Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Un homme doit être assez grand pour admettre ses erreurs, assez intelligent pour apprendre de celles-ci et assez fort pour les corriger.» John C. Maxwell

8-Mars, édition 2021 : Vers la mise en place d’un numéro vert pour dénoncer les cas de violences basées sur le genre

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • jeudi 25 février 2021 à 23h55min
8-Mars, édition 2021 : Vers la mise en place d’un numéro vert pour dénoncer les cas de violences basées sur le genre

La ministre de la Femme, de la Solidarité nationale, de la Famille et de l’Action humanitaire, Marie Laurence Ilboudo, était face à la presse ce jeudi 25 février 2021 à Ouagadougou pour parler de la tenue de la commémoration du 8-Mars, édition 2021, au Burkina Faso. Une occasion pour elle de revenir sur les détails de l’organisation pratique de la Journée sur l’ensemble du territoire national.

Quatre activités majeures marquent la commémoration du 8-Mars, édition 2021, au Burkina Faso. L’information a été donnée par la première responsable du département en charge de la Femme, Marie Laurence Ilboudo au cours d’une conférence de presse qu’elle a animée ce 25 février 2021. Une commémoration qui se tient dans un contexte marqué par la pandémie du covid-19 et des défis sécuritaires.

Revenant sur les activités prévues, il s’agit notamment d’une cérémonie de lancement du numéro vert de dénonciation des cas de violences basées sur le genre. Laquelle cérémonie interviendra le mardi 2 mars dans la salle de conférence de Ouaga 2000. Selon la ministre, la mise en place de ce numéro vert est apparue du fait de la recrudescence des violences basées sur le genre enregistrées à travers le territoire national, particulièrement dans les zones à forts défis sécuritaires.

Le 6 mars interviendra la tenue d’un panel sur le thème retenu pour cette 164e Journée internationale de la femme au Burkina : « inclusion financière par le numérique pour un développement économique de la femme : défis et perspectives ». Au cours de ce panel, deux autres sous-thèmes seront également développés, a fait savoir Laurence Ilboudo.

Les journalistes découvrent avec la ministre en charge de la Femme les détails de l’organisation pratique du 8-Mars, édition 2021

Il s’agit des sous thèmes « le e-commerce pour booster les activités économiques des femmes dans un contexte de défis sécuritaires et sanitaires » et « inclusion financière des femmes à travers le numérique : quelles stratégies pour une meilleure appropriation des services financiers digitaux ? ».
Après ces deux activités, il est également prévu, le 7 mars, l’organisation d’émissions radiophoniques et télévisuelles pour communiquer sur les différents thèmes choisis pour cette 164e journée.

La quatrième et dernière activité prévue, c’est l’acte solennel de commémoration qui interviendra le 8 mars à Ouagadougou, sous le patronage de Sika Kaboré, et non à Ziniaré compte tenu du fait que la ville ne dispose pas de salle adaptée à la cérémonie. « A cette occasion, et contrairement aux années antérieures dû au covid-19, seulement 500 participants composés essentiellement des délégués des femmes des 13 régions prendront part à cette cérémonie », a indiqué la ministre. Elle précise par ailleurs que pour l’ensemble des activités, un point d’honneur est mis sur le strict respect des mesures barrières à savoir le port du masque et l’utilisation du gel hydroalcoolique, qui seront obligatoires avant l’accès aux différents sites des activités.

Yvette Zongo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso.net TV
 Articles de la même rubrique
Agriculture : Un projet d’aménagement de la plaine de la Léraba pour améliorer la sécurité alimentaire dans les Cascades
Enfants en situation de rue : Un vernissage pour dire qu’une autre vie est possible
Lutte contre le cancer : Le Burkina Faso inaugure son premier centre de radiothérapie
Ouagadougou : La Police municipale rase une construction hors lotissement aux abords du canal Mogho Naaba
Burkina : La commission épiscopale « Justice et paix » organise un forum national sur la problématique du foncier
Féminisme au Burkina : « Nous ne voulons pas d’un courant qui cautionne le fait que des femmes transforment leur physionomie pour devenir des hommes », clame Dr Nestorine Sangaré
Prévention et gestion des conflits : L’association IQRA outille les responsables de ses cadres de dialogue
Evénement : Un panel pour un soutien aux initiatives et pour un ajustement des stratégies et des pratiques éducatives parentales
Burkina Faso : Un colloque sur la vie et l’œuvre du Cardinal Paul Zoungrana
Utilisation du gaz butane dans les taxis : « L’essence est plus dangereuse que le gaz », se défend le président des jeunes taximen du Burkina
Commune de Saaba : Le village de Tanghin plaide pour la reprise des travaux de réhabilitation du barrage
Syndicalisme : Le SYNATEL tient son 19e congrès ordinaire
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés