dans un communiqué du 13 septembre 2021, le comité de veille contre la fermeture du Lycée Philippe Zinda Kaboré signale des actes de saccages à l’intérieur dudit Lycée.

Le Lycée Philippe Zinda Kaboré (LPZK) a été fermé sur instruction du conseil des ministres du 24 mai 2021, et l’arrêté n°2021-103/MATD/RCN/GVTO/CAB du gouverneur de la région du Centre du 25 mai 2021. Dans un communiqué datant du 27 août 2021, le Directeur provincial des enseignements post primaires et secondaires du Kadiogo informait les élèves et les parents d’élève du lycée Philippe Zinda Kaboré de l’ouverture des sites d’enregistrement en vue de l’affectation des élèves dans les établissements publics de la commune de Ouagadougou pour la rentrée scolaire 2021-2022. Cette note venait de fermer le Lycée Philippe Zinda Kaboré pour l’année scolaire 2021-2022.

Les arguments avancés par le ministre en charge de l’éducation étaient les suivants : la réduction de la distance parcourue par les élèves pour prendre cours au Lycée Philippe Zinda KABORÉ ; le saccage des tables-bancs par les élèves au cours de leur manifestation ; le lycée n’était plus fonctionnel.

Le 02 septembre 2021, le personnel du lycée Philippe Zinda Kaboré a animé une conférence de presse et a balayé du revers de la main les maigres arguments avancés par monsieur le ministre de l’Education nationale de l’Alphabétisation et de la promotion des langues nationales (MENA/PLN). Le personnel a montré que toutes les données, aussi bien pour le personnel que pour les élèves, sont disponibles. Toutes les conditions sont donc réunies pour que le Lycée Philippe Zinda Kaboré (LPZK) soit fonctionnel pour l’année scolaire 2021-2022.

Après cette sortie du personnel du LPZK du 02 septembre 2021, nous avons constaté une dégradation continuelle du matériel au Lycée Philippe Zinda Kaboré. Un du personnel de soutien a constaté le samedi 04 septembre 2021 que les installations électriques des bâtiments C, D, E, F, ont été saccagées. Aussi, le laboratoire de Physique-chimie a été saccagé sans qu’aucun matériel ne soit emporté.

En rappel, Le lycée Zinda a été un des centres de composition du concours de la police nationale le 1er août 2021. De plus, le LPZK avait été bien aménagé pour accueillir des concours directs de la session de 2021. Ce n’est que le 07 août 2021, que ces concours ont été délocalisés au SIAO. En tout cas, tout était dans un bon état jusqu’à ce que ces saccages aient lieu.
Nous, personnel du LPZK, dénonçons avec véhémence le saccage qui se poursuit sur notre lieu de travail.

Les délégués du personnel,

F-SYNTER,

SNESS,

ATOS,

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Crises sécuritaires au Sahel : La prévention, comme une des solutions privilégiées
CHR de Dédougou : Les chauffeurs ambulanciers suspendent les évacuations sanitaires pendant 72 heures
Invitation à une rencontre d’échanges sur le processus et les préparatifs du Forum national de la Réconciliation
Sondage : Deuil national ou Journée de souvenir et d’hommage populaire aux victimes des attaques terroristes (civils, personnels des Forces de défense et de sécurité, VDP) ?
Procès « Contrebande de carburant » : Deux prévenus mis en liberté provisoire
Caisse nationale d’assurance maladie universelle : Dr Rakissida Alfred Ouédraogo installé dans ses nouvelles fonctions de directeur général
Assises nationale sur l’éducation au Burkina : Le document de base validé
Procès « Contrebande de carburant » : L’audience renvoyée au 16 novembre 2021
Contrebande de carburant : Le procès s’ouvre ce mardi 26 octobre au TGI de Ouagadougou
Secteur des transports publics : Le crédit de renouvellement de parc de véhicules désormais une réalité
7e édition des 72 heures du lait local : L’Union nationale des mini-laiteries et producteurs de lait local au Burkina annonce les couleurs
Appui à la scolarisation des enfants vulnérables : Des kits scolaires offerts aux élèves du Centre-Nord
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés