Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • • dimanche 6 juin 2021 à 16h30min
Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

Ceci est un message du président du Faso, chef suprême des armées, suite à l’attaque terroriste qui a fait une centaine de morts à Solhan, dans le Sahel, dans la nuit du 4 au 5 juin 2021.

Dans la nuit du 04 au 05 juin, des individus armés ont attaqué le village de Solhan, dans la commune de Solhan, région du Sahel.

Je m’incline devant la mémoire de la centaine de civils tués dans cette attaque barbare.

J’adresse mes condoléances à l’ensemble des familles des victimes, et souhaite un prompt rétablissement aux blessés.

Face à cette tragédie, j’ai décrété un deuil national de 72 heures, à compter de ce jour à 00h00.

Les Forces de Défense et de Sécurité sont à pied d’œuvre, pour rechercher et neutraliser les auteurs de cet acte ignoble.

Nous devons rester unis et soudés contre ces forces obscurantistes.

Roch Marc Christian Kaboré

Président du Faso

Vos commentaires

  • Le 5 juin à 14:35, par Salou Yameogo En réponse à : Tueries de Solhan : Des recherches en cours pour "neutraliser les auteurs de cet acte ignoble", annonce le président du Faso

    Paix aux ames des supplicies. On a compris. Il faut eviter que l’ exemple du Mali ne fasse tache d’ huile. Mais l’ histoire est en marche. Les pays francophones seront bel et bien liberes. Dieu protege nos paisibles populations, Dieu protege nos vaillants militaires qui donnent leurs vies pour nous proteger. Soyez unis. Pas de recuperation politicienne.

    Répondre à ce message

    • Le 5 juin à 21:27, par Yako En réponse à : Tueries de Solhan : Des recherches en cours pour "neutraliser les auteurs de cet acte ignoble", annonce le président du Faso

      L’heure est grave pour qu’on banalise cette tragédie dans des considérations politiciennes ou dans des vagues complots impérialistes imaginaires ! Une seule question:Y-a-il encore une structure qui tient dans ce pays ? Jusqu’à hier les citoyens savaient compter sur les forces armées,seule structure au-dessus des querelles byzantines.Or, depuis 5 ans la situation sécuritaire s’est considérablement dégradée impliquant un déplacement massif des populations 1,5 million de réfugiés.Le comble, l’opposition est inexistante ou complice de la défaillance de l’action gouvernementale face au terrorisme.En somme,collectivement nous avons opté pour la d’échéance du pays qui,rappelons le est un héritage dont la morale ancestrale commande de le transmettre aux futures générations en bonne et due forme. Pour ma part, vu l’étendu du problème l’actuel président n’est plus en capacité de faire mieux que de ce qu’il a pu faire depuis 5 ans et demi.Certes,c’est un patriote plein de bonnes intentions malheureusement c’est un homme avec des limites très avérées.C’est pourquoi, sa démission est plus que urgente afin de sauver l’essentiel c.à.d le Burkina Faso avant qu’il ne soit contraint par les événements. Reposez en paix chers frères et sœurs sincères condoléances à vos familles le terrorisme n’est pas une fatalité.Yako

      Répondre à ce message

      • Le 6 juin à 09:01, par Papa En réponse à : Tueries de Solhan : Des recherches en cours pour "neutraliser les auteurs de cet acte ignoble", annonce le président du Faso

        Toi YAKO , j’ai toujours lu tes posts mais malheureusement tu es toujours resté droit dans tes bottes. en fustigeant même ce que le gouvernement entreprend de positif . Il est temps que tu arrêtes ta haine viscérale contre le pouvoir en place et unissons-nous .Jusqu’àujourd’hui tu ne digères pas la perte de votre pouvoir despotique. Tu as toujours demandé la démission du president ROCH en remplacement de qui ?? Pas toi en tout cas .Penses-tu que ROCH et son gouvernement se réjouissent de ces massacres ??Je comprends que la perte de tes privilèges égoïstes te ronge mais tu es obligé de suivre la volonté du peuple qui a chassé Blaise Compaoré votre bailleur. Fini le manger gras et boire du chaud, désormais tu es obligé d’augmenter les trous de ta ceinture et accepter la realite. SANS RANCUNE.

        Répondre à ce message

      • Le 6 juin à 09:41, par Personne En réponse à : Tueries de Solhan : Des recherches en cours pour "neutraliser les auteurs de cet acte ignoble", annonce le président du Faso

        Paix aux Âmes de nos frères et sœurs. Que Dieu bénisse et protège notre belle patrie.
        Je trouve qu’on a trop jetté la pierre sur ce président, ce qui se passe, le combat qu’il mène aucun autre président que lui n’a vécu cela et évitons donc de rester là où nous sommes pour incriminé quelqu’un qui en réalité mène une lutte rude et très dangereuse pour sa propre vie.
        Qu’es ce qui se dit dans les coulisses entre la métropole et la colonie ? Quel type d menace on lui fait ? Que risque t’il en continuant à résister ?
        Posons nous ces questions.
        Ensuite je laisse le travaille salvateur qu’il a abattu dans le pays, sur l plan sanitaire, sur l plan des infrastructures routières, sur le plan culturel, etc ,qu’aucun des dirigeants qu’on a connu n’a pu réalisé et que l’objectif de ses attaques justement est d faire en sorte qu’on ne puisse pas les voir, je laisse cela, et je parle du Francs CFA où il est quasiment le seul à parler et la dessus non seulement il doit faire face à une puissance étrangère mais aussi à côté de lui même il doit faire face à des soit disant africains qui réfléchissent en l’envers
        Qu’es ce qu’on lui murmure à l’oreille ? Au téléphone ? Dans les sommets ou les grandes rencontres qu’il ne peut pas répéter à là population ? Les grandes douleurs sont muettes !!
        Alors imagine juste qu’on le menace de mort, car il résiste aux idéaux de ces fanatiques, et malgré tout ça il est toujours là à se battre pour son pays, j’appelle du courage, de l’amour et surtout du patriotisme !
        Ainsi donc pour vous c’est de ramener celui qui a compromis le pays pendant des décennies pour qu’il vienne continuer sa compromission et le jour où lui il meurt car personne ne vit éternellement à ce que je sache !!! Ça la c’est comme un pansement qu’on doit enlever mieux tirer dessus d’un trait quitte à ce que ça face mal, car après ça devrait aller !! Seule la lutte libère !!

        Si seulement nous, la population on savait ne serait ce que le quart de ce qui se passe réellement !!!

        Répondre à ce message

        • Le 7 juin à 12:37, par Goomsida En réponse à : Tueries de Solhan : Des recherches en cours pour "neutraliser les auteurs de cet acte ignoble", annonce le président du Faso

          Je penses que ton point de vue est valable, mais il faut aussi noter qu’on ne peut pas lutter seule sans la population. c’est parce que nos dirigeants africains gardent ses menaces en eux que les problemes de l’afrique francophone ne trouvent pas des solutions. Tout ce que je reproche au president c’est de ne pas etre ferme. Il doit noter qu’il est l’employe des burkinabe (en ensemble) et le patron des ses ministres et de chaque burkinabe individuallement alors il doit etre ferme et taper sur la table pour mettre de l’ordre car un pays desordonne ne peut pas luter contre un ennemi deguiser en ami et se developer.

          Merci.

          Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 15:16, par La verite En réponse à : Tueries de Solhan : Des recherches en cours pour "neutraliser les auteurs de cet acte ignoble", annonce le président du Faso

    Que le president demissionne sinon c est tout le sahel qu il va assinne. J ai honte de mes dirigeants. Aucun membre des composant dirigeant de notre pays . Des militaires jusqu au ministres et le président lui même n est capable de prendre des action de grande envergure national meme aller jusqu a fermer les frontiere du pays pour 1 ou 2 jour jour pour éliminer tous ces terroristes qui se promènent librement dans nos régions. Je suis fort convaincu que nos politiciens st derniers ces terroristes la. Sinon la méthode que j ai au dessus devrais etre fait depuis longtemps. En tout cas si j etais un président du faso. Le burkina allais libérer depuis longtemps. Mais si le burkina n est pas libérer jusqu a maintenant c est soi le président lui même qui complice avec les terroristes soit c est l occident qui le chef rebelle

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 15:29, par Dedegueba Sanon En réponse à : Tueries de Solhan : Des recherches en cours pour "neutraliser les auteurs de cet acte ignoble", annonce le président du Faso

    Faisons comme le Mali, diversifions nos partenaires militaires. Je propose les chinois (pour ne pas prendre les russes même si ce serait plus opérationnel ). C’est clair qu ’avec la France nous n’ y arrivons pas, et c’est incompréhensible avec tous les moyens déployés. Pour moi, la France ne joue pas franc jeu, je me souviens encore de l’avertissement de notre CEMGA, qui menaçait de faire abattre les drones non identifié qui survoleraient leurs zones d’opérations. Nous maintenir dans cette espèce de paix armée permet à la France de nous maintenir sous sa coupe politique. Le CFA/ECO décrété par Macron étant le poison politique pour tenir nos états ou chefs d’états. Pendant longtemps on avait chanté à nos oreilles que nous étions "un pays pauvre, au sol pauvre, au sous-sol pauvre sans débouchés sur la mer..." Et que nous devrions vivre que de l’agriculture et de l’élevage. Subitement nous découvrons que nous ne sommes pas si pauvres que cela... au point où on veut nous charcuter d’une partie pour faire Azawad ?
    On doit avoir le courage de dire non au complot impérialiste.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 15:50, par Miley En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Vraiment, y en a marre des allocutions et autres messages. Trop, c’est trop. Depuis longtemps, on vous dit de voir le cas du ministère de la défense, vous faites la sourde oreille, pour venir encore et encore" présenter des condoléances", suite à la énième attaque terroriste ! Changez votre méthode de gouverner, en écoutant votre opinion publique et bien d’experts en matière sécuritaire et de défense. Dans une situation aussi préoccupante, on ne confie pas un ministère de la défense à n’importe qui !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 16:10, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Ici je m’adresse au premier Burkinabé : ’’’’Depuis 2015 Mr. le président du Faso Roch Kaboré, comme son peuple, sait que Le propre du terrorisme déguisé par nos propres frères qui vivent dans nos foyers, c’est de frapper n’importe où, n’importe quoi, n’importe comment, en particulier là où personne ne s’y attend.

    Mais en 2021 le président du Faso avec un deuxième mandat n’a aucune excuse, car, ayant appris la leçon, devait oublier ses amis, sa famille, et sans aucun sentiment pour personne, et mettre les hommes qu’il faut à la place qu’il faut, et au moment qu’il faut.

    Monsieur le président du Faso, avec ce qui vient d’arriver sans que le chef de l’armée, le ministre, aient les idées de mieux protéger les villages du Nord a l’annonce de Macron de geler ses actions avec l’armée Malienne, est un manquement grave de ces deux responsables de notre armée dont ils l’ont transformé en armée de Gueux !

    Que faisons-nous, monsieur le Président avec la Charte de bonne gouvernance ? Comment attendre d’un ministre un résultat quand sa nomination ne dépend pas de sa compétence, mais de sa capacité à bien "gratter votre dos" ? Comment ce ministre peut-il se sentir redevable auprès du peuple quand il sait que sa "présence là où il est" ne dépend pas du résultat de sa gestion, mais juste de la longueur de ses griffes à "bien gratter le dos" ? Comment et quand et pourquoi faut-il jeter à la touche "la marche vers l’émergence" quand nous voulons croire que nous ne sommes pas à un slogan ?

    A partir de cette heure, s’il vous plait monsieur le président visionnaire qui ne regarde que moi, au nom des familles endeuillées, au nom de la nation endeuillé, mettez des hommes à la place qu’il faut, ces hommes existes par centaines, écartés, ou casés dans des ambassades à ne rien foutre, pourtant peuvent sauver la face.

    Et comme je ne cesse de le dire dans ce forum, depuis la tentation du tripatouillage de l’article 37 qui a foiré, ‘’’’Un régime qui refuse d’entendre les critiques, et, pire, qui les fait taire par tous les moyens possibles et imaginables, n’a aucun avenir dans un pays ou le peuple est mûri par les crimes gratuits, la corruption à ciel ouvert, et que seuls les soulèvements populaires restent la solution finale.

    Vous me direz que c’est très facile de dire cela une fois que l’événement s’est produit, et qu’on ne peut pas jeter la suspicion sur tout le monde et quadriller le moindre mètre carré de terrain avec des forces de l’ordre en armes : Mais un ministre ou un responsable de l’armée nationale qui entend que la France limite ses actions à nos frontières, et que les terrorites attendent que ça, devait imaginer le pire et faire tout pour limiter les dégâts.

    Nous avons vu notre état-major au centre-ville bien protéger, et tous ceux qui connaissent ces lieux, n’aurait osé imaginer une telle attaque. Alors ne parlons des pauvres villages qu’on devait mettre la vigilance en avant.

    Malheureusement tant qu’on sera dans un Faso bananier et non dans un état de droit, où les initiatives individuelles est totalement désintéressées dans le seul but de profiter à la collectivité, seront "récupérées" par des margouillats ou instrumentalisées à des fin politiques partisanes, le pays ne pourra pas avancer. Oui, la vérité blesse parfois, mais il faut savoir la regarder en face plutôt que faire la stratégie de l’autruche ou imputer nos propres faiblesses. Souvent la verité du vieux Ka blesse mais ne tue pas.

    Conclusion : Les musulmans responsables proches du pouvoir avec les boubous et babouches dans salons, eux-mêmes jouent à l’Autruche, se disant ne pas être concernés, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans. Pourtant, ils utilisent le Livre saint de l’Islam pour endoctriner et commettre leurs abominations qui ne viennent pas de DIEU. Ainsi, chacun fuit sa responsabilité, laissant le champ libre aux Djihadistes. Il faut avouer aussi que cette lutte asymétrique est loin de finir. Il faudra vivre avec, car le terrorisme est une hydre dont la tête repousse, chaque fois qu’un leader tombe. Mais ce qui s’est passé, le manque de prudence est cautionné.

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 06:12, par caca En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      Vieux Ka ! Mes condoléances les plus attristée sur ce massacre de la population innocente. En te lisant tu as délibérément posé pas mal de questions concernant la bonne gouvernance et la protection de la nation entière. Je sais que la personne indiquée ne pourra pas de répondre et cependant, le crime de Solhan vient rappeler d’autres crimes terroristes depuis le terrorisme d’état des 30 et 31 octobre 2014. Ce qui se passe aujourd’hui disons le par des critiques objectives et subjectives et parfois de l’ironie. La réponse à tes multiples questions sera en lien avec les 30 et 31 octobre 2014 et c’est votre bonheur des conséquences logique où les terroristes se sont mobilisés dont tu faisais partie . vous avez bruler et détruit des biens d’autrui et même profanés les tombes. Ayons le courage de vous rappelez votre contribution à la haine et de la violence. Ce qui se passe aujourd’hui demeure le commencement de la douleur de l’enfantement. Quelque soient la stratégies qui seront développer, les mécréants comme tu aimes le dénoncer auront une prospérité dans ce Faso naïf. Quand on sait la mentalité des sahéliens et surtout cette partie du Burkina où la population s’associe facilement aux religieux extrémistes.
      Pour terminer, Zida Yacouba a saccagé le pays pendant la transition battade. Dieu bénira son excellence Blaise Compaoré pour la protection du peuple burkinabé durant son règne. N’est pas dommage que le démantèlement du RSP est un coup dur pour notre armée ? Bon dimenche

      Répondre à ce message

      • Le 6 juin à 13:45, par Hess En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

        Quel dommage en ce terrible moment pour notre pays, vos pensées se limitent à la nostalgie du régime Compaoré. L’instant est vraiment mal choisi pour parler de çà. C’est attristant.

        Répondre à ce message

      • Le 6 juin à 19:18, par Le Vigilent En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

        Caca, Blaise Compaore a protégé son pouvoir et ses gigots comme toi contre le peuple à travers des assassinats de nombreux fils de ce peuple. Pour toi, protéger le peuple c’est le soumettre à un système de terreur permanente ? Toi et tous les autres nostalgiques du système criminel instauré parBlaise Compaore pouvez continuer à rêver d’un possible retour aux affaires de ce dernier ou de ses protégés. Sachez que le peuple vous as vomis et jetés définitivement dans la poubelle nauséabonde de l’histoire de notre pays.

        Répondre à ce message

        • Le 7 juin à 09:33, par caca En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

          Le Vigilent et Hess ,
          Bonjour les forumistes de LeFaso.net, je sais que le sommeil est difficile actuellement avec des questionnements et d’’opinion diverses. Humainement, j’éprouve la même compassion et la partage la douleur des défunts.
          Cependant, je suis citoyen de ce pays et je m’exprime en citoyen libre et démocratique. Dans mes convictions politiques, j’épouse la vision de l’ancien régime que beaucoup d’entre vous voient comme un Diable en personne. Chacun de nous est libre de ses opinions politiques et le religieuses.
          Caca invoque la bénédiction du ciel pour son excellence Blaise Compaoré et je demande à Dieu le Père de le bénir abondamment pour tout son règne des 27 ans où sa sagesse a permis le peuple de prospérer et de goûter les fruits de la démocratie. Le terme terrorisme ne renvois pas forcément à la question de l’extrême religieux qui veut imposer sa logique de religion à travers la loi de la terreur et de la mort. Autrement dit, le terrorisme est l’emploi de la terreur à des fins idéologiques, politiques ou religieuses. Dans le forum du lefaso.net je remarque des idéologies terroristes qui utilisent dans la limite de leur réflexion l’intimidation, les humiliations et des menaces pour ceux qui ne partagent pas leurs points de vues.
          Contrairement aux autres qui apportent leurs louanges au régime actuel, moi caca j’apporte librement mon soutien à l’ancien régime dont la gestion du pays a été bonne. Une reforme de modifier un seul article de loi pour lui permettre de se représenter à foutu le pays au bordel dont les seuls responsables sont les terroristes des 30 et 31 octobre 2014. Il a démissionné et a pris le chemin de l’exil mais les conséquences de ces actes terroristes demeurent visibles dans le vivre ensemble aujourd’hui. Par là, les bandits armés et les extrémistes religieux n’ont plus la peur du gouvernement central en brandissant la terreur pour imposer leur règne.
          Je termine ma réponse à mes deux amis du forum, caca est convaincu que l’intégration des généraux en prison et ceux qu’on a nommé dans les chancelleries peuvent apporter un appui salutaire à la situation actuelle. Son excellence Blaise Compaoré demeure la pierre de l’angle pour résoudre ce problème.

          Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 13:57, par Hess En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      Vieux Ka, vous avez touché des points pertinents dans votre propos. Nous partageons cette douleur et cette colère.
      Permettez toutefois que j’attire votre attention sur votre conclusion. Elle ne manque pas de maladresses. En effet associer les musulmans, ne serait-ce que par allusion comme vous le faites, à ces actes est simplement dangereux. Si les responsables religieux disent que ces actes terroristes ne sont pas compatibles avec leur foi, c’est aussi leur façon de lutter contre le phénomène. C’est leur enlever une crédibilité, une légitimité dont ils ont besoin pour prospérer... Si par malheur, vous arrivez à prouver le contraire, vous légitimerez les terroristes car ils représenteraient beaucoup plus que ce qu’ils ne valent. Restons débout malgré la douleur.
      Enfin, faisons l’effort dans le choix des terme. Djiadistes c’est une appellation française... Terroristes suffit largement pour décrire notre situation. Ce n’est pas un détail.
      Continuez à nous édifier.

      Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 12:12, par SOME En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      Mon ami ka, tu comprends maintenant pourquoi des le depart je me suis fait un critique acerbe contre le MPP au pouvoir. Car des le depart avoir opte pour sa fameuse solution diplomatique n’était qu’un piege d’où il ressortira tres difficilement. Tu ne peux pas faire que la diplomatie dans ce genre de situation et avec ce genre de protagonistes. Cette situation est tres complexe ou la mauvaise foi est la loi.

      Alors comment veux tu qu’e Roch mette les hommes qu’il faut et a la place qu’il faut ? Et quand bien meme c’est devenu criard et de notoriete publique qu’il doit sevir, rien ne se fait. Mais cerné qu’il est par des conseillers de l’ennemi en 5e colonne infiltée en notre sein au su et au vu de tous, il ne peut qu’etre victime de lui-même. Au lieu de s’appuyer sur les vrais (comme le colonel barry, le colonel Vinta en charge des operations, sherif au ministere, etc) il a cede aux pressions. Mais au contraire on a fait pression pour embastiller Barry et créer quelques jours apres ce que l’on lui reprochait. Il faut comprendre cette tactique de combat ! Qui peut croire qu’un groupe puisse frapper si aisement l’etat major, etc. Il est clair que les complicités foisonnent partout jusque dans la haute administration tant militaire que civile. Ceci n’est un secret pour personne, meme le petit reparateur de velos du bord de la rue finit par le comprendre.

      Il ne suffit pas d’etre un visionnaire, il faut avoir aussi et surtout les couilles d’assumer ses visions comme un certain Thomas sankara, et advienne que pourra. On aura beau dire ce que l’on veut d’un garde chiourne de la francafrique comme Idris deby, mais il faut lui reconnaitre qu’il a eu les couilles de dire non a un certain moment et d’assumer la suite dont il savait l’issue.

      Oui la France (l’occident) est celui qui limite l’action de nos armees de par les clauses leonines imposées. Nos soldats n’ont pas le droit d’intervenir, pas meme avec ses moyens derisoires. On peut s’en prendre au ministre de la defense comme l’a fait ce journaleux qui veut se faire mousser sans aucun egard pour les enjeux et implications de son ecrit sur le pays, mais tant que le chef supreme des armees n’est pas a la hauteur, rien ne se fera, meme avec les meilleures dotations aux soldats.

      Pourquoi reglementer maintenant l’usage des drones ? seulement maintenant ! «  Nous avons vu notre état-major au centre-ville bien protéger, et tous ceux qui connaissent ces lieux, n’aurait osé imaginer une telle attaque. Alors ne parlons des pauvres villages qu’on devait mettre la vigilance en avant. »
      Tant que ce ne sont que les pauvres civils qui sont tués par des individus non identifiés depuis 6ans, et pas des militaires, Roch espere maintenir le statut quo le plus longtemps possible et jouer avec le temps. Cette strategie peut operer un certain temps pour gagner du temps et enfin reagir. Or malheureusement tel n’est pas le cas.

      Ce temps joue desormais contre lui. Alors pourquoi n’avoir pas informé les populations un minimum. Seule l’information et la mobilisation populaire restent nos meilleures armes. Disons qui est qui et qui fait quoi. Et on verra que de notre sein les choses s‘eclairciront. Les cancrelats fuiront dans leurs trous. Pourquoi Roch ne dit rien de l’etat du pays et expliquer les protagonistes. Nul ne croit en cette sornette de djihadisme. L’islam a bon dos !
      Plus que le mali, c’est le burkina qui est la piece maitresse recherché comme la centrafrique et qui sera la prochaine victime. M Le Drian se precipitera bientôt au burkina pour rappeler ses diktats de viva voce et Roch rentrera la queue entre les jambes et le burkina sera occupé et toute l’afrique re esclavagisée. Imagine un peu mon ami ka que un thomas sankara était encore là…..Qui oserait, ne serait ce que la moitie de ce qui se passe actuellement en afrique ? Comme je l’ai toujours dit la personnalite du dirigeant est fondamentale et Roch n’est pas adapté a la situation. Nous sommes dans la 3e guerre mondiale dont l’enjeu est l’avenir de l’afrique et du monde in fine.

      Mon ami ka, je comprends ta colere, mais le burkina ne presente pas un avenir rassurant avec ce genre de gouvernance, ce faux concept de « bonne gouvernance » qui n’est rien d’autre que moyen de domination de nos pays. Oui nos interventions seront lues, mais nous ne serons point ecoutés car rassure toi tous nos commentaires sont lus par qui de droit comme tu le sais
      SOME

      Répondre à ce message

      • Le 8 juin à 22:14, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

        Mon ami SOME : J’ai suivi avec attention toutes tes critiques fondées dès le début du pouvoir de Roch Kaboré, qui n’ont pas changés jusqu’à nos jours. Pour moi, il a été élu démocratiquement par plus de 50% du peuple, et toutes les initiatives qu’il a entreprises comme président du Faso, témoigne sa volonté d’aller à l’émergence du pays et l’apaisement dans la paix.

        Oui je suis totalement d’accords avec toi qu’il faut en parler aussi la mauvaise alternative de Roch Kaboré dont tu ne cesses de répéter : Il a généralisé dans son entourage l’affairisme et les conflits d’intérêts douteux par des gens notoirement incompétents dont le seul mérite est d’être copains du Prince, et tous les Burkinabé le savent.

        Pourtant, Roch Kaboré est considéré comme un véritable homme d’état, qui a une vision à long terme, pas comme quelques hommes politiques actuels qui se considèrent comme tels, mais ne sont en fait que des combinards et leur horizon est très borné, limité à l’échéance électorale la plus proche.

        Mon ami SOME : Le peuple attend avec impatience du réveil de leur président après ce qui vient de nous arriver, ’’’’un changement de son entourage.’’’’’’’’ Car, autour de nous les hommes politiques se réveillent et sont de plus en plus dans l’élan démocratique et la défense des convictions personnelles. Et concernant du problème sécuritaire, nous ne sommes pas les seuls à citer le nom de Denise Barry. La balle est dans son camp. Et comme disait une internaute de bonne foi : ’’’Il faut d’abord que l’État arrête de se définir comme un parti politique, un clan de politiciens et d’opportunistes protégés, qui règnent et imposent à volonté le harmattan à un peuple sans toits.’’’’

        Mon ami SOME, continuons à apporter nos modestes contributions pour faire avancer le pays que nous aimons toutes et tous. Bien a toi.

        Répondre à ce message

        • Le 9 juin à 13:24, par SOME En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

          Oui mon ami ka Roch est un homme d’etat et il aurait pu entrer dans l’Histoire par la grande porte, mais il y est rentré par la petite porte et risque d’en sortir par la petite porte. Et pourtant c’est quelqu’un qui aurait pu marquer l’histoire. Malheureusement ’il a adopté une mauvaiise strategie car ’Il faut d’abord que l’État arrête de se définir comme un parti politique, un clan de politiciens et d’opportunistes protégés, qui règnent et imposent à volonté le harmattan à un peuple sans toits.’’’’ Il defend l’indefendable, meme dans des circonstances qui devaient le reveiller et lui permettre de faire "un saut qualitatif brusque".
          SOME

          Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 17:39, par Sawadogo En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Face à cette tragédie de plus, je retiens difficilement mes larmes et me demande à quel prix je peux être consolé.
    L’administration actuelle sur les traces de celle coloniale a réussi à rendre tous les hommes des femmes.
    Est ce au temps de nos grands parents, des hommes pouvaient rentrer dans un village, commettre de telles exactions et retourner paisiblement chez eux.
    Dans chaque village, chaque hameau, tout homme avait le devoir de défendre sa femme et ses enfants par tous les moyens.
    Il était du devoir du chef du village d’organiser la défense du village contre tout attaque extérieur par tous les moyens.
    Comment en est t’on arrivé à là. Des hommes dited "Hani" nous font ça ?
    Comment en est t’on arrivé à ce que tout le monde compte sur l’armée pour la défense du territoire ?
    ’’Actuellement l’armée est entrain de ratisser la zone’’.
    Nnième ratissage !!
    De braves hommes sont dans la brousse et sur le sable pour retrouver ces placentas.
    Est ce un problème de moyens que notre armée ne dispose pas d’hélicoptères pour neutraliser ces placentas qui se déplacent par centaines ?
    A défaut de moyens pour acheter des avions de chasse on pourrait payer des hélicoptères non ?
    Sil y’a pas de moyens, que l’on appelle à une cotisation patriotiques. Nous burkinabè avons du cœur pour puiser dans maigres ressources afin de permettre à notre armée d’agir efficacement.
    Ne peut on pas mettre à contribution nos étudiants pour concevoir et fabriquer des drones capables de retrouver ces placentas dans la brousse et permettre à l’armée d’agir par les airs ?

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 18:02, par Ram En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Les deuils nationaux, les "Paix aux âmes des disparus", les "des recherches sont en cours", et autres messages pathétiques d’après fait ne préviennent ni les attaques ni ressuscitent les victimes. L’heure n’est plus aux beaux discours de condoléances mais des actions fortes de prévention pour éviter de tels drames. Comment se fait-il que tout un pays avec une armée constituée ne soit pas capable de prévenir et d’empêcher de tels drames ? Soit ce sont les autorités qui sont incompétentes, soit c’est l’armée qui l’est et ce n’est pas du tout de l’honneur de RMCK que de tels drames surviennent pendant son règne. Il n’est tout simplement pas à la hauteur de la charge à lui confiée !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 18:23, par Madi En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Très honnêtement, la dignité burkinabè devrait amener tout responsable conscient de tirer les conséquences pour son propre honneur. Quand on est incapable d’assumer de telles responsabilités la moindre des choses c’est de s’entourer des gens capables. On s’entoure des parents, des osc wobawoba ou des anciens retraité que même le régime compaoré avaient vois pour inhiber toutes les contestation et regarder mourrir le bas peuple. C’est quoi le problème son excellence le PF ? Quand nous serons tous mort dans ce pays sur qui allez vous régnez ? Reveillez-vous son excellence et pour l’honneur de nos aieux changer radicalement de fusil d’épaule. N’écoutez plus ceux qui vous mentent à longueur de journée, rien ne va dans le pays

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 18:25, par Burkinbilpile En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Frères et sœurs burkinabè, ne nous laissons pas divertir par ces terroristes. Vu qu’il y a une opération militaire dans la zone, cette attaque est une diversion de la part des terroristes pour pouvoir s’échapper. Que nos braves FDS et VDP restent concentrés sur le déroulé de leur plan qui s’avère efficace vu la réaction des terroristes. Paix aux âmes des disparus !

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 20:00, par Medio En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Il faut arrêter le partenariat avec la France et voir ailleurs par exemple chez les Turques ou Russes.
    La France après toutes années n’a pas pu nous débarrasser de ces terroristes.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 20:00, par ollo En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Si nous regardons l’histoire, nous voyons que chaque peuple a eu son histoire de combat. L’Afrique a plusieurs dettes de combats qu’elle ne pourra pas sans fin repousser. On ne peut pas tout le temps ruser avec son destin. Les pères de l’indépendance, quoiqu’on dise, ont amorcé un combat que les autres générations devraient poursuivre. Mais hélas, les générations d’une certaine époque ont oublié ce noble objectif de libération et de positionnement de l’Afrique, ce noble objectif de se rendre utiles pour d’autres générations, et se sont installés confortablement dans l’insouciance, la débauche, la bourgeoisie, la cupidité, la tricherie et les compromissions de tout genre etc. J’en oubliais, c’est cette même génération qui passe son temps à accuser les autres comme étant responsables de tous leurs malheurs et à faire appel à d’autres puissances pour combattre pour elle. Eux, que feraient-ils au moment où ces puissances paieraient le prix le plus fort ? Eux se prélasseraient dans les plaisirs mondains, aller çà et là, tuer le temps dans des bavardages et autres commérages, organiser des fêtes, piller, s’enrichir, Levons-nous résolument car ce combat est notre combat à tous… SVP Webmaster

    Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 03:01, par Yabila En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      """ Les pères de l’indépendance, quoiqu’on dise, ont amorcé un combat que les autres générations devraient poursuivre. Mais hélas, les générations d’une certaine époque ont oublié ce noble objectif de libération et de positionnement de l’Afrique... """
      Ollo, grand merci pour cette vérité qu’on a tendance à oublier de nos jours. Les pères de l’indépendance ont combattu (hommes et femmes) pour arracher l’indépendance de haute lutte face à un colonialisme impitoyable. Les générations futures ont balayé d’un revers de la main ce noble héritage allant parfois jusqu’à les traiter d’incapables et de tout ce qu’on veut.
      Le résultat en est que de nos jours, les jeunes générations ont perdu ces repères de dignité et de combativité dans la gestion du pays. Bien plus que leurs devanciers, ils ont volé, pillé le pays, institué la gabegie, la fainéantise et la corruption de haut vol à tous les niveaux de la gestion de la chose publique notamment depuis ces trente dernières années. Espérons que cela change un jour mais rapidement serait le mieux. Nous voilà aujourd’hui confrontés au terrorisme de toute sorte. Réveillons-nous et donnons-nous le courage de nos pères et de nos grands-pères pour faire face à ce terrorisme au lieu de nous laisser manipuler par la France-Afrique et ses intrigues politico-militaraires. Pathétique !
      On se demande parfois si nous avons encore une vraie armée et nos politiques actuels ne semblent pas du tout mesurer l’ampleur du problème, multipliant des déclarations circonstanciées sans vision ni perspectives du genre... : le crime ne restera pas impuni..., on retrouvera les coupables... Et que sais-je ? En tant que responsables de ce pays, faites le nécessaire pour que ces assassinats ne soient pas commis. Voilà ce que les burkinabè attendent de vous. Ou alors, laissez la place à d’autres. Jusqu’à quand on va être à enterrer nos morts suppliciés de djihadistes pendant que vous faites des discours ? Le terrorisme est international et complexe certes ! Mais soyez sur le terrain plus efficaces que vos discours.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 06:58, par Peuple insurgé En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      @ Ollo, je suis parfaitement d’avis avec vous. J’ai toujours dit que dans cette histoire de terrorisme, il ya un combat qui s’impose à nous et nous ne devons pas nous en soustraire. Mais c’est un combat qui requiert intelligence, patriotisme, courage, vision et gouvernance vertueuse. Sinon on est mal barré. Jusque-là nous avons aligné des erreurs monstrueuses.

      Répondre à ce message

    • Le 6 juin à 14:12, par Hess En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      @ Ollo,
      Vous avez dit l’essentiel et cela donne espoir de savoir qu’il y a encore ici de la clairvoyance. "Si nous regardons l’histoire, nous voyons que chaque peuple a eu son histoire de combat. L’Afrique a plusieurs dettes de combats qu’elle ne pourra pas sans fin repousser. On ne peut pas tout le temps ruser avec son destin."

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 09:57, par Sabaabo En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      @Ollo, je valide. Tout est dit. Tout autre chose sera stérile.

      Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 16:23, par Bao-yam En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      @Ollo, réaction clairvoyante mais le problème est plus profond. Les générations actuelles poursuivent l’oeuvre de nos pères des indépendances (pas tous mais certains dont le nôtre). En particulier ceux qui se sont contenter de prendre des titres de présidents de republique sans jamais rien changé : même type d’administration, même reniement culturel, même école d’aliénation. Il y a l’illusion qu’on peut se libérer politiquement sans se libérer intellectuellement et culturement. Ça ne marche pas. Tous les autres peuples qui se sont libérés ont d’abord attaqués ces fronts. Par exemple ceux qui tuent leurs frères le font au nom de religions étrangères. Nos politiques/elites passent leur temps à faire la promotion de cathédrale par ici et mosquée par là. Voici le résultat. L’avenir est même plus sombre que le présent.

      Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 20:02, par Wendpuiré En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Il est temps que la présidence de RMCK ainsi que son gouvernement laissent la place.Ils ont à maintes reprises prouvé leur incapacité à assumer l’une des charges fondamentales incombant à leur devoir, à savoir : la sécurité. Déjà, l’appel aux civils pour pallier aux insuffisances de ce gouvernement était un aveux cinglant de leur incompétence. Il n’est plus possible de continuer ainsi. Ils doivent partir.

    Répondre à ce message

  • Le 5 juin à 21:50, par Rasta En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Mes condoleance les plus attristees.
    Il nous faut une solution proprice.
    Mr le president SVP
    Faites quelque chose
    Merci

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 01:52, par Zach En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Voila ce que je veux au President !
    Je sais que vous ne dormez pas bien comme moi par example parce-que je ne suis qu’un simple citoyen.

    Je vous demande d’etre "INEDIT" et "ETRE" comme tout bon patriote defendant son pays. Osez ce que nnous n’avons pas encore vu. Arretez cette machine qui ne marche qu’a Ouaga, avec toutes ces promesses de lendemains meilleurs venant de nous-memes et des allies et amis.

    Brillez en "CREANT". Protegez-nous au moins meme si nous sommes pauvres !

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 05:11, par Fousséni En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    par Fousséni

    Paix à l’âme des héros disparus et prompt retablissement aux blessés.
    Arrêter cher gouvernement de banaliser ces attaques avec des discours laconiques et agissons.

    Un deuil nationnal ne suffit pas, il faut des funérailles nationales à Solhan retransmis à la télévision avec tout le gouvernement et des populations , les drapeaux Burkinabé pour chacun des 115 heros tombés avec une description solennelle pour chaque héros et leur photo.

    Aucun développement n’est possible dans l’insécurité, le burkina ne se limite pas au grande ville et votre serment vaut pour tous les burkinabés monsieur le président

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:07, par Nabayouga En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Monsieur le président, vous avez failli,vous incapable de protéger votre peuple, alors cedez la place a des gens capables. Votre ministre de la defense qui se pavane en djellaba comme si la foi pouvait sauver les burkinabè a échoué. Un gouvernement qui n’est pas capable de founir des gilets par balles a ses militaire alors que les 4×4 pour les maîtresses sont légion, ce gouvernement doit démissionner . Face a ce qui nous arrive aujourd’hui, le gouvernement est incapable d’apporter des solutions. Pendant ce temps à ouaga,les bars et les maquis ne desemplissent pas, l’alcool coule a flot,aucune compassion pour les compatriotes massacrés.....

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 07:49, par Made En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    C’est tout que ce les dirigeants peuvent faire. Un hélicoptère stationner a Dori met combien de temps pour aller a Sebba ? Moins de 45min. Les hélicoptères servent plutôt d’entrainement aux PMK qui se promènent avec dans les alentours de Ouaga. Allons seulement.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 08:24, par Adakalan En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Nous méritons ce qui nous arrivent. N’en déplaise a qui ne veut pas l’entendre. Notre manque de courage a nous défaire des gens incapables.Que ça soit nos dirigeants ou les amis
    Est ce qu’il est difficile de se défaire de la coopération militaire avec la France ? Il ya combien de militaire burkinabè sur le sol français entrain de se battre pour la France ?
    En ce qui concerne nos dirigeants, il ya beaucoup de choses a dire et redire. Pendant près de 6 ans , on arrive pas a éradiquer le mal
    Nous sommes tous responsable et nous méritons ce qui nous arrivent.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:05, par ALKABOR En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Moi j’ai honte quand je vois certains internautes demander de laisser la France et voir avec les autres partenaires ; je crois que nous africains on n’a pas encore compris comment ce monde fonctionne. Nous devions compter sur nous même, nous organiser mieux. Comment nos ancêtres ont pu empêcher la pénétration violente de l’islam dans le royaume mossi ? revenons aux sources et organisons nous. Courage à nos FDS et VDP.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 09:29, par le Nomade En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Toutes mes condoleances aux familles des victimes et prompt retablissement aux blesses. C’est un fait le regime en place a echoue et le pays va a la derive. Comment pouvons nous accepter que quelques dizaines de delinquants a moto rasent un village entier au nez et a la barbe des FDS postes a seuleument 10 km ! un massacre qui a dure de 2h a 5h du matin selon les differents rapports. Et tenez vous bien nos FDS y sont arrives a 8h soit 3h apres le depart des criminels ! On dira encore que nos FDS ratissent la zone pour rchecher les coupables ! On dira que les populations ne cooperent pas et pourtant elles ont fait tout ce dont elles pouvaient bien avant ces massacres mais pas de reaction de nos FDS craignant pour elles memes d’abordd ! Tant qu’il n y aura pas de responsables face a de tels drames cela va continuer. Ceux qui sont responsables d’un tel echec doivent assumer.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 10:06, par Vercingétorix En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Ce pays est merveilleux. On préfère rechercher les terroristes après coup pour les neutraliser alors qu’il était possible de les trouver en pleine action pour les neutraliser. Ce doit être une question de stratégie hautement militaire. Pleurons nos morts.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:20, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    ‘’’’’A’’’’’ un internaute qui déverse très souvent du caca dans des sujets importants, sache que je tire ma vérité sur la majorité comme de l’opposition. Et je confirme qu’il pleuve ou qu’il neige, un criminel qui veut s’éterniser au pouvoir en tripatouillant un article de loi, ou un referendum bidon pour un sénat couteux, aura toujours le peuple debout pour un soulèvement populaire pour le chasser du pouvoir comme ça sait passer le 31 Octobre 2014. En vouloir les Burkinabé pour cette bonne action du 21e siècle, est d’être un criminel. Encore une fois, vive le soulèvement populaire du 31 Octobre 2014 qui a libéré le Burkina des mains d’un criminel en puissance.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 11:22, par Bao-yam En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Malheureusement, on ne peut pas s’attendre à une solution car les mêmes causes produisent les mêmes effets. D’Après Einstein, la définition de la folie c’est de faire la même chose et de s’attendre à des résultats différents. On a reconduit démocratiquement les mêmes, on aura les mêmes résultats.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:13, par drd En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    D’accord avec l’internaute ALKABOR. France, Russie ou un autre pays, c’est leurs intérêts ils protègent et n’ont rien à foutre de nous. Le noir est le seul sur terre qui compte sur les autres pour le délivrer :
    - Religion : au lieu de vénérer vos ancêtres, vous vous agrippez aux ancêtres des juifs et des arabes et d’autres prétendent même connaitre la bible et le coran plus que ces derniers

    Exploitation minière : le sous-sol est livré à des étrangers qui vous refilent des miettes et partent préparer l’avenir de leurs petits enfants

    Respect de l’égalité entre citoyens : exemple dans la même fonction publique, il y a des privilégiés et des laisser pour compte

    Sécurité : vous vous confiez à des étrangers qui du même coup ont libre accès à toutes vos données secrètes et vous manipulent à leur guise

    Et dans tout cela, on parle d’indépendance, on fait défiler des vieux chars de la période soviétique, on boit la bière, on rote et on se donne rendez-vous à l’année prochaine.

    DUR DUR D’ÊTRE NOIR.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 12:19, par swartskoff En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    M. ALKABOR, vous avez bien indexer ce mal sournois et pernicieux que les anciens ont combattu ; de façon prémonitoire ils voyaient la menace de l’intolérance et du sabre. Tant qu’on fera de certaines questions dites tabou des questions ultra sensibles donc intraitables alors on est mal barré. En interne, des érudits, certes brandissent le carractère pacifique de leurs voies, condamnent les violences et massacres, mais il y a doute raisonnable que certaines ne trouvent pas satisfaction ou ne rient pas sous cape. Revenons pour rappeler que le règne d’un Grand Guide nommé KADHAFI, Il se susurrait le désir ou la volonté de conquérir et soumettre le sud-sahara. Á lors Mesdames, Messieurs, continuer à masquer la réalité historique sera simplement catastrophique. Va-t-on vers une partition ce petit territoire du Burkina en un pays islamique en sa partie nord et une autre partie au sud qui regrouperait tous ceux qui ne partagent les convictions du nouvel état septentrional ?

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 14:14, par Direct En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Il faut considerer les objectifs geopolitique de cette attaque. L’occident veut s’assurer par cette attaque d’envergure que le Burkina Faso ne pense meme une seconde a emboiter le pas au Mali et a la Centrafrique. Objectif : montere que l’on a besoin de la force Barkhaneet autres suite a l’arret de la cooperation de l’armée Francaise au Mali. La France veut demontrer que sans elle la situation va de mal en pie. Rock Christian Kaboré cela fait combien d’année que la France nous fait tourbnner en bourique ? Rock prend des responsabilité et diversifie nos relations bilaterales en invitant les Russes.

    Répondre à ce message

  • Le 6 juin à 18:35, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    ‘’’’’A’’’’’ un internaute qui déverse très souvent du caca dans des sujets importants, sache que je tire ma vérité sur la majorité comme de l’opposition. Et je confirme qu’il pleuve ou qu’il neige, un individu qui veut s’éterniser au pouvoir en tripatouillant un article de loi, ou un referendum bidon pour un sénat couteux, aura toujours le peuple debout pour un soulèvement populaire pour le chasser du pouvoir comme ça s’est passé le 31 Octobre 2014. En vouloir les Burkinabé pour cette bonne action du 21e siècle, est d’être un criminel. Encore une fois, vive le soulèvement populaire du 31 Octobre 2014 qui a libéré le Burkina des mains d’un criminel en puissance. Ce qui nous arrive n’a rien a voir avec un Burkina libéré, mais une déstabilisation du pays.

    Répondre à ce message

    • Le 7 juin à 10:03, par caca En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      Vieux Ka,
      Je vois le bien fondé à caca qui dit le contraire de vos arguments. Ne vous fâchez pas cher citoyen, caca contre attaque démocratiquement et fais le lien avec la déstabilisation du pays que vous évoquez dans votre adresse au même caca. Si le pays est déstabilisé aujourd’hui c’est parce que le faveur de la cause demeure les événements irréfléchis des 30 et 31 octobre 2014. Vous voyez cela comme une libération du peuple qui a soulevé contre un criminel. Vous omettez dans votre louange aux seigneurs du présent de souligner le caractère violent des événements. La déstabilisation actuelle où le pouvoir manque de stratégie montre bien que la violence n’est pas une solution pour une liberté quelconque. La violence appelle la violence mon Vieux Ka. J’avoue que le peuple du Burkina Faso n’a pas été libéré ce jour là et mais a été instruis à utiliser la violence comme une arme contre toute personne qui s’opposerait à leur volonté sadique. Vieux Ka, je pouvais te répondre dans une analyse psychanalytique de Freud sur la théorie de l’horde primitive. Dans cette théorie de la horde primitive les humains sont organisés sous la forme d’une horde sauvage régie sous l’autorité d’un père tout-puissant possédant à lui-seul, l’accès aux femmes du groupe. Bref, je résume ma réflexion, son excellence Blaise Compaoré a été chassé du pouvoir, le peuple libéré manque de stratégie pour se protéger du totem et tabou. Ainsi va les choses quand les meneurs de foules manquent de politiques des cohésions sociale après une révolution sauvage comme a subie le peuple du Burkina Faso en 2014.

      Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 06:03, par HUG En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Paix aux ames des disparus et prompt retablissements aux blesses. Quand on veut atteindre des resultats escomptés on met des ressources pour cela. Monsieur le president quelles ressources avez vous mis pour lutter contre les terroristes ? Vous decidez de combattre les terroristes par les armes donc utilisez des ressources consequentes ppour nous eviter des veuves, des orphelins et des blesses a vie de ces terroristes

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 09:24, par Chasseur d’insurrescrocs En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    L’assemblée Nationale devrait destituer RMCK et le mettre à la disposition de la justice pour incompétence notoire et haute trahison, car assurément, il trahit son serment q’il a lui-même librement prononcé lors de sa prise de fonction en 2015 et renouvelé en 2020.
    Si l’assemblée ne le fait pas, alors la population devrait prendre ses responsabilités.
    Y en a marre des escrocs en faso dan fani !!!!

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 13:45, par Mahama En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    Monsieur Le Président, les vrais problèmes de ce pays découlent de votre choix de continuer à gouverner comme avant, avec vos proches amis jeunes et retraités pour la plupart très incompétents et cupides, occupés à gérer paisiblement et faires fructifier d’avantage leurs affaires personnelles illicites, comme si le pays ne faisait pas face à des enjeux engageant sa survie. Jamais la corruption n’a été aussi exacerbée dans ce pays et de cela, la presse nationale et internationale en parle tous les jours sans réaction de votre part (lettre pour laye du 7 mai 2021, charbons fins, etc.) . Alors, si la gouvernance est corrompue, elle est inactive, incapable et inutile, ne sert alors à rien et les populations sont alors laissées à elles-mêmes, à la merci des satrapes de tout acabit. Monsieur Le Président, la lutte contre le terrorisme nécessite la concentration et l’engagement total de toute l’administration et des populations en soutien aux FDS, ce dont nous somment très éloignés, du fait de l’affairisme qui prévaut à tous les échélons de l’appareil d’Etat.

    Répondre à ce message

  • Le 7 juin à 21:22, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

    ’’’’’’’A’’’’’’’’’ l’internaute Hess : Merci de me lire : J’attendais qu’à Lefaso.net beaucoup réagissent à ma critique. Heureusement la variance des commentaires sur ce qui s’est passé montre son aspect à controverse, et surtout les internautes cautionnent ce que j’ai avancé : Car, j’ai essayé d’aborder le manquement des décideurs a ce drame. Surtout le manque totale des partenaires responsables du côté musulman pour stopper la folie de ces criminels qui tuent au nom de la Charia, des individus malades dans leurs têtes qui cherchent des prétextes pour évacuer leur violence personnelle, même leur propre suicide au nom de leur Dieu.

    Non je ne tire pas ma vérité sur tout le monde sans réel motif : Surtout ici je ne me permettrai jamais de porter aucun jugement ou haine envers un groupe communautaire religieux. Ma colère est de voir sur un plateau de télé, un responsable d’un parti politique au Nord dire ouvertement que l’arabe doit être enseigné au Nord, pendant ce temps, les punaises enlevaient et tuer les enseignants en Français, justement pour que l’arabe prenne la place. De nos jours, ce sont les mêmes qui s’accrochent à la majorité et fait partie des responsables d’une communauté autour de Roch Kaboré.

    Et comme je l’ai dit dans un de mes commentaires : ‘’’’Que cela ne soit pas entendu comme une affirmation ou une confirmation de ma part, mais plutôt une introduction. Et dans ce contexte deux points ont attirés mon attention : D’un, dialogue avec les musulmans, handicapé par l’absence de partenaires représentatifs au Sahel surtout dans notre pays, que des personnes cautionnent les exigences de ces criminels, et qui nous donne une image dégradée d’un islam démangé par la tentation radicale.

    Deuxièmes, c’est ce travail d’interprétation des textes sacrés, de « contextualisation », qui a été fait dans le christianisme et qui manque tant, aujourd’hui, aux lecteurs du Coran. Effectivement l’absence de partenaire représentative (Pape pour le catholicisme ; La reine d’Angleterre/Arche bishop de Canterburry pour les Anglican ou le Dallai Lama pour des Bouddhistes ou Patriarches Orthodoxe etc.) est un sérieux handicap pour la religion musulman dans la mesure où cela ne fournit un point de départ pour la transmission des messages/dialogues dans l’espoir d’un ’effet domino’ vers les fidèles musulmans dans le monde. Cela laisse la place à une interprétation, un message ou une communication effritée, désorganisée et voire à la tête de qui veut ou qui peut mieux. Sans rancune : Surtout je pense que tu me comprendras.

    Répondre à ce message

    • Le 8 juin à 05:09, par Hess En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

      Pour vous il suffit que il y ait « des partenaires responsables du côté musulman pour stopper la folie de ces criminels qui tuent au nom de la Charia, des individus malades dans leurs têtes qui cherchent des prétextes pour évacuer leur violence personnelle, même leur propre suicide au nom de leur Dieu. » Comment arrivez-vous à établir un lien si direct entre les responsables musulmans et les terroristes ?

      Je crois que la colère de ces tragiques événements bouscule votre jugement. Laissez passer quelques jours et relisez ce que vous avez écrit. Je suggère humblement plus de retenu sur cette question. Franchement, je suis surpris que vous semblez écarter complètement autre motivation profonde que la religion... Géo-stratégie, géopolitique, etc.

      Bien à vous,

      Répondre à ce message

      • Le 8 juin à 11:00, par Ka En réponse à : Burkina Faso : Des recherches en cours pour « neutraliser les auteurs » des tueries de Solhan, annonce le président du Faso

        Internaute Hess : On ne peut pas défendre ce qui est indéfendable : Je comprends que ma vérité te rougit les yeux, mais il faut y faire avec, car quand on crache en l’air, il faut s’attendre a recevoir tes crachats en pleine figure. Et pour te dire ce qui est au fond de moi, pour ne plus te dire quoi que ça soit, il faut savoir, ’’’’ avec ce problème de terrorisme déguisé, les musulmans eux-mêmes jouent à l’Autruche, se disant ne pas être concernés, car les terroristes ne sont pas de vrais musulmans. Pourtant, ils utilisent le Livre saint de l’Islam pour endoctriner et commettre leurs abominations qui ne viennent pas de DIEU. Ainsi, chacun comme toi le défenseur de ce qui n’est pas défendable essaie de fuir sa responsabilité, laissant le champ libre a ces punaises.’’’’

        Et tant que vous les musulmans ne décident pas de s’unir en bloque derrière un vrais responsable de cette religion de paix, et dire a ces punaises de ne plus utiliser ‘Islam pour commettre leur atrocité, il faut avouer que cette lutte asymétrique est loin de finir. Il faudra vivre avec, car le terrorisme est une hydre dont la tête repousse, chaque fois qu’un leader tombe.

        Mais je pense qu’un jour le monde prendre une seule solution comme contre Hitler en utilisant une arme de destruction massive contre ces punaises : Ou celle consistant à mettre en place une armée mondiale de 500 000 à 1 Million de soldats, afin de prendre en étau chaque groupe de terroristes, sans aucune possibilité de s’échapper, dans un combat de corps à corps comme du temps de Napoléon. Sans rancune.

        Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Silvère Salga, chercheur-écrivain, sur la lutte contre le terrorisme : « Avec mon plan OBAR, on peut inverser la tendance en six mois »
Burkina : L’armée attristée par la disparition d’un « vaillant guerrier » de l’Unité spéciale de la gendarmerie
Création de Forces spéciales : Des organisations redoutent un escadron de la mort
Lutte contre le terrorisme : L’Union européenne réaffirme son engagement aux côtés des pays du Sahel
Burkina : Une dizaine de terroristes neutralisés dans les environs de Solhan, selon l’armée
Opération Barkhane : Le point des actions menées dans la période du 1er mai au 8 juin 2021
Lutte contre le terrorisme : La France ne va pas installer de base militaire au Burkina, selon Jean Yves Le Drian
Tueries de Solhan : La région du Sahel exprime son ras-le-bol à travers une marche pacifique
Situation sécuritaire : A quoi servent les bases militaires nationales et étrangères, s’interrogent les évêques du Burkina et du Niger
Burkina : 5 otages libérés après 3 mois de captivité
Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler
Drame de Solhan : Des femmes expriment leur compassion et leur solidarité à l’endroit des familles des victimes
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés