Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’espoir c’est comme les dominos, dès qu’il y en a un qui est tombé, les autres le suivent…» Tokyo dans la Série télévisée La Casa de papel

CENI du Burkina Faso : Qui est Elysé Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

Accueil > Actualités > Politique • • samedi 31 juillet 2021 à 06h30min
CENI du Burkina Faso :  Qui est Elysé Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

Après leur prestation de serment devant le Conseil constitutionnel hier 29 juillet 2021, les quinze membres de la Commission électorale nationale indépendante se sont retrouvés, dans la soirée, au ministère en charge de l’Administration territoriale pour la mise en place de leur bureau. En l’absence d’un consensus, la désignation du président s’est effectuée par vote et a vu l’élection d’Elysé Ouédraogo, magistrat, par 13 voix contre Adama Kafando, également magistrat (deux voix). Qui est le nouveau président de la CENI ?

Magistrat de formation, Elysé Ouédraogo était déjà membre du bureau permanent de la CENI, au compte de l’Eglise catholique ; il est donc à son deuxième mandat au sein de l’institution. Avant cela, il a été directeur de cabinet de Me Barthélémy Kéré quand celui présidait la CENI.

Diplômé d’une maîtrise en droit de l’Université de Ouagadougou en 2007, Elysé Ouédraogo est reçu ensuite à l’Ecole nationale d’administration et de magistrature (ENAM) l’année suivante pour sa formation de magistrat. A sa sortie de l’ENAM, il effectue son stage au Tribunal de grande instance de Bobo avant d’être nommé comme juge au siège au tribunal administratif de Ouagadougou de 2009 à 2014.
Il sera ensuite nommé Conseiller technique du ministre de la Fonction publique d’août 2014 à décembre 2014. En janvier 2015, il sera nommé Directeur général de la Fonction publique ; poste qu’il occupera jusqu’en octobre 2015. Nommé en juillet 2015 Agent judiciaire de l’Etat au ministère en charge des Finances, il n’occupera pas vraiment ce poste suite à une fronde du personnel interne, estimant qu’il n’avait pas le profil pour ce faire.

Monsieur Ouédraogo sera par la suite nommé directeur de cabinet de Me Kéré à la CENI, avant de le remplacer au sein de l’institution comme représentant de l’Eglise catholique.

Il faut noter qu’Elysé Ouédraogo est également diplômé d’un Master professionnel en droit public de l’Université de Rouen en France. Il a aussi été auditeur de la session de Droit international public de l’Académie de Droit international de la Haye (Pays-Bas).

Le nouveau président de la CENI a de nombreuses autres expériences comme consultant ou enseignant vacataire à l’Université de Ouagadougou, à l’École nationale des régies financières et dans plusieurs instituts de la place.
A plan associatif, il est membre du Syndicat Burkinabè des magistrats (SBM) depuis 2009 et il s’est illustré au sein du mouvement de la Jeunesse Étudiante Catholique (JEC) où il a occupé plusieurs postes de responsabilité.

Les principaux centres d’intérêt du nouveau président de la CENI sont la justice et la démocratie et il a développé son expertise sur les questions de contentieux des marchés publics, contentieux fiscal, contentieux de la fonction publique, collectivités territoriales.

C’est ce vendredi, 30 juillet 2021, que la nouvelle équipe de la CENI que préside Elysé Ouédraogo prend fonction, en remplacement de la précédente, présidée par Newton Ahmed Barry, et dont le mandat s’achève le 31 juillet.
Elysé Ouédraogo est secondé par deux vice-Présidents, Yamba Malick Sawadogo (représentant de la majorité) et Aboubakar Savadogo (représentant de l’opposition). Ousmane Ouédraogo et Tasséré Savadogo ont été élus rapporteurs, au compte de la majorité pour le premier et au compte de l’opposition pour le second.

C. Paré
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 30 juillet à 09:39, par citoyen Lambda En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysée Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

    Chapeau bas Mr OUEDRAOGO Elysée . Le temps est l’autre nom de DIEU .Par votre humilité et votre modestie ,Dieu vous a tendu sa main car personne ne s’attendait que ce soit vous à cette haute ,délicate ,mais noble mission . Que la chefferie coutumière et la FAIB qui ont cru récupérer le poste de président de la CENI en chassant NAB ,méditent bien sur ce qui vient de se passer . Du courage jeune homme et soyez vigilant, car ceux qui ont raté leur coup ne vous feront pas de cadeau et multiplieront les pièges et coups bas . Mais Dieu ,encore Dieu est puissant . Vous réussirez . Que le Seigneur vous bénisse .AMEN

    Répondre à ce message

    • Le 30 juillet à 11:31, par yousselfoued En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysée Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

      Vous n’avez rien compris monsieur citoyen Lambda. C’est sage souvent quand on ne connait pas qu’on se taise. J’ai beaucoup de respect pour monsieur OUEDRAOGO que je félicite au passage mais ne colorons pas les choses aves des couleurs qui ne sont pas les siennes. La FAIB n’a jamais voulu rempiler c’est pour cela que celui là qui nourrissait cette ambition a été simplement remplacé. La FAIB n’est pas avide de pouvoir. Elle savait très bien que son tour est passé. Quant à la chefferie traditionnelle, c’était son tour. Malheureusement comme elle n’est jamais totalement neutre en matière de politique, c’est ce qui a joué à sa défaveur. Sinon personne ne lui fera quoi que ce soit. Ravisez vous très vite mon cher citoyen Lambda. D’ailleurs même si c’était possible. Respectueusement.

      Répondre à ce message

    • Le 30 juillet à 18:05, par Minute En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysée Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

      Il faut le féliciter mais, reconnaître la sagesse et la grandeur de la chefferie coutumière qui a accepté le compromis. Elle avait la l’attitude de remplacer le chef récusé par un autre car, c’était à leur tour de briguer la présidence. Je pense qu’il n’y a pas de coups bas à attendre. Ceux qui l’ont accepté sont dignes de sincérité. J’imagine si c’était à l’opposition de faire cette compromission demandée par le chef de l’État . Ce n’était pas évident. Mais, il ya des grands hommes qui ne cherche que la paix et l’avancée du pays. Et là, il faut le reconnaître au chef de l’État et à la chefferie coutumière

      Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 10:55, par billy billy En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysée Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

    J’espère une élection à zéro francs dans la poche d’autrui M. Ouédraogo.
    Et surtout ne vous laissez pas manipuler par des charognards qui cherchent à remplir les poche ou à truquer des résultats. Merci et bon vent que le seigneur vous accompagne dans votre mission.

    Répondre à ce message

  • Le 30 juillet à 12:17, par Ka En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysée Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

    Merci au Dr. C. Paré de nous faire découvrir le parcours de notre nouveau président de la CENI. Voilà un parcours professionnel patriotique qui montre que le Burkina est plein des cadres valables a relevé les défis, surtout quand tout est presque acquis sur place. Et je dis bravo à ce choix d’un homme qui connait sa maison.

    Le grand souhait du peuple Burkinabé est qu’il sache que parmi les "valeurs qui fondent tout État démocratique", les premières sont des élections ouvertes, transparentes, sincères et honnêtes : Car, le temps de maintenir au pouvoir les combinards à vie par des bricolages constitutionnels et des scrutins biaisés (tant pour faire adopter lesdits "bricolages constitutionnels" que pour fausser le résultat des scrutins qui en découlent) ou des nouvelles constitutions qui remettent les compteurs de mandat à zéro qui n’’est une pure escroquerie, est résolu : Car, l’Afrique est à feu et à sang à cause de ces motifs. Surtout qu’on ne vienne pas se plaindre que la CPI serait raciste ou partiale à l’endroit des pays africains. Bon vent Mr. Elysée Ouédraogo président de la CENI.
    .

    Répondre à ce message

  • Le 31 juillet à 11:11, par Citoyen du Faso En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysé Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

    Cher Monsieur Yousseloued, vous n’avez pas d’information et vous vous plaignez contre les propos clairvoyants de Citoyen du Faso. Pour votre information, sachez que le PV de l’élection du président relève qu’en l’absence de consensus, le jury a été obligé de procéder au vote qui ont donné les résultats suivants : le candidat de la communauté catholique Ouédraogo Elyse obtient 13/15 et le candidat de la communauté musulmane obtient 2/15. Sachez donc que la FAIB a présenté Adama Kafando et tenait coûte que coûte à son élection. Pour votre information encore, sachez que certes c’était le tour de la chefferie religieuse mais cette chefferie pouvait permettre à la communauté musulmane de briguer un 2nd mandat comme la cas de Barthélemy Kéré qui a fait 2 mandats au nom de la communauté catholique et le cas de Michel Tapsoba qui a fait 2 mandats au nom de la communauté protestante. La chefferie coutumière pouvait donc permettre à NAB de rempiler un 2nd mandat. Cher Yousseloued, sachez que la chefferie coutumière tenait à avoir cette présidence cette fois ci et n’a pas voulu permettre à la FAIB de continuer sinon cette chefferie pouvait tout simplement notifier par écrit à la FAIB de continuer un 2nd mandat comme ce qui a été déjà fait par le passé. Etant donné que la chefferie coutumière a proposé un candidat qui a été refusé par l’opposition, elle ne pouvait plus présenter un candidat le jour du vote. Ce qui a sur place changé le cours des événements parce que toutes les autres communautés n’étant pas à leur tour, pouvaient se présenter. C’est ainsi qu’on a demandé un nom consensuel. La FAIB a proposé Adama Kafando mais les catholiques aussi ont proposé Elise Ouedraogo. En l’absence de consensus ils sont allés au vote et Elise Ouedraogo a eu 13/15. Sachez que NAB a démissionné dès lors qu’il avait compris que la chefferie coutumière tenait à son mandat cette fois-ci et ne voulait pas permettre à la FAIB de continuer. NAB sort la tête haute dans cette histoire. Que le Seigneur accompagne le nouveau président qui a été élu pour le bonheur de tous !

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 07:29, par Tenemagan En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysé Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

    Attention ! Les 5 premiers responsables cités sont tous de la même ethnie, sur 66 ethnies au Burkina !

    - Président de la CENI : Élysée Ouédraogo
    - 1er Vice-Président : Yamba Malick Sawadogo
    - 2è Vice-Président : Aboubakar Sawadogo
    Rapporteurs : Ousmane Ouédraogo et Tasséré Savadogo

    Faisons de la géopolitique dans la distribution des postes, sinon quand ça va se gâter, ce sera irréparable.

    Répondre à ce message

  • Le 3 août à 15:26, par Sacksida En réponse à : CENI du Burkina Faso : Qui est Elysé Ouédraogo, le nouveau président de la Commission ?

    D’abord, au vu de certains faits graves d’irrégularités de natures diverses et des présumées surfacturations ou de corruptions qui l’ont émaillées, l’on ne peut pas affirmer que la CENI sous le magistère de Newton Amed Barry à mieux réussit ces élections générales de 2020 comparativement à celle de 2015 sous la Transition. Car historiquement, l’organisation des élections de 2020 a été médiocre à plusieurs points de vue. Si la nouvelle équipe de la CENI et son Président veulent mieux travailler dans la transparence et l’intégrité, il faudrait faire un Audit Financier et un Audit Organisationnel de cette CENI par l’ASCE/LC concernant la gestion des cinq dernières années afin de purifier la gestion globale de cette institution. Car au-delà de CENI, la gouvernance publique et globale de notre chère patrie donne des ulcères aux patriotes, progressistes et révolutionnaires, tant la gouvernance vertueuse constitue un principal déficit criard, et des révélations quotidiennes des crimes économiques et financiers restés impunis défraient la chronique. Enfin, le peuple burkinabè et les citoyens conscients dénoncent, font des marches et réclament des changements profond et une refondation en lieu et place de la continuité dans la médiocrité. Quand des millions ou des même milliards volés, détournés et malversés vont garnir des comptes des individus au détriment de l’intérêt général, le sentiment de révolte des populations ne feront que s’accroitre. Salut.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Burkina/CDP : L’ancien Premier ministre Luc Adolphe Tiao rend sa démission
Assemblée nationale du Burkina Faso : Une nouvelle stratégie genre et son plan d’action pour la période 2021-2025
Politique au Burkina : Bluff de l’opposition ou hostilité de la majorité ?
Burkina/vie politique : Les militants de PS-Burkina décident de s’engager dans le MPP
Burkina Faso : « En plus des cadavres qui continuent de s’empiler, il y a le spectre de la famine », Eddie Komboïgo
Burkina : « Le spectre de la famine » plane « en plus des cadavres qui continuent de s’empiler », estime Eddie Komboigo
Burkina Faso : Une formation au profit des nouveaux députés
Burkina/Politique : Requiem pour l’UPR qui n’a pas non plus résisté aux ‘’intempéries’’
Journées parlementaires UPC : La cohésion sociale au cœur des échanges à Bobo-Dioulasso
Burkina/Rentrée gouvernementale : Dans une température de fortes attentes des populations et de défis cruciaux à relever
Burkina/Rentrée gouvernementale : « Trouver des solutions qui permettent aux Burkinabè de vivre dans une certaine sérénité », Roch Kaboré
Partis politiques : Le PS-Burkina se saborde et liquide ses biens matériels et immatériels
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés