Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Ministère de l’Administration territoriale : 68 agents admis à la retraite reçoivent les reconnaissances du ministre

Accueil > Actualités > Société • LEFASO.NET • dimanche 26 janvier 2020 à 22h36min
Ministère de l’Administration territoriale : 68 agents admis à la retraite reçoivent les reconnaissances du ministre

Le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, Siméon Sawadogo, a présidé dans la soirée du vendredi 24 janvier 2020, la cérémonie d’au-revoir et de remerciements à 68 agents admis à la retraite en 2019. Ils ont reçu des attestations de reconnaissance et certains ont été décorés de la médaille d’honneur des collectivités locales.

« Toute séparation est difficile », dit-on. Dans la soirée du vendredi 24 janvier dernier, l’émotion était perceptible lors de la cérémonie d’au-revoir et de remerciements aux agents admis à la retraite qui est maintenant une tradition.

Le contingent de 2019 qui était à l’honneur est composé de 68 agents toutes catégories confondues. « La retraite est une grâce, et comme vous y êtes arrivés, je vous invite à en jouir utilement, pleinement et longuement. J’imagine la charge émotionnelle ou les sentiments qui vous habitent en ces instants. C’est certainement pour vous un moment de souvenir, souvenir des péripéties de cette longue carrière marquée par tant d’efforts et de sacrifices consentis pour servir l’Etat, souvenir de ces hauts faits, de ces succès mais aussi de ces échecs en tant que serviteurs de l’Etat », a relevé Siméon Sawadogo avant d’exprimer aux néo-retraités sa tristesse de voir ses « ex-collaborateurs » quitter l’administration qu’ils ont servie.

Un clin d’œil aux partenaires techniques et financiers

Pour l’occasion, le ministre de l’Administration territoriale, de la décentralisation et de la cohésion sociale, a également traduit sa reconnaissance aux partenaires techniques et financiers qui accompagnent le Burkina dans les domaines de la décentralisation, de la gestion des espaces frontaliers, de la modernisation de l’état civil, de la prévention de l’extrémisme violent et de la radicalisation, de la prévention et de la gestion des conflits, de la promotion de la cohésion sociale. « A travers ces projets et programmes et ces appuis techniques et financiers multiformes, vous apportez ainsi votre précieuse contribution au développement du Burkina », a ajouté Siméon Sawadogo.

Pour leur part, les partenaires techniques et financiers ont réaffirmé leur engagement aux côtés du Burkina Faso. « Je voudrais vous assurer que les partenaires techniques et financiers resteront engagés à vos côtés pour la mise en œuvre des actions de développement que l’Etat burkinabè déploie sur le terrain », a affirmé Guirlène Frédéric, représentante des partenaires.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Péages : Les travailleurs en grève à partir du 27 février 2020
Burkina Faso : Un pays en panne de leaders ?
Centre hospitalier universitaire pédiatrique Charles-de-Gaulle : Le ministre de la Santé veut améliorer la qualité des soins
Polémique concernant l´affectation de policiers dans les ambassades : Le SAMAE contrattaque avec un droit de réponse
Corruption à la police municipale : Le Collectif des policiers municipaux fustige le rapport du REN-LAC
Région du Nord : Un centre de transit pour prendre en charge les enfants en situation de mobilité
Déplacés internes au mois de février 2020 : Une augmentation d’environ 24,72% par rapport à la situation du mois de janvier
Décès au Burkina Faso d’un militaire français de l’opération Barkhane
UNAPOL/ SAMAE : la guerre des syndicats est-elle ouverte ?
Société d’exploration minière Boss Minerals SARL : Du matériel médicotechnique pour les districts sanitaires de Dano et de Diébougou
Police municipale : Le regard tourné vers le président du Faso pour une sortie de crise
Cité relais de Bassinko : week-end convivial entre voisins
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés