Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • dimanche 6 juin 2021 à 23h35min
Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

Après l’attaque du village de Solhan dans la nuit du 4 au 5 juin 2021 et les 72h de deuil national décrétés par le président du Faso, la toile s’est déchaînée. Entre indignation, espoir et questionnements. Dans cette vidéo, nous vous proposons quelques réactions écrites d’internautes.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 5 juin à 23:57, par Zach En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Apres avoir discute du terrorisme au Faso, rien qu’hier avec mon epouse, je me reveille le lendemain et me voila face a cette ignominie.

    J’ai l’impression que les Burkinabes n’ont pas encore pris conscience du terrorisme parce-que je ne vois vois aucune strategie nationale a meme d’etouffer ces terroristes.

    On dit que cette guerre est asymetrique, oui. On dit que nous n’avons pas les armes, oui. On dit que nous n’avons pas les hommes, oui.

    Mais que faisons-nous ? On ne peut contineur a fiare du tic au tac. Ca suffit, inventons-nous. Nous pouvons tout mettre en berne pour un an en y mettant toutes nos ressources. Sinon, meme Ouaga sera pris. Dans ce cas, tout ce que nous faisons aujourd’hui est futile. Abon entendeur, salut !

    la

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 09:53, par Kks En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

      M. Le president du Faso, il est temps que vous otez votre espoire basé sur la france. La france n’ai fait rien pour rien,et ils ne sont pas en AFrique pour combattrele terrorisme ils sont la pour leur propre interet. Si le terroisme prend fin en afrique ou irront leur millitaire pilleurs déguisés en aideur.
      La france gagne son pain par sa presence en afrique ces millitaire ne seront jamais ici pou votre interet.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 13:20, par Manga En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

      Mr Zach j’etais un consterné comme vous il ya de cela 2 ans maintenant. Le jour ou on m’a dit je me ferai tuer bêtement au front alors que je souhaitais mourir pour une cause( la cause patriotique)j’ai vite change d’attitude. Mr Zach je suis un Burkinabe vivant en Europe qui a tout pour etre heureux( j’ai une maison au Faso, une en Europe, une belle famille aimante)mais quand je vois la situation au pays c’est tres révoltant c’est dans ce sens que j’avais envisage de démissionner de mon boulot , vendre mes biens et rentrer au Faso pour m’enroler avec les VDP, j’en ai parle a mon epouse oui MR Zach ma colere etait a un niveau ou la mort ne me disait plus rien la vie d’ici bas me degoutait. J’en ai discute avec mon epouse pour qu’elle se trouve quelqu’un d’autre et qu’elle me pardonne. Je suis meme rentre au Faso sonde le terrain pour l’enrollement je me suis confie a 2 amis militaires qui ne se conaissent pas et leur reponse m’a intrigue chacun me disait de facon voile ne te fait pas tuer bêtement ce que nos autorites disent dans les medias et ceux qui se passent sur le terrain est different la preuve est la le Mr de la Defense fanfaronnait a Sebbha le mois passe et qu’est ce qui s’est passe apres : la tuerie qu’on connait depuis hier. Ils m’ont dit que j’ai reussi dans la vie alors d’en profiter. Tant que la crise n’atteindre pas la capitale les gens ne prendre pas conscience. Cela m’a enleve tout ce engagement qui etait en moi. Voyez vous il n’ya pas que ces fou qui n’ont pas peur de la mort il ya de ces Burkinabe rempli de fibre patriotique qui le sont aussi. Tant que le gouvernement, nos chefs militaires ne trouveront pas de stratégie ou m’inventeront pas quelque chose pour contre carre ces sanguinaire ca sera toujours le K. O au Faso et les gens comme moi vont s’abstenir de faire tuer betement, je veux mourir pour une cause. Je vois mal pensant que les VDP, les militaires et les civils se font tuer , d’autre sirote la biere a Ouaga comme si tout allait bien. Imaginez un peu l’argent que les gens depensent dans les maquis si on faisait un fond de collecte pour venir en aide aux veuves aux orphelins des militaires, des VDP des populations deplacees. Moi personnellement j’en ai fait des dons de façon anonyme. Je suis alle dans tes familles de certains victimes et le faire.

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 08:30, par Karel SIAMBO En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

      Vraiment vous avez tout dit. Tout ce que nous faisons est futile si ce problème n’est pas solutionné.

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 00:08, par Zach En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Et le BF n’est pas un pays aussi vaste. Pourquoi sommes-nous incapables d’assurer sa securite ? Les militaires sont toujours dans leur camps... Pourquoi ? Aucun pays n’attaquera le Burkina parce-que tous les militaires sont au front.

    Ou nous attendons encore que la France nous etale ses strategies ? De la merde oui !

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 07:07, par kabore En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

      burkinabe je suis ancien commando para de 1962 a 1982 dans l armee francaise dans cette armmee les chefs de region militaire sont cantonne dans leur region ici ils sont dans le confort a ouaga et commande par telephone ils ont villa voiture personnel dans l armee francaise un colonel n a ni villa ni voiture nous avons tellement de colonels qu on les nomme gouverneur ambassadeur etc...envoyons les sur le terrain comme les colonels de la force barkane

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 01:19, par Grave En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Que nos parents du nord qui viennent de tomber sous les balles assassines ""des terroristes"" reposent en paix. Toutefois, ne nous voilons pas la face. Entre autres hypothèses plausibles que certains internautes ont évoquées (zone minière frontalière convoitée, présence accrue des djihadistes...), on sait aussi qui peut être derrière tout ça. Se reconnaisse qui voudra mais il faut que cela aussi cesse. Au nom de la real politique au Sahel, ce sont des civils innocents qui meurent. Très surprenant ! Dès que ""les indispensables"" sous prétexte de désapprouver le régime militaire au Mali parlent de battre en retraite, ""les terroristes"" recommencent à perpétrer des massacres de populations civiles dans la zone des 3 frontières. Une probable mise en scène macabre qui ressemble fort à une mise en garde tout aussi macabre qui signifie : ""Nous voilà partis et comme sans nous, vous autres africains serez dans l’incapacité de vous défendre chez vous face au ""terrorisme"" que nous instrumentalisons, alors, dépêchez-vous d’implorer notre retour et notre emprise sur vous. Sinon... !"". Il est temps que nous, africains et principalement burkinabé, sachions nous prendre en main et combattre réellement et vigoureusement ""ce terrorisme d’État"" avec ou sans la présence ""des maîtres indispensables"" Sans quoi, trop du sang innocent de nos enfants va encore couler inutilement. A bons entendeurs salut, chers gouvernants africains et particulièrement burkinabé.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 06:06, par Baga En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Les burkinabé se posent les questions que nous Maliens nous nous posions au début de la guerre en 2012. L’armée est faible, le président n’a pas de stratégies, autodéfense,... En réalité, tout ça est savamment organisé et nos pays sont tellement faibles qu’ils ne peuvent pas s’en sortir seul. Le seul moyen c’est la coopération sans condition du Mali, le Burkina et le Niger. Mais malheureusement, ces trois pays sont incapable de faire cette coopération sans la France qui s’impose à nous. Tout le problème vient de là...

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:11, par valter En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Moi, Italien et vieil ami du Burkina, je me sens humilié par ces événements : le Pays et les gens ne les méritent pas.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:00, par Ham En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Les condonations nous en avons mare. Disons nous une chose, Dieu ne viendra jamais nous aider. Prenons notre destin en main. Vive le Burkina Faso. À bas le G5 SAHEL.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:10, par Zama En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Malgré le ko sécuritaire dans lequel Touadera est arrivé au pouvoir,il a en hin stratège récupéré les 80% du territoire qui était aux mains des proxys de la France.Meme Macron vantard a été pris de cours par l’intelligence de ce jeune président. On vient au pouvoir avec une vision pour le pays et non le contraire.Le monde est tellement grand pour qu’on s’accroche toujours sur un seul partenaire avec des accords bidons,lequel partenaire n’a même plus les moyens de sa politique.Les turcs en une semaine en Libye ont douchés les espoirs de là France derrière leur soutien au maréchal haftar.Et ces les drones qui ont fait la différence.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:30, par kongoussi En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Mon president Rock il faut arreter tes condamnation et reveil toi sinon le jour qu’il vont flanchir les barriere de Koyiam pour rentré attrapper ton cou la te vas comprendre que c’est pas de enfants de coeur

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:43, par Schan Djyt En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Ils sont tombés sur le champ du déshonneur, de paisibles citoyens volontairement pris pour une cible militaire nuitamment.
    C’est cela la légendaire LACHETE de la LEGION islamiste sans visage, le Burkina Faso reste imprénable, votre METHODE est un ECHEC.
    REPOSEZ en PAIX.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:54, par le sage En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    C’est vraiment une triste nouvelle. Nous savons que c’est un probleme qui est vraiment difficile a resoudre. Personne ne peut avoir une solution immediate a ce fléau qu’est le terrorisme. On a besion d’une lutte longue et s’en répi. Nous avons beaucoup de gens qui collaborent avec les terroristes et les fournissent les informations pour creer une situation de terreur. Un peuple qui est affamé est facile a corrompre. Nous savons que l’unité des ethnies est fondamentale pour une paix durable. Je croyais que Zéphirin qui est charge de la réunification de notre pays et qui vous voulais s’entretenir avec les terroristes pour une paix nationale n’a plus sa raison d’etre car il est presque impossible de cooperer avec des gens qui n’ont pas de principe. Je constate egalement que nous avons une partie de la communauté musulmane radicale qui revent de la scharia. Nous avons dans notre pays de plus en plus des femmes qui sont completement voilees et cela n’existait pas il y a 30 a 40 ans au pays des hommes integres.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:37, par communiquez bien, toujours et toujours ! En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Politiciens arrêtez vos opinions ou débats publics sur oui ou non ou avec qui vous allez négocier ou pas avec les sois disant terroristes qui endeuillent notre pays. Faites votre travaille sans trop de bruits si c’est les résultats qui vous intéressent. Blaise ne faisait pas de tapage sur sa façon d’assurer la sécurité du pays, pourquoi le pouvoir du MPP se sent obliger à le faire. Des ennemis vous précipitent dans la mauvaise communication et en exploitent les failles. Si vos actions ont des résultats sans banaliser la dignité humaine, personne de s’y intéressera à comment vous y êtes arrivés.

    Ces mafias/impérialistes/bandits de grands chemins/criminels de toutes sortes qui nous attaquent aiment que vous déguisez leurs visages sous ce fléau mondial qui est le terrorisme. Ne leur faites pas plaisir, continuer à les qualifier de HANI ; l’armée y compris les VDP se feront plus confiance pour affronter ces chercheurs de trésors.

    On a tous appris l’assassinat ce même 5 juin d’un jeune homme d’affaire en plein Ouaga par un groupe d’hommes armés, étaient-ce des terroristes ? Dites-moi, qui ne peut pas crier ALLAHOU AKBAR ? Qui ne peut pas LAISSER SA BARBE POUSSER ? Qui ne pas PORTER UN VOILE ? La preuve en est que Eddie KOMBOIGO le gas du CDP et CFOP se met en boubou, porte un chapeau de musulman et fait des salam aleikoum mais il est un chrétien !

    Combattons ces HANI qu’ils soient terroristes au sens de djihadistes ou des chercheurs de trésor ou des politiciens sans scrupule ou des revanchards.

    Mais si nous sommes nous même nos propres ennemis, on est mal foutu, on devrait se reconcilier et pour cela, que les uns et les autres se demandent POURQUOI ON A FORCE POUR MODIFIER LA CONSTITUTION ? et POURQUOI ON A FAIT L’INSURRECTION POPULAIRE ? C’est pourquoi RMCK le président doit se mettre au-dessus de toute émotion pour être le bon guide.

    Ceux qui crient CHANGER TELLE ou TELLE AUTRE PERSONNE, s’il savent si bien comment résoudre se problème, pourquoi ne se proposent-ils pas comme conseiller ? Les gens doivent diminuer leurs piapia et allez à l’action s’ils en ont la capacité.

    Choisissons le Burkina que nous voulons pour nous et pour nos enfants. Est-ce ce Burkina somalisé ou celui Botswanisé ?

    C’est sérieux, soyez des adultes de la maison ; donc pas de réaction émotive, svp.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 20:45, par KingBaabu En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

      Cent pour cent d’accord avec vous. Oeuvrons sans retenue pour un Burkina Faso botswanisé. Il nous faudra malheureusement à ce moment précis de notre histoire, apprendre à agir avec discipline et rigueur pour éradiquer la somalisation. C’est le moment de consentir l’effort utile de renoncement à la facilité, à la vénalité et à toutes ces mauvaises choses qui sont devenues notre marque de fabrique. C’est la condition phare pour remettre l’état en marche.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 20:47, par KingBaabu En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

      Cent pour cent d’accord avec vous. Oeuvrons sans retenue pour un Burkina Faso botswanisé. Il nous faudra malheureusement à ce moment précis de notre histoire, apprendre à agir avec discipline et rigueur pour éradiquer la somalisation. C’est le moment de consentir l’effort utile de renoncement à la facilité, à la vénalité et à toutes ces mauvaises choses qui sont devenues notre marque de fabrique. C’est la condition phare pour remettre l’état en marche.

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 14:04, par Kekule En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Paix aux âmes des disparus que la terre du BF leur soit légère.moi particulièrement je me demande à quoi nous servent nos multiples généraux, nos colonels major et nos colonels ?les connaissances qu’ils ont appris à l’école de guerre nous aient profitables en quoi ?le général Diendere et le RSP ont réussi en 27 ans a sécurisé le pays mais pour des questions politiques le RSP a été dissout et le général et ses hommes envoyé en prison,leur équipement transféré aux autres généraux le résultat n’est que désolation.eux qui criaient n’avoir pas d’équipements. Respect au général Diendere et à son équipe pour le travail abattu pour nous protéger.un burkinabè écoeuré par la situation

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 19:56, par KingBaabu En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

      Mon ami, vous avez peut-être raison sur le rôle de nos colonels dans cette guerre. Mais vous avez tout faux sur Gilbert Diendéré ; quelle guerre a-t-il faite pour ’’protéger’’ le Burkina ’’pendant 27 ans’’ ? A défaut de guerre, citez-moi une seule bataille. Ignorez-vous que l’infrastructure militaire a été elle-même mise à terre dans son fonctionnement par les mêmes Gilbert Diendéré, Zida et compagnie qui commandaient une armée dans l’armée (la milice RSP) pour la gloire éternelle de Blaise Compaoré. Gilbert Diendéré ne fait pas partie de la crème des officiers Burkinabè , vous avez une curieuse lecture de l’histoire.

      Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 17:24, par Le Vigilent En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Kekule, dis-moi quels terroristes ont été combattus par Diendere et ses hommes du RSP. Dis-moi quelle sécurité Diendere et ses hommes du RSP ont assurée et à quel pays. Ils ont assuré la sécurité de ceux qui avaient le droit de vie et de mort sur les paisibles citoyens burkinabé. Si tu n’as pas des troubles de mémoire, tu devrais te rappeler que Diendere et ses hommes ont semé la terreur au Liberia et en Sierra Leone en appui aux bandits armés et ont apporté leur appuis a la rébellion ivoirienne. Ce qu’ils ont fait à l’encontre de nombreux citoyens burkinabé et aux paisibles populations de certains pays voisins est exactement ce que font les terroristes qui attaquent notre pays depuis 2015. Peut-être es-tu de ceux qui bénéficiaient de la sécurité organisée par Diendere et ses hommes au bénéfice des personnes auteurs ou commanditaires de crimes économiques et de sang et au Burkina !?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 20:23, par Vérité Indiscutable En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Même pour un Seul burkinabé tombé, le Président devrait se déplacer. Plus de 130 personnes et il est dans sa chambre climatisée avec son épouse et ses enfants.
    Du n’importe quoi !!!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:34, par fat24 En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Je m’attendais dans l’immédiat à deux choses :
    Que le ministre de la défense et son chef d’état major soient virés immédiatement. N’oubliez pas qu’il y a juste quelques jours, le ministre de la défense était dans la zone pour rassurer la population et remonter le moral des troupes. C’est comme une pique faite par les terroristes, ils nous narguent. Secundo, au niveau du responsable militaire de la dite zone qu’il y ait demande d’explications : n’a t’il pas reçu une alerte ? Et qu’à t-il fait ? que lui a dit sa hiérarchie ? Et si quelqu’un est coupable qu’il soit sanctionné. Selon certaines sources (vraies ou fausses) ils auraient reçu l’information, la difficulté résiderait dans l’accès à la zone par crainte d’engins explosifs sur les routes.
    On a toujours dit et on le répétera, ce n’est pas une guerre ou il faut aller avec des troupes au sol. C’est une guerre où l’on gagne avec des moyens aériens. Des avions ne pouvaient-ils pas décoller et sillonner la zone ? A quoi sert notre armée de l’air ? Quelqu’un peut-il nous éclairer un peu ?
    Pour terminer, ailleurs ce sont des colonels et des généraux qui sont au front. Ici pleins de colonels et généraux sont plutôt dans des voitures luxueuses et tournent ici. Revoyez les grades de certains chefs militaires qui dirigent les opérations sur le terrain, ce n’est pas normal. Que l’on affecte des colonels, commandants et autres généraux sur les lieux de front. Ils sont budgétivores et en plus ils laissent les enfants à la merci de ces terroristes. A quoi servent leurs galons de colonels, commandants ou généraux ? Ailleurs les galons se gagnent sur le terrain. Ici c’est un avancement chaque 3 ou 4 ans ou 5 ans et que sais-je ?
    Si la zone du sahel compte 50 départements par exemple, que l’on affecte 50 haut gradés et chacun avec sa troupe. C’est quelle histoire ? A cette allure, c’est le président qui risque d’en payer le prix puisque c’est lui que le peuple a élu et à qui il doit rendre compte et non le ministre ou le chef d’état major.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:43, par LE FORGERON En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Bonjour,

    Mes condoléances à toute la famille Burkinabè,

    Je pense qu’il est temps de dire au revoir à l’armée française. Car elle ne sert à rien. L’armée française doit partir car elle est incompétente contre le terrorisme nous l’avions vu au mali et chez nous.

    Notre armée doit payer trois " hélicoptères Russe mi 35" (un à Ouaga, un à BOBO et un à FADA) capables d’attaquer rapidement et s’adapter à toutes les positions. Le prix ne doit pas être un obstacle car les burkinabè pourront cotiser pour les payer. Exemple 1 000 FCFA sur le salaire de chaque salarié du public comme du privé et 200 000 FCFA sur le salaire de chaque ministre , député et président d’institution pendant 3 mois). Demandez aux sociétés minières de contribuer, les commerçants, les cultivateurs et les éleveurs (comme à la Can , 2018 les burkinabè ont cotisé à plus de 4 milliards pour les étalons), donc pourquoi pas pour l’acquisition d’armes pour défendre le pays et sauver des vies.

    Demandez aux russes de nous aider à avoir une bonne formation de nos militaires pour l’utilisation de ces hélicoptères et vous verrez les résultats en moins de 5 mois.

    Monsieur le Président du Faso, svp, refusez toute visite de représentant français ces deux jours, pour venir nous présenter ces mêmes condoléances et parler de soutien pour combattre le terrorisme car la France ne veut pas combattre le terrorisme. C’est notre sous-sol qui les intéresse. Sinon pourquoi l’armée française envoie des foreuses au Burkina au lieu de vrai avions de combat ? Nous avons assez enterré nos fils dans cette affaire de terrorisme. Le Burkina ne sera pas comme le Mali (divisé le pays en deux pour exploiter le sous-sol). Non à l’armée française si nous voulons vraiment combattre le terrorisme. L’armée française doit partir et maintenant.

    La patrie ou la mort, nous vaincrons !!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 11:51, par lapatriote En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Tant que nous n’arreterons pas tout ce que nous faisons et avoir un sursaut patriotique nous perirons tous ici. Arretons de croire que seuls l’armee et les VDPs peuvent assurer notre securite. Nous sommes tous concernes, du general a la vendeuse de tomate, a chacun sa contribution.
    Le gouvernement doit decreter tout ce qu’il faut pour sauver la vie des populations.
    Quelle est la valeur ajoutee du deuil national a l’heure actuelle ?
    Ensemble nous vaincrons !

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 12:03, par citoyen Lambda En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Mon cœur saigne comme l’a si bien décrit le quotidien l’Observateur PAALGA de ce jour .Quelle douleur . Depuis le samedi ,suite à cet horrible massacre des populations de SOHLAN ,on aura tout entendu en termes d’indignation,de révulsion,de dégoût etc . Et pourtant, les burkinabè ne veulent pas se dire la vérité ,mais font semblant . Il y a donc ce deuxième terrorisme tout aussi dangereux ,caractérisé par la politique de l’autruche , la refus de voir la réalité , l’hypocrisie,la mauvaise foi ,la malhonnêteté intellectuelle ,manipulation des esprits faibles ,le mensonge délibéré ,le refus de dire la vérité à travers toutes sortes d’acrobaties et de masturbations intellectuelles les plus cyniques ,qui pour ne pas écorcher les tenants du pouvoir dans l’espoir de bénéficier de retombées sous forme d’enveloppes bourrées de billets de banque ,qui pour espérer être appelé à la soupe .Ce matin même, je viens de lire la réaction d’un ministre dans le quotidien Le Pays . On n’a même pas besoin d’être de niveau 3ème pour comprendre, que ce ministre est plutôt plus préoccupé par le maintien de son camarade et de lui même à leurs postes respectifs de ministres que par le sort des populations de SOHLAN. Dégoutant à faire vomir .
    Et pourtant ,c’est l’existence de toute une Nation et d’un peuple qui est en danger . Depuis cet horrible évènement et durant tout le week-end ,on aura vu des journalistes, même sur des chaines de radio et /ou de télé privées tenter de justifier l’injustifiable et même de défendre le gouvernement . Il y a des moments où il faut savoir s’élever pour l’intérêt supérieur d’un pays .On n’a vu des prétendus analyses politiques, se livrer à de véritables gymnastiques explicatives équilibristes des faiblesses de notre système de défense et de sécurité nationales . Plus grave ,sous prétexte ,que nous sommes en face d’une guerre asymétrique et que le terrorisme est un phénomène mondial,donc il faut accepter les choses ,admettre ces massacres abominables,tolérer l’incompétence et l’irresponsabilité des dirigeants . Quant à nos hommes politiques, ils rivalisent de contorsions et circonlocutions pour ne pas dire la vérité . Il est vrai que le ministre de la Défense s’est arrangé avec une Assemblée Nationale toute aussi légère et complice pour que le peuple soit massacré en silence pendant que certains boivent champagne et Wysky à OUAGA tous les jours et bâtissent des immeubles futuristes dans des capitales sous-régionales pour leur repli au cas où le BURKINA FASO tomberait entièrement sous la coupe des terroristes. Mais nos hommes de presse doivent être courageux comme Norbert Zongo ,nos analystes politiques doivent être courageux comme Lionel BILGO. A l’émission du samedi de la TNB sur ce triste évènement ,le Pr ARABATULA aura également fait preuve de courage pour dire ce qui dérange à propos de la responsabilité de ceux qui ont en charge la défense et la sécurité et du PF lui même .
    Dans ces conditions pauvres populations ,comprenez que vous êtes abandonnées à votre triste sort et que les terroristes continueront à vous massacrer comme bon leur semble . Quand même ,n’est ce pas dans les dures épreuves et dans l’adversité que se révèlent les grands peuples et les grands Hommes (hommes ,femmes ) ? Comment -peut -on expliquer que nos militaires installés à 14 KM seulement n’aient pas pu intervenir immédiatement en moins de 30MN sous prétexte que les voies menant à SOHLAN seraient minées ? . Et les airs ? Elles sont aussi minées par les terroristes ? Sans être militaire qui ne sait pas, que de nos jours ,il existe des hélicoptères de combat de nuit ? Comment se fait-il que les terroristes peuvent se déplacer dans la même zone depuis longtemps en motos et en colonnes, et nous nos FDS ne peuvent pas le faire ? Avant l’avènement du terrorisme ,qui a entendu dire que SOHLAN était inaccessible ? N’ y avait-il pas de voyages entre SOHLAN ,SEBA,DORI,OUAGA etc ; Depuis l’indépendance de notre pays les populations de SEBA et alentours vivaient-elles en être primitifs ? Enfin, dans quel pays du monde de tels évènements peuvent -ils se passer, sans que les responsables en charge de la défense et de la Sécurité n’en subissent les conséquences, si eux mêmes n’ont pas la décence et la dignité de reconnaitre leur échec et de se retirer humblement pour qu’autres dignes filles et /ou fils viennent aussi essayer leur savoir faire et méthode d’approche ou leur stratégie peut-être que ce sera la bonne ? . Et ce qui est grave ,il se trouve des gens pour défendre l’idée que la solution n’est pas dans le changement des hommes aux postes de responsabilités . A quoi sert alors la responsabilité, s’il n’ y a pas de sanction en cas d’échec ou de manque de résultats dans une mission pour laquelle vous jouissez d’un statut particulier et des avantages spéciaux ? Maintenant, si malgré 3 changements ,il n’ a pas de bon résultats la plus grande responsabilité incombe à celui qui choisit les hommes . Naturellement, si celui-ci changent les médiocres par les plus médiocres chaque fois , sur la base de critères et considérations amicaux personnels ,politiques , parentaux ,sentimentaux ,etc que de compétences ,c’est normal qu’il n’ y est pas de bons résultats à chaque changement .
    Le président du FASO est réputé être fidèle en amitié et qui n’aimerait pas agir sous le pression. Soit . Sur le plan purement humain, c’est une bonne qualité . Mais dans la gouvernance et la gestion et la défense de l’existence menacée d’une Nation et de tout un peuple, faut-il pousser la complaisance et la tolérance jusqu’à l’absurde ? Faut-il mettre ses amitiés personnelles ,ses parents ,ses camarades politiques au dessus du pays ? .Alors à chaque burkinabè de méditer en son âme et conscience . Paix à l’âme à tous ces martyrs et toutes excuses pour la longueur de mon post . C’est le fruit de ma souffrance que j’exprime ,moi qui suis de la région . Je suis SOHLAN . WEB master SVP ,n’en rajouter pas à ma souffrance en censurant mon post .

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 12:58, par j’aime mon pays En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Mes condoléances aux familles des victimes.

    J’ai quelques questions a poser au commandement de la Force Barkhane au Burkina et je souhaiterais avoir une reponse public que tous soient eclairé.

    1- Quel est le role et la mission de la Force Francaise au Burkina-Faso en cas d’attaque terroriste ?

    2- Est-ce que la force Francaise au Burkina etait-elle renseignee de cette attaque ? si oui pourquoi n’a t-elle pas agi, si non, quelle est alors votre utilité reel dans cette lutte contre le terrorisme si votre presence ne garanti pas l’integrité de notre territoire et la securisation en cas d’attaque ?
    3- Quelle sont les zones de couverture de la Force Francaise contre le terrorisme ? Dori fait-il parti des zones a defendre et a securiser par l’armee Francaise presente au Burkina en cas d’attaque terroriste ?
    4- Est-ce que des dizaines d’hommes armés peuvent penetrer une zone Francaise avec une presence militaire Francais mener une attaque d’envergure a celle de Solhan sans etre interceptés ou sans faire face a une replique offensive violente dans les brefs delais ? Si non, pourquoi cella a pu se passer sous vos yeux ? Avez vous laisser expressement massacrer notres peuple ?
    5- Dite nous si le peuple Burkinabe serait dans la legitimité de demander le depart de la Force Francaise s’il est convaincu de l’inefficacité et de l’inutilité de l’armee Francaise a defendre l’integrite du Burkina ?
    6- Serait-il legitime que le peuple se souleve pour demander votre depart si un tel massacre se reproduit malgré votre presence militaire pour s’engager avec la Russie ?

    ,

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 13:25, par Sam En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Triste, nous le sommes jusque dans notre fort intérieur. Nous sommes meurtris et très en colère. Nos frères tombés innocemment ne sont ni plus ni moins les victimes d’un système de gouvernance. Bras valides, forts, pleine d’énergie, les hommes sauvagement et lâchement assassinés à Solhan, s’ils avaient été encadrés, armés comme leurs bourreaux, rien de tout ça ne serait arrivé. Au lieu de cela, ils ont été tués et en face d’eux, leurs enfants, tontons, tantes, ... Aujourd’hui, il y’a lieu de se poser véritablement la question sur le temps d’intervention minimale de l’armée pour sauver des citoyens où qu’ils se trouvent sur le territoire national. On a du mal à percevoir cet indicateur d’efficacité dans le contexte actuel. Même s’il existe, il doit valoir plus de 3h00 pour certaines zones quant on se réfère à la durée des différentes attaques terroristes. Avec un temps de réaction de plus de 3h, nous pouvons bien dire que personnes n’est en sécurité dans ce pays. De 2015 à maintenant, sommes nous à mesurer de dire de combien avions nous pu améliorer cet indicateur ? On ne demande pas une réponse à cette question qui pourrait être tenue pour secret défense, mais en toute franchise, on constate très peu de changement à ce niveau. Ayons le courage de repenser notre système sécuritaire en comptant sur notre matière grise et non sur les forces étrangères qui qu’elle soit (française, russe, usa, ...). J’appelle les autorités à un sursaut un sens patriotique, j’appelle aussi à la démission du ministre de la défense que j’apprécie bien, mais qui sur ce coup à totalement raté. Puisse Dieu bénir toute la nation.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 15:25, par YAWOTO En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Paix aux âmes des disparus. Je ne suis pas suffisamment bête pour croire qu’un blanc fasse des milliers de kilomètres pour venir mourir pour un nègre. Alors si nous n’avons pas l’intelligence de prendre en charge notre sécurité, alors ne nous étonnons pas des malheurs qui nous arrivent. Quand est ce qu’on va comprendre qu’il n y a pas d’aide mais qu’il n’ y a que des stratégies de protection et de défenses des intérêts ?

    Répondre à ce message

  • Le 11 juin à 20:51, par Jepenseque En réponse à : Burkina : De l’indignation et des questions après l’attaque de Solhan (Vidéo)

    Que vos âmes reposent en paix chers confrères burkinabé. Quand aux assassins sachez que tout se paye ici bas. Que la faute soit de notre coté politique, militaire ou social, les coupables payeront très très cher un jour. Parole d’un cœur déchiré

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Silvère Salga, chercheur-écrivain, sur la lutte contre le terrorisme : « Avec mon plan OBAR, on peut inverser la tendance en six mois »
Burkina : L’armée attristée par la disparition d’un « vaillant guerrier » de l’Unité spéciale de la gendarmerie
Création de Forces spéciales : Des organisations redoutent un escadron de la mort
Lutte contre le terrorisme : L’Union européenne réaffirme son engagement aux côtés des pays du Sahel
Burkina : Une dizaine de terroristes neutralisés dans les environs de Solhan, selon l’armée
Opération Barkhane : Le point des actions menées dans la période du 1er mai au 8 juin 2021
Lutte contre le terrorisme : La France ne va pas installer de base militaire au Burkina, selon Jean Yves Le Drian
Tueries de Solhan : La région du Sahel exprime son ras-le-bol à travers une marche pacifique
Situation sécuritaire : A quoi servent les bases militaires nationales et étrangères, s’interrogent les évêques du Burkina et du Niger
Burkina : 5 otages libérés après 3 mois de captivité
Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler
Drame de Solhan : Des femmes expriment leur compassion et leur solidarité à l’endroit des familles des victimes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés