Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus il y a de candidatures pour une élection présidentielle, moins on préservera l’environnement.» Édith Boukeu Journaliste-fact Checker, Cameroun

Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Côte d’Ivoire • LEFASO.NET • samedi 21 novembre 2020 à 20h30min
Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes

Dans une note que Lefaso.net a vue circuler sur les réseaux sociaux ce samedi 21 novembre 2020, le ministre de la Justice, gardes des sceaux de la Côte d’Ivoire, Daniel SANSAN Kamblile a annoncé au ministre des Affaires étrangères des mandats d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes.

En effet, Daniel SANSAN Kamblile a indiqué avoir reçu, le 18 novembre 2020, des mains du Procureur général près la Cour d’appel d’Abidjan, LEBRY Marie-Léonard, des mandats d’arrêt contre trois personnes.

Il s’agit de Soro KIGBAFORI Guillaume, FOFANA Abdoulaye, Issiaka FOFANA, et TOURE Moussa.

Ces mandats doivent être transmis par voie diplomatique aux autorités judiciaires de la République française. C’est dans cette logique, pour ce faire, que le ministre ivoirien de la Justice a saisi son collègue des Affaires étrangères.

Lefaso.net

Vos commentaires

  • Le 21 novembre à 23:06, par Ka En réponse à : Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes

    Le cas de SORO et Cie est un non évènement : Tel père adoptif, tel fils adoptif. Le père adoptif a les mêmes poursuites judiciaires internationales sur les fesses, pourquoi pas le fils adoptif ? SORO un rebelle au perchoir Ivoirien, avait arranger l’alternance politique de 2020 en Côte d’Ivoire, en adoptant à sa façon en avance la Nouvelle Constitution en sa faveur et celle d’ADO, avant même que cette constitution soit rédigée.

    .Et l’opposition Ivoirienne de ‘époque qui faisait beaucoup de bruits ont enfin trouvé plus fort qu’eux grâce a un rebelle qui se croyait dauphin et mis au placard par celui dont il a tué pour donner le pouvoir. De nos jours, dans le pays d’ADO, on ne parle même plus de partis unifiés. Les carottes sont cuites. Tu veux, ou tu ne veux pas, c’est maïs : Car, on ne se mesure pas avec un économiste et un pur-sang dit élève d’Houphouët.

    Répondre à ce message

  • Le 21 novembre à 23:29, par Gwandba En réponse à : Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes

    La république de Côte d’ivoire déjà inquiétant le devient de plus en plus avec cette attitude qu’ont les autorités d’arrêter toute personne qui ne porte pas les mêmes idées qu’eux. mais comme on dit, on mérite les dirigent qu’on a. Sinon les paroles du coupé décalé seront enseigner l’année prochaine. au moins pour ça, il n’y aura rien a dire.

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 09:29, par Ahiwa En réponse à : Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes

    Mais précisez que Soro est indésirable sur le sol français depuis qu’il a appelé à l’insurrection contre le pouvoir Ouattara. merci

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 10:31, par lepaysvamieux En réponse à : Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes

    Ça c’est une très bonne nouvelle. On aurait dû l’arrêté depuis longtemps. Il exagère

    Répondre à ce message

  • Le 22 novembre à 12:26, par Sidpawalemde Sebgo En réponse à : Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes

    Hum... HKB, Affi N’Guessan, vous voyez maintenant ?

    "Tchèni-Gbananani" vous a flatté et oubliant votre expérience et la démocratie, vous a envoyé dans coup d’état. Voilà maintenant.

    Ko "C’est moi j’ai donné le pouvoir à Ouattara je vais le lui reprendre"...
    Ko "J’ai le soutien de plusieurs députés et ministres français"...
    Ko "ADO a perdu Macron, ils nous soutient maintenant"...
    Ko "J’ai le soutien de plusieurs présidents Africains"...
    Ko "J’ai le soutien de mes hommes dans l’armée, si je donne le signal ils se soulèvent contre Ouattara"...

    Maintenant, il est expulsé de France et wanted, mais au moins lui il est encore libre. ADO est élu et reconnu par la CEDEAO et l’Union Africaine, ainsi que les occidentaux.
    Vous, vos gars sont en prison pour tentative de coup d’état. C’était pas mieux d’aller aux élections avec votre alliance de l’opposition que de tenter d’exclure (encore) ADO ?

    Après des morts inutiles et avoir saccagé vos propres villages, vous voilà isolés, emprisonnés, à chercher comment sortir de cette impasse.
    Qui ose défendre votre cas en pensant que ses opposant peuvent faire la même chose chez eux, dire ne plus reconnaitre le président et se proclamer au pouvoir en écartant la constitution ?
    Il ne reste plus que la clémence du même ADO que vous vouliez "faire"... Tchè-Gbè vous a eu hein !
    Triste, désolant, ridicule...

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Côte d’Ivoire : La Justice lance un mandat d’arrêt contre Guillaume Soro et 3 autres personnes
Côte d’ivoire : Macron demande à Ouattara d’« accorder aux nouvelles générations la place qui leur revient »
Côte d’Ivoire : Un passeport diplomatique pour Laurent Gbagbo
Côte d’Ivoire : Guillaume Soro appelle à intensifier la désobéissance civile
Présidentielle en Côte d’Ivoire : Alassane Ouattara réélu avec 94,27% des voix, l’opposition crée un Conseil national de Transition
Côte d’Ivoire : « Je vous rassure que Ouattara ne sera pas le futur Président », déclare Boubaker SY, porte-parole de la jeunesse du parti de Guillaume Soro
Côte d’Ivoire : 18 Burkinabè meurent dans un accident de la circulation
Côte d’Ivoire : Des proches de Guillaume Soro libérés
Elections en Côte d’Ivoire : La Cour africaine, l’avocat des causes perdues ?
Présidentielle en Côte d’Ivoire : La Cour africaine demande le retour de Guillaume Soro dans le processus électoral
Présidentielle en Côte d’Ivoire : Les raisons du rejet des candidatures de Gbagbo et Soro
Présidentielle en Côte d’Ivoire : La candidature d’Alassane Ouattara validée, celles de Soro et Gbagbo rejetées
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés