Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Dans la vie on ne fait pas ce que l’on veut mais on est responsable de ce que l’on est.» Jean-Paul Sartre

Élections couplées du 22 novembre 2020 : L’ambassadrice des États-Unis observe le bon déroulement des votes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • dimanche 22 novembre 2020 à 17h38min
Élections couplées du 22 novembre 2020 : L’ambassadrice des États-Unis observe le bon déroulement des votes

L’ambassadrice des États-Unis au Burkina Faso, Sandra Clark, était ce dimanche matin, à l’école zone du bois, pour s’assurer du bon déroulement du scrutin.

Il est un peu plus de 9h45mn lorsque Sandra Clark fait son entrée à l’école primaire Zone du bois. Accompagnée de plusieurs collaborateurs, elle fait le tour des trois bureaux de vote que compte l’établissement pour se faire son avis du déroulement du scrutin. À sa sortie, l’ambassadrice s’est dit honorée de pouvoir être observatrice des présentes élections. Sandra Clark affirme avoir constaté que les choses se passent bien pour le moment. Il faut noter que plusieurs équipes de l’ambassade des États-Unis au Burkina vont faire le tour de certains bureaux de vote, de l’ouverture jusqu’à la fermeture, pour suivre la bonne tenue des votes.

Affluence au niveau du bureau de vote

À l’école de la zone du bois, même si l’affluence n’est pas très grande en cette matinée, plusieurs personnes venues exercer leur droit citoyen se sont dit satisfaites du bon déroulement des choses. Le constat est que tout se passe sans encombre. Les électeurs viennent, votent et s’en vont sans difficulté particulière. Alimata Salembéré, journaliste à la retraite, dit avoir été agréablement surprise de voir que les personnes âgées ont le privilège de passer avant les autres. Un principe qui a été bien compris et respecté.

Salimata Salembéré

Elle affirme avoir pu voter sans la moindre difficulté et a formulé le vœu que tout se passe bien dans le calme, la cohésion et la paix, et surtout que chacun des candidats reconnaissent les résultats qui seront proclamés. Dame Salembéré a surtout insisté sur la nécessité pour les femmes de venir voter, selon leurs convictions. Elle n’a pas manquer d’inviter chaque électeur à respecter les mesures barrières contre le coronavirus. Pour Saoura Éric, que nous avons rencontré à sa sortie du bureau de vote, c’est un sentiment de joie qui l’anime après avoir voté. "Je suis heureux parce que ma voix va porter et va diriger le pays vers un avenir certain. J’espère que les élections se passeront bien " a-t-il confié.

Théodore Ouedraogo

Théodore Ouédraogo était présent également ce matin au bureau de vote n°1 pour accomplir son devoir civique. En tant que personne vivant avec un handicap physique, il dit n’avoir pas eu de difficulté à accéder au bureau de vote. Il affirme également avoir bénéficié de l’accompagnement des membres du bureau de vote, pour déposer ses bulletins dans l’urne. Théodore Ouedraogo a souhaité que le meilleur des candidats gagne et que les résultats ne soient pas contestés pour la préservation de la paix.

Armelle Ouedraogo
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 LeFaso TV
 Articles de la même rubrique
Elections couplées de novembre 2020 : Le PNUD et le NDI capitalisent l’accompagnement apporté aux candidates
Elections municipales de 2021 : Le parti HAWRE recommande des concertations inclusives pour éviter les crises
Législatives du 22 novembre 2020 : Le Conseil constitutionnel valide le scrutin
Processus électoral au Burkina : Une enquête révèle la place prédominante de l’argent pendant la campagne
Burkina : Roch Kaboré élu président du Faso avec 57,74% des voix (Conseil constitutionnel)
Scrutin du 22 novembre 2020 : Le Président chinois félicite Roch Kaboré pour sa réélection
Élections couplées 2020 au Burkina : Les désagréments « n’ont pas été faits à dessein », notent deux OSC
Elections couplées 2020 au Burkina : Le CISAG appelle à une réforme urgente de la CENI
Législatives de novembre 2020 : En dépit du score réalisé, le Mouvement « SENS » place sa confiance aux « graines semées »
Elections 2020 au Burkina : L’Organisation FASO NEEMA salue la maturité démocratique des acteurs
Elections législatives du 22 novembre 2020 : Liste provisoire des élu(e)s
Réélection de Roch Kaboré : La lutte contre la corruption aura-t-elle une oreille attentive ?
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2021 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés