Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’autonomie et l’indépendance peuvent se transformer en égoïsme et en licence, l’ambition en cupidité, un désir effréné de réussir à tout prix.» Barack Obama

Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Attaques terroristes • LEFASO.NET • dimanche 9 mai 2021 à 21h26min
Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

« Plusieurs habitants de Tin Akof dans la province de l’Oudalan se sont réfugiés, ce dimanche 9 mai 2021, près du camp militaire de la commune, au lendemain d’une attaque terroriste », rapporte l’Agence d’information du Burkina qui cite des sources locales.

Selon l’AIB, l’attaque a été perpétrée par une troupe d’hommes armés non identifiés, le 8 mai 2021, aux environs de 18h. Trois personnes ont péri et des habitats ont été brûlé lors du passage des terroristes sur vers Menzouri, un village situé à 5km de Tin Akof.

« Au petit matin (du dimanche), ils sont revenus emporter tout ce qui était bétail dans Menzouri et environs », précise la source à l’AIB.

Ce n’est pas la première fois qu’une attaque se produit dans cette localité. Le mardi 4 mai dernier, six personnes ont perdu la vie et une vingtaine de maisons ont été brûlées.

En novembre 2020, en pleine campagne électorale, une patrouille militaire était tombée dans une embuscade sur l’axe Tin Akoff-Beldiabé », entraînant la mort de 14 soldats. L’attaque avait été revendiquée par l’Etat islamique.

Quatre ans plutôt, dans la nuit du 31 mai au 1er juin 2016, trois policiers tombaient dans l’attaque d’un commissariat.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 10 mai à 00:57, par TANGA En réponse à : Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

    Ils sont revenus prendre le bétail. On ne prend pas le bétail et pouvoir aller plus vite qu’un hélico ou pite un avion. L’alerte n’a pas été donnée ou quoi ?
    Qu’est ce qui ne va pas dans notre armée ?

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 05:03, par HUG En réponse à : Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

    Vous avez vote massivement le mpp lors des elections passees le mpp ne va pas oubliez.En rappel le mpp avait comme lligne de campagne electorale la guerre contre les terroristes. Courage neanmoins a vous

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 08:37, par kwiliga En réponse à : Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

    Hum, je lis ici :
    - "l’attaque a été perpétrée par une troupe d’hommes armés non identifiés, le 8 mai 2021, aux environs de 18h"
    Si des FDS avaient été à proximité, ils auraient pu réagir et surtout empêcher que :
    - " Au petit matin (du dimanche), ils sont revenus emporter tout ce qui était bétail dans Menzouri et environs"
    Or,
    - Il y a bien un "camp militaire (dans) la commune"
    On pouvait donc s’y préparer car,
    - "Le mardi 4 mai dernier, six personnes ont perdu la vie et une vingtaine de maisons ont été brûlées."
    Moi, je veux bien qu’il faille soutenir coûte que coûte, nos FDS, notre gouvernement,... D’un autre coté, on aimerait bien avoir l’impression que eux aussi nous soutiennent,... et pas seulement à Ouaga.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 11:35, par One punch burkinbilaman En réponse à : Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

    On a fait les élections, chacun a voté là où ça arrangeait ses perspectives financières. les élections sont finies. chacun a mangé un peu pendant, et espère peut être des bonus encore. Mais voilà, le pays ne va pas mieux, le terrorisme guette à nos portes. Il faut que l’africain pense à réfléchir plus loin que son ventre immédiat ou futur, mais penser globalement au développement de son pays. Tant que des gens resteront pauvres et abandonnés à leur triste sort quelque part dans le désert ou en brousse, on viendra leur remettre des armes pour qu’ils combattent les plus nantis. C’est partout ainsi dans le monde. Quand y a des ghettos d’un côté et de belles maisons de l’autre, l’insécurité s’installe nécessairement pour tous. Il y a des pays dans le monde où dans les villes il y a 30, 40 ou 50 morts par balle chaque jour. Si ne faisons attention nous allons finir dans des conditions comme ça. Il n’y a pas de solutions faciles ou miraculeuses. Il faut qu’une gouvernance vertueuse et ambitieuse en matière de développement s’installe.

    Répondre à ce message

  • Le 10 mai à 13:51, par le Nomade En réponse à : Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

    Toutes nons condoleances aux familles des victimes. Comme a dit internaute Kwiga, nous sommes tous derriere nos FDS. Cependant il faudra que eux aussi fassent un peu d’efforts sinon on ne peut pas comprendre qu’un village soit attaquée à 2 reprises en moins de 24h par des mêmes criminelles et à 5 km il y a un camp des FDS qui ne réagissent pas malgré lalerte donnée, malgré que les déplacés soient allés chercher refuge à proximité de leur camp !!!! C’est quand même difficile à comprendre ! Et après le gouvernement fera un communiqué pour dire que les FDS font un ratissage pour securiser la zone ! mieux on va dire que les populations ne collaborent pas ???

    Répondre à ce message

  • Le 19 mai à 15:26, par Patriot En réponse à : Oudalan : Les populations de Tin Akof se réfugient près du camp militaire après une attaque

    Que les âmes des disparus reposent en paix et prompt rétablissement aux blesses. Il va falloir que l’État prenne à bras le corps le problème sécuritaire sinon on part vers le chaos. Qu’il mette les hommes à la place qu’il faut. Que Dieu bénisse le BF.

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Silvère Salga, chercheur-écrivain, sur la lutte contre le terrorisme : « Avec mon plan OBAR, on peut inverser la tendance en six mois »
Opération Barkhane : Plusieurs terroristes neutralisés dans le Liptako
Burkina : L’armée attristée par la disparition d’un « vaillant guerrier » de l’Unité spéciale de la gendarmerie
Création de Forces spéciales : Des organisations redoutent un escadron de la mort
Lutte contre le terrorisme : L’Union européenne réaffirme son engagement aux côtés des pays du Sahel
Burkina : Une dizaine de terroristes neutralisés dans les environs de Solhan, selon l’armée
Opération Barkhane : Le point des actions menées dans la période du 1er mai au 8 juin 2021
Lutte contre le terrorisme : La France ne va pas installer de base militaire au Burkina, selon Jean Yves Le Drian
Tueries de Solhan : La région du Sahel exprime son ras-le-bol à travers une marche pacifique
Situation sécuritaire : A quoi servent les bases militaires nationales et étrangères, s’interrogent les évêques du Burkina et du Niger
Burkina : 5 otages libérés après 3 mois de captivité
Région de l’Est : Réaménagement des horaires d’interdiction de circuler
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés