Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Où serait le mérite, si les héros n’avaient jаmаis реur ?» Alphonse Daudet

Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

Accueil > Actualités > Diplomatie - Coopération • • dimanche 12 janvier 2020 à 19h15min
Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

(Ouagadougou, 12 janvier 2020). Le président du Faso, Roch Marc Christian Kaboré, président en exercice du G5 Sahel, participera ce lundi 13 janvier à Pau en France, au sommet entre les chefs d’Etat du G5 Sahel et le président français.

Participeront également à ce sommet, le Secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres, le président de la Commission de l’Union africaine, Moussa Faki Mahamat, la secrétaire de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) Louise Mushikiwabo , le président du Conseil européen, Charles Michel, le vice-président de la Commission européenne et Haut représentant pour les Affaires étrangères, Josep Borrel.

Cette rencontre, qui se tient à l’initiative de la France, va permettre aux présidents Roch Marc Christian Kaboré du Burkina Faso, Mahamadou Issoufou du Niger, Ibrahim Boubacar Keita du Mali, Idriss Déby Itno du Tchad et Mohamed Ould El-Ghazouani de Mauritanie, d’échanger avec leur homologue français, Emmanuel Macron, et les autres partenaires, sur les défis sécuritaires et de développement dans l’espace G5 Sahel, et sur le partenariat international indispensable dans la lutte contre le terrorisme dans cette région.

Direction de la communication de la présidence du Faso

Vos commentaires

  • Le 12 janvier à 17:42, par Yovis En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Souhaitant débats sans craintes ni tabous et plus vive prise de conscience de l’extrême gravité de la situation sécuritaire au Sahel. Les malfaiteurs ont ciblé cette zone à cause de sa vulnérabilité et de l’absence de grand intérêt pour ceux qu’on appelle la communauté internationale.

    Répondre à ce message

  • Le 12 janvier à 20:16, par Lagitateur En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Mes chers Présidents,
    Parlez au petit Gaullois les yeux dans les yeux. N’ayez crainte car nous les Peuples, nous sommes derrière vous. Dites lui clairement quelles sont nos attentes et dites lui que dorénavant, vous serez regardants sur les résultats sur le terrain. Dites lui que vos Peuples veulent leur indépendance véritable.
    Dites lui que nous ne voulons plus que la France gère notre monnaie. Dites lui enfin, que vous n’êtes que les émissaires de votre Peuple.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 08:29, par Abdoulaye akandji En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Roch est notre émissaire et non un valet nous voulons une indépendance totale sans détour n en déplaise à macron et à son onu.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 08:53, par Ka En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Enfin le jour de clarification du problème du terrorisme déguisé au Sahel est arrivé : Et Roch Kaboré qui préside le G5 Sahel doit être ferme dans ses propos, et montrer à la France que les pays du Sahel ne supportera plus un échec de Barkane comme celui de SERVAL qui filer et laisser les terroristes de regagner le terrain.

    D’un côté, tous ceux qui veulent nous aider reculent à cause de la lâcheté de nos chefs d’état dont chacun dans son coin veut garder son fauteuil et non lutter efficacement pour éradiquera le terrorisme : Mais cette rencontre est une occasion que chacun des cinq chefs d’états du Sahel oublient leurs égoïsmes et leur gosier, et montrer au jeune E. Macron qu’ils ont quelque chose sous le pantalon, et veulent éradiquer sans condition le terrorisme qui désétablisse presque tout le continent.

    Demander d’avantage beaucoup de financement aux pays occidentaux c’est bien ! Mais il faut que nos chefs d’états montrent leur fiabilité pour que ces financements leur parviennent.

    Et je trouve que Roch Kaboré doit jouer un rôle clé afin de réveiller la communauté internationale en la disant que le terrorisme ne s’arrête pas seulement au Sahel, mais dans chaque pays, dans chaque continent, qui sont les proies de ces mécréants.
    Très souvent dans mes critiques fondées concernant la lâcheté de nos dirigeants, ’’je dis que si l’Afrique reste embourbée dans son sous-développement, c’est que ses dirigeants sont incapables de se mobiliser autour de grand objectifs et de faire passer l’intérêt général avant les intérêts personnels, et cela en résulte au pillage systématique des ressources de nos pays. A Pau, les chefs des états du Sahel doivent montrer à la France et à la communauté internationale que ce n’est plus le cas.’’

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 09:00, par Karim SANOU En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Nos présidents on croit en eux mais c’est leur union qui les ferons entendre par les autres.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 09:40, par DALLOZ En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    La résolution de la crise sécuritaire dans la région du G5 Sahel doit évoluer vers une mise sous mandat des Nations Unies en application de l’article 7 du Ch VII de la Charte des des Nations Unies permettant par de résolution de son Conseil de Sécurité de placer des pays en situation de crise politique, socio économique ou culturelle.
    C’est désormais la seule force légitime et il ne saurait y avoir de forces ou de missions de maintien de paix spécifiques sous le nom barcane ou autres qui sont des actions intéressés des puissance occidentales qui se comportent comme des charognards sur le terrain.
    Nous n’en voulons plus car elles ne sont pas neutres et désintéressées.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 11:51, par Philaretus En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Cette situation est l’épilogue et le couronnement d’erreurs graves, de décisions impertinentes et de pratiques perverses accumulées depuis plusieurs décennies par nos pays du Sahel. Pour le cas du Burkina Faso, pendant 27 ans, l’armée a été sous-équipée, sous-valorisée, sous-expoitée, méprisée et minimisée au profit d’une malice, d’une garde prétorienne et d’une soldatesque dénommée RSP. Notre armée était une coquille vide, voire, une armée d’apparat, utile uniquement pour defiler le 05 Août . N’en parlons de l’affairisme, la politisation et la corruption qui pillulent dans notre Grande Muette. Si nous avions travailler à bâtir une armée républicaine depuis plusieurs décennies, nous n’en serions pas là aujourd’hui. Donc, avant de fustiger la France, essayons au moins de situer notre part de responsabilité dans le désastre terroriste.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 13:19, par KOLO Idrissa En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Mon cher DALLOZ
    Le G5 Sahel n’intéresse pas les américains et à juste titre.

    Ils croient que c’est la France qui destabilisée la Libye et

    permettre aux terroristes de venir jusque dans nos murs.

    Il est du devoir de la France d’aider les pays du G5 Sahel.

    Aussi les accords secrets que la France signe avec nos États ne sont pas en faveurs des USA donc ils ne vont jamais soutenir l’ONU dans cette démarche.

    Avant tout ce sont les américains qui financent le plus le système des Nations Unies

    Je pense que nos dirigeants doivent se retourner vers la Turquie et la Russie pour notre devenir.

    Tout le monde a vu que juste l’intension de la Turquie d’intervenir en Libye oblige les différentes parties à un signer un cesser-le feu.

    Répondre à ce message

  • Le 13 janvier à 15:32, par Joud En réponse à : Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel

    Je propose que le Burkina développe seul le pays.
    On pourra ainsi montrer ce dont on est capable en refusant toute aide extérieure, économique, financière, militaire, etc....

    Répondre à ce message

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici
  • Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Vision post-2020 de la CEDEAO : Bobo-Dioulasso accueille la première phase d’évaluation
G5 Sahel : Une troisième conférence pour renforcer la confiance entre les FDS et les populations
Ministère des Affaires étrangères : Alpha Barry rend hommage aux agents admis à la retraite
Diplomatie : Des anciens ambassadeurs du Burkina proposent leurs services au chef du gouvernement
Sommet de Pau sur le Sahel : La déclaration conjointe des chefs d’État
Sommet de Pau sur le Sahel : Le programme des travaux de ce lundi 13 janvier 2020
Please note that there are two different Vacancy Announcements for this position. (Ouaga-2020-003 RA1) is for the normal required education, while (Ouaga-2020-003 RA1S) is for the substitution of your experiences for education.
Sommet du G5 Sahel à Pau : S’accorder pour une nouvelle dynamique dans la lutte contre le terrorisme au Sahel
G5 Sahel : Les ministres des Affaires étrangères peaufinent le sommet de Pau à Ouagadougou
G5 Sahel : « Le président Kaboré a fait preuve de volontarisme et d’intelligence diplomatique », analyse Dr Windtata Zongo, spécialiste en relations internationales
Passage du CFA à l’ECO : Les ministres des Finances de l’UEMOA saluent des « avancées historiques »
Opération barkhane : Point de situation du 19 au 27 décembre 2019
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés