Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Plus il y a de candidatures pour une élection présidentielle, moins on préservera l’environnement.» Édith Boukeu Journaliste-fact Checker, Cameroun

Pésidentielle 2020 au Burkina :Tahirou Barry compte faire du Sud-Ouest la capitale touristique ouest africaine s’il est élu président

Accueil > Actualités > DOSSIERS > Élections 2020 • LEFASO.NET • vendredi 20 novembre 2020 à 21h00min
Pésidentielle 2020 au Burkina :Tahirou Barry compte faire du Sud-Ouest la capitale touristique ouest africaine s’il est élu président

Le Mouvement pour le changement et la renaissance (MCR) a tenu son meeting de clôture le jeudi 19 novembre 2020 à la place de la révolution de Gaoua. Dans la cité de Bafuji, le candidat du MCR a invité la population à voter massivement son parti pour le développement économique du pays. Il compte faire de la région du Sud-Ouest, la capitale touristique ouest africaine s’il est élu président.

A l’entame de son propos, Tahirou Barry n’a pas manqué d’exprimer l’émotion renouvelé qui le traverse à chaque fois qu’il tient un meeting à Gaoua. Selon le candidat du MCR, le régime actuel a mis le pays dans une situation catastrophique, la gestion du Burkina dans ces cinq dernières années ne doit laisser personne indifférent. Car ce sont cinq ans de crise sécuritaire, avec un climat social délétère et une crise économique généralisée.

Tahirou Barry invite la population à ne plus commettre les mêmes erreurs comme celle de 2015 car la suivante sera fatale. Il promet s’il est élu, engager une opération dragon, c’est-à-dire pour sanctionner tous ceux qui pillent la richesse du Burkina et ceux qui seront traquer viendront méditer à la prison civile de Gaoua.

En outre, il entend transformer la région du Sud-Ouest en un grenier agricole s’il accède au Palais de Kosyam. « Je transformerais le Burkina en un grenier du Sahel, ce chantier partira de la belle région du Sud-Ouest, car elle est riche dans ses potentialités agro-sylvo-pastorales. Si nous avons la confiance du peuple, nous ferons de la région la capitale touristique de la région ouest africaine ».

Le candidat de MCR Tahirou Barry ne pouvant pas faire de fausse promesse, car son éducation le lui interdit, a-t-il dit, sollicite un contrat de confiance auprès du public, une fois président du Faso. Il promet renforcer les plateaux techniques des centres de formations sanitaires et s’engage à lutter contre les inégalités sociales. Tahirou Barry promet entre autres de retirer des sociétés immobilières qui accaparent des espaces agro-sylvo—pastoraux, et les parcelles détournées seront restaurées, a laissé entendre le candidat de MCR.

A ce meeting de Gaoua qui constitue la dernière étape de la tournée du candidat du MCR à la conquête de la présidence du Faso, une démonstration de vote a été faite à l’assistance.

Boubacar TARNAGUIDA
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
EN DIRECT - Elections 2020 au Burkina : Proclamation des résultats provisoires
Elections 2020 au Burkina : La majorité présidentielle invite l’opposition à « recourir aux voix légales »
Élections 2020 au Burkina : La CODEL appelle les acteurs politiques à suivre les voies légales en cas de contestation des résultats
Elections 2020 au Burkina : Des Ouagalais regrettent l’attitude de l’opposition politique
Tension électorales : « La destinée d’un parti politique est entre les mains du peuple », rappelle Abdoulaye Yogo du mouvement MERCI
Quartier général du CDP : Les militants restent confiants que leur champion sortira victorieux
Délibérations sur le scrutin du 22 novembre 2020 : Le président de la CENI veut prendre le public burkinabè à temoin
Election présidentielle 2020 : La CENI va poursuivre la proclamation des résultats malgré l’absence de cinq commissaires
Compilation des résultats : Ce que dit l’article 97 du Code électoral
Tension électorale : Le mouvement "Faso ou Rien" appelle les différentes parties au dialogue
Elections 2020 au Burkina : L’armée a mené des opérations aériennes au profit de la CENI
Elections 2020 au Burkina : Le président de la CENI explique les difficultés qui ont émaillé le scrutin
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés