Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «C’est bien d’être le meilleur, mais c’est meilleur d’être le plus original.» Youssoupha dans Mon Roi

Journée nationale du paysan 2021 : 400 participants attendus au lieu de 1500

Accueil > Actualités > Politique • LEFASO.NET • lundi 19 avril 2021 à 22h00min
Journée nationale du paysan 2021 : 400 participants attendus au lieu de 1500

Le ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou Ouédraogo, a animé une conférence de presse ce lundi 19 avril 2021, pour annoncer les couleurs de la 22e édition de la Journée nationale du paysan (JNP).

Le vendredi 23 avril 2021, la ville de Manga, chef-lieu de la région du Centre-Sud, va accueillir la 22e édition de la Journée nationale du paysan (JNP). Ce grand rendez-vous du monde paysan va se tenir sous le thème « Impacts socio-économiques des crises sécuritaires et sanitaires sur les secteurs productifs du monde rural : quelles stratégies de résilience ? »

Selon le ministre Salifou Ouédraogo, les travaux préparatoires de la JNP se déroulent bien.

Ce lundi 19 avril 2021, le ministre de l’Agriculture, des Aménagements hydro-agricoles et de la Mécanisation, Salifou Ouédraogo, a, au cours d’une conférence de presse, donné des informations relatives à ladite journée. A l’en croire, le programme de cette édition a prévu des fora régionaux et des ateliers sectoriels tenus du 13 au 16 avril 2021 dans les chefs-lieux de région.

Selon le ministre Salifou Ouédraogo, le thème de cette édition traduit l’engagement des acteurs du développement rural à trouver des solutions d’adaptation et d’atténuation des contraintes sécuritaires et sanitaire pour l’essor du secteur agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique.

Le ministre des Ressources animales et halieutiques, Modeste Yerbanga (à droite), et la ministre déléguée chargée de la Recherche scientifique et de l’Innovation, Maminata Traoré (à droite) ont co-animé cette conférence.

Compte tenu de la crise sanitaire liée au Covid-19, la JNP de cette édition va connaître des réaménagements. En effet, contrairement au passé, la JNP se tiendra en un seul jour avec un nombre limité de participants. Ils seront 400 participants au lieu de 1500, a annoncé le ministre. Et il a rassuré que c’est un chapiteau d’une capacité de 2000 personnes qui va accueillir les 400 participants.

L’affiche officielle de la 22e édition de la JNP.

Un autre changement. La foire agro-sylvo-pastoral, halieutique et faunique regroupant habituellement des exposants des treize régions du Burkina est « redimensionnée en une exposition des produits de la région hôte ».
Selon les organisateurs, la journée du 23 avril sera consacrée à la cérémonie officielle d’ouverture de la JNP suivie de la décoration des acteurs méritants. En tant que premier patron de l’événement, le président du Faso, Roch Kaboré, aura un entretien direct avec les délégués des producteurs venus de toutes les provinces du Burkina.

Cryspin Laoundiki
Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 20 avril à 08:01, par Time Will Tell En réponse à : Journée nationale du paysan 2021 : 400 participants attendus au lieu de 1500

    Franchement on ne comprend plus rien avec les motifs du gouvernement. le 11 décembre s’est tenu à Banfora et a regrouper plus de monde. aucune activité n’a été annulé.
    Vous avez fait votre campagne electorale sans aucune mesures de protection. vous n’avez pas diminué le nombre de jours, ni de localité ni de participants à vos meeting. les évènements culturelles et sportives se tiennent sous vos parrainage et patronnage...
    Pourquoi interdire une foire de JNP alors que d’autres festivals se tiennent ?

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Affaire "Mosquée de Panzani" : Eddie Komboigo craint qu’on ne replonge dans une autre crise
Médiateur du Faso : Obtention d’une grâce présidentielle au profit d’une détenue et réintégration d’une assistante de police stagiaire radiée ( rapport 2018)
Burkina : « On se demande si on a un État. S’il y en a un, c’est qu’il y a plusieurs États », s’inquiète Eddie Komboïgo
Crise sécuritaire : Le gouvernement est-il en train de perdre l’Est ? interroge Eddie Komboïgo, chef de file de l’opposition
Crise scolaire : Le MPP condamne les attaques dirigées contre certains établissements
Burkina : Après le PAREN, Michel Béré fonde le Rassemblement pour le développement national (RDN)
Burkina Faso : Les députés autorisent la prorogation du mandat des conseils municipaux et régionaux
Burkina Faso : 24 députés prêtent serment en qualité de juges parlementaires à la Haute Cour de justice
Vie des communes : Loumbila a son nouveau Maire
Elections locales au Burkina : La Fondation internationale pour les systèmes électoraux et la CODEL approfondissent la réflexion sur le suffrage universel direct
Disparition du Maréchal du Tchad, Idriss Déby Itno : Et si l’avenir du G5 Sahel était menacé, interroge Dr Ablassé Ouédraogo de Le Faso autrement
Modernisation de l’administration et bonne gouvernance : Le comité de pilotage tient sa première session ordinaire de 2021
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés