Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «L’art de plaire consiste simplement en deux choses : ne point parler dе sοi аux аutrеs еt lеur раrlеr tοujοurs d’еux-mêmеs.» Edmond et Jules de Goncourt

Gestion intégrée des ressources en eau : Le ministre danois de la Coopération visite le barrage de Loumbila

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • LEFASO.NET • jeudi 23 janvier 2020 à 12h00min
Gestion intégrée des ressources en eau : Le ministre danois de la Coopération visite le barrage de Loumbila

Le ministre danois chargé de la Coopération, Rasmus Prehn, a visité le mardi 21 janvier 2020, le barrage de Loumbila, dans la région du Plateau central. Accompagné de l’ambassadeur de son pays au Burkina, Steen Andersen, le diplomate est allé échanger avec les acteurs locaux sur la gestion de l’eau. Son pays est le partenaire principal dans le financement de la gestion intégrée des ressources en eau au Burkina Faso.

Le royaume du Danemark finance la Gestion Intégrée des Ressources en Eau (GIRE) au Burkina Faso. Il est le partenaire de premier rang. Pour voir de visu les fruits de son financement, le pays a initié une mission terrain à Loumbila, région du Plateau central. Dans cette commune, la mission conduite par le ministre en charge de la Coopération danoise est allé visiter le barrage. Il s’est agi d’abord d’échanger avec les acteurs locaux sur la gestion de l’eau. Ensuite, comprendre les mécanismes de gestion/prévention des conflits liés à l’eau. Enfin, voir un exemple d’usages de l’eau dont le changement climatique impacte fortement la gestion de ces usages.

A Loumbila, c’est le gouverneur de la région du Plateau central entouré de ses collaborateurs qui a reçu les visiteurs du jour. Fatoumata Benon/Yatassaye a rappelé que la gestion de l’eau était une question importante dans sa région. Elle a expliqué que le barrage construit en 1947 a aujourd’hui une capacité de 42 millions de m3. Pour la gestion, des comités locaux ont été mis en place. Ainsi, le barrage de Loumbila relève du comité local de gestion de Massili Nord, a ajouté Moustapha Congo, secrétaire permanent du GIRE.

Les bénéficiaires du barrage sont nombreux. Selon Salifou Sam, président du comité local de l’eau Massili Nord, il y a les maraîchers , les éleveurs, des entreprises publiques et privées. L’utilisation n’est pas sans problèmes. Il y a des conflits entre les différents consommateurs. Pour les résoudre, Salifou Sam a révélé que des dispositions ont été prises pour des cadres de concertation. Cela permet de résoudre les difficultés. La gestion de l’eau est donc inclusive. Tous les utilisateurs de l’eau sont impliqués. Des sensibilisations sont faites également. Le ministre danois s’est dit impressionné par le travail et les efforts fournis. Il s’est dit également séduit par les mécanismes mis en place pour résoudre les conflits.

Il a rappelé que son pays intervient beaucoup dans le secteur de l’eau. Au vu des résultats engrangés, satisfaisants, il a rassuré la partie burkinabè que son pays va continuer de soutenir la GIRE. Après des échanges de présents, le ministre et le gouverneur du Plateau central ont visité des sites maraîchers.

Dimitri OUEDRAOGO
Lefaso.net

Vos commentaires

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Situation sécuritaire en Afrique : Les propositions du Réseau libéral africain
Pourquoi des policiers en ambassade ? : Alpha BARRY s’explique
Situation sécuritaire : Les libéraux d’Afrique solidaires du peuple burkinabè
Programme alimentaire mondial (PAM) : La Russie offre des vivres et de l’huile pour assister 45 000 personnes déplacées
Réseau Libéral Africain : Me Gilbert Noël Ouédraogo du Burkina nouveau président
Affaires étrangères : Les agents s’insurgent contre la mise à disposition du Ministère de 30 policiers
Situation en Libye et au Sahel : Roch Kaboré appelle l’Union africaine à plus d’action
Bobo-Dioulasso : Le Projet ProCIV dote le Centre agricole polyvalent de Matourkou, d’une unité de transformation agro-alimentaire
Hydrocarbures et environnement : Des ministres de la CEDEAO réunis à Ouagadougou pour plus d’harmonisation
Coopération : « Les Africains doivent résoudre leurs propres problèmes », Habib El Malki, président de la Chambre des représentants du Maroc
Transports dans les pays enclavés : Des experts de l’Afrique de l’Ouest et du Centre peaufinent leurs textes à Ouagadougou
Promotion de l’entrepreneuriat des jeunes : Les Emirats arabes unis accordent un prêt de 6 milliards au Burkina
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés