Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Il y a deux façons de faire face aux difficultés : soit on les transforme, soit on se transforme en les affrontant» P. Bolton

Ressources forestières : Le Fonds d’équipement des Nations unies explore les opportunités d’affaires dans le secteur

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET • jeudi 28 mai 2020 à 19h30min
Ressources forestières : Le Fonds d’équipement des Nations unies explore les opportunités d’affaires dans le secteur

Le Fonds d’équipement des Nations unies (FENU), en anglais United nations capital development fund (UNCDF), avec l’appui du programme PARI, mène une étude sur les opportunités d’affaires dans le sous-secteur des ressources forestières au Burkina. Pour ce faire, l’UNCDF a organisé deux ateliers, le jeudi 28 mai 2020 par vidéoconférence ; le premier avec les institutions financières, et le second avec les partenaires techniques et financiers de la filière.

Après l’étude sur les opportunités de digitalisation dans la chaîne de valeur karité au Burkina Faso, le Fonds d’équipement des Nations unies (UNCDF) étudie les opportunités d’affaires dans le sous-secteur des ressources forestières au Burkina Faso. Pour ce faire, l’agence a réuni, le jeudi 28 mai 2020, les institutions de microfinance et les banques dans un premier temps ; et les Partenaires techniques et financiers (PTF) dans un second temps, autour d’ateliers animés par vidéoconférence. Objectif, permettre aux acteurs de l’écosystème de la finance et aux PTF de s’approprier les enjeux socioéconomiques et financiers des ressources forestières et de construire de nouvelles opportunités d’affaires.

Ainsi, une trentaine de personnes issues des institutions de microfinance, des banques, des entreprises de téléphonie mobile et des Fintech, ont été conviées à la première conférence. Pour la seconde, environ 25 personnes issues des structures étatiques et des faitières, d’agences de financement de projets et d’ONG, y ont pris part.

Pour le responsable pays de l’UNCDF, Hermann Messan, ces ateliers vont contribuer à identifier les options pour l’accroissement des revenus des acteurs par la valorisation économique des ressources forestières à travers, entre autres, la meilleure accessibilité aux financements et aux services financiers. A terme, les acteurs des chaînes de valeur doivent disposer de produits et services financiers innovants et adaptés pour soutenir les emplois verts. Tel est le résultat visé par l’UNCDF et ses partenaires que sont la Coopération luxembourgeoise et le projet Weoog-Paani (mis en œuvre par le consortium UNCDF, Tree Aid et SNV).

L’UNCDF est l’agence d’investissement des Nations unies pour les 47 pays les moins avancés du monde. Son intervention, qui s’appuie sur le digital, concerne deux volets : le développement local et la finance inclusive. Elle œuvre à l’accroissement de la productivité et des revenus, en tirant profit du potentiel des innovations digitales afin d’améliorer l’accès au financement et aux opportunités économiques pour les exploitants agricoles et les micros, petites et moyennes entreprises.

L’UNCDF appuie le gouvernement burkinabè dans la mise en œuvre de plusieurs projets et programmes de développement local. Avec l’appui financier de la Coopération luxembourgeoise, elle met en œuvre le Programme d’appui à la résilience économique et climatique à travers les innovations financières et digitales (PARI). Un programme qui utilise le digital comme catalyseur de l’inclusion financière des populations vulnérables au Burkina Faso.

L’UNCDF, en consortium avec Tree Aid et SNV, met en œuvre le projet Gouvernance locale des ressources forestières (Weoog-Paani), financé par l’ambassade de Suède. Le présent atelier s’inscrit dans le cadre de ses activités avec le projet Weoog-Paani.

Etienne Lankoandé
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Mise en œuvre des PDIC : Le FIE forme les acteurs de la chaîne financière des communes bénéficiaires
Environnement : Un atelier pour redéfinir les éléments de base pour une meilleure gestion des forêts
Environnement : Un nouveau projet pour améliorer la disponibilité de l’eau dans les aires fauniques
Changement climatique : Le Conseil national pour le développement durable forme les acteurs en suivi-évaluation
Développement durable : Vingt-cinq formateurs renforcent leurs capacités dans l’élaboration de cartes sur la gestion forestière
Environnement : Un conseil scientifique et technique pour sauvegarder la biodiversité du parc urbain Bangr-weogo
Ressources forestières : Le Fonds d’équipement des Nations unies explore les opportunités d’affaires dans le secteur
Pollution de l’eau et l’environnement : « Il est clairement établi que les pesticides sont toxiques pour l’homme », député Alidou Sanfo
Burkina : L’actualité météorologique pour les périodes de juin-juillet-août et juillet-août-septembre 2020
Eau et assainissement : Des députés burkinabè s’inspirent de l’expérience de l’ONG Eau Vive
CASEM du ministère de l’Eau : Les rapports annuels de performances des programmes budgétaires en examen
Déclassement de la forêt de Kua : Le Syndicat des travailleurs de l’environnement réclame la publication du rapport d’étude
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés