Nous sommes le  
LeFaso.net, l'actualité Burkinabé sur le net
Proverbe du Jour : «Le capital est seulement le fruit du travail et il n’aurait jamais pu exister si le travail n’avait tout d’abord existé.» Abraham Lincoln

Environnement et changement climatique : Vers la validation du Programme national de recherche

Accueil > Actualités > Environnement • LEFASO.NET | Par Nicole Ouédraogo • jeudi 19 décembre 2019 à 16h30min
  Environnement et changement climatique : Vers la validation du Programme national de recherche

Disposer d’un Programme national fédérateur de recherche en environnement et changement climatique (PRONAFER/ ECC). Tel est l’objectif de cet atelier organisé ce jeudi 19 décembre 2019, à Ouagadougou. La rencontre initiée par le ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation a réuni la communauté scientifique et acteurs issus des différents départements ministériels.

Le Programme national fédérateur de recherche en environnement et changement climatique fait partie d’une série de huit programmes que le ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche scientifique et de l’Innovation s’est engagé depuis l’année dernière à élaborer dans le cadre du projet « création de deux pôles d’excellence ».

Directeur de cabinet

« Au Burkina, les différents acteurs qui travaillent au niveau de la recherche le font de façon isolée. Pour permettre aux différents programmes de recherche d’atteindre vraiment leurs objectifs, le ministère a jugé important de fédérer tous ces acteurs qui interviennent dans des domaines précis à travers un programme qu’on appelle Programme national fédérateur de recherche en environnement et changement climatique », a signifié Théophile Tenkodogo, directeur de cabinet du ministre en charge de la Recherche scientifique et de l’Innovation.

Une fois validé, ledit programme, selon Idrissa Kaboré, directeur général de la Recherche scientifique et de l’Innovation, permettra de faciliter l’organisation des Unités mixtes de recherche (UMR), chargées de la mise en œuvre des recherches sur l’environnement et le changement climatique répondant aux besoins du pays dans ce domaine.

Directeur de la recherche scientifique et de l’innovation

En effet, soulignant que les changements climatiques ne sont pas sans conséquences sur l’environnement physique et humain, de même que l’économie nationale avec le secteur de l’agriculture et la foresterie, Théophile Tenkodogo affirme qu’il y a nécessité d’agir. « Il est devenu urgent donc de redimensionner les rapports entre économie et écologie pour une exploitation des ressources environnementales en vue de la satisfaction des besoins des générations présentes sans compromettre ceux des générations à venir », a noté le représentant du ministre, relevant une tendance générale à la hausse des émissions des gaz à effet de serre (93% d’émission en 2009).

Cette tendance générale, dit-il, est due principalement aux facteurs de déforestation induite par les défrichements agricoles, la coupe abusive de bois, les feux de brousse, l’exploitation minière, le surpâturage, l’aménagement de grands plans d’eau et l’urbanisation. D’où le PRONAFER/ ECC pour contribuer à l’amélioration des conditions de réalisation d’un système de recherche et d’innovation performant au service de la préservation durable de l’environnement au Burkina Faso.

En rappel, sur les huit Programmes nationaux fédérateurs (Profaner) prévus, quatre sont déjà élaborés dont un, déjà validé et trois en cours de validation. Il s’agit du Profaner « santé humaine et animale » (2018), le profaner "agriculture durable et alimentation ", le Profaner « transition énergétique et énergie renouvelable », tous en cours de validation et le Profaner « environnement et changement climatique » dont la validation fait l’objet du présent atelier.

Nicole Ouédraogo
Lefaso.net

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Attention, votre message n’apparaîtra qu’après avoir été relu et approuvé.

Qui êtes-vous ?
Ajoutez votre commentaire ici

Ce champ accepte les raccourcis SPIP {{gras}} {italique} -*liste [texte->url] <quote> <code> et le code HTML <q> <del> <ins>. Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 Articles de la même rubrique
Catastrophes naturelles au Burkina : L’élaboration urgente d’une stratégie nationale de gestion des risques d’inondation s’impose
Protection de l’environnement : L’artiste Ras Simposh sensibilise par la musique
Protection de la couche d’ozone : La qualité de l’air au cœur des Journées à faibles émissions de Carbone
Restauration des terres : Un projet pour renforcer les capacités institutionnelles de six pays
Changements climatiques : L’ONG SNV veut améliorer la résilience des agriculteurs et éleveurs
Réhabilitation de la ceinture verte de Ouagadougou : Le groupe Hage s’engage à travers la plantation de 400 arbres
Préservation et protection de l’environnement : Une quinzaine de techniciens en réfrigération et climatisation formés aux bonnes pratiques
Arrondissement N°3 de Bobo-Dioulasso : Les conseillers plantent « pour assurer l’avenir dans le village de Kékélésso »
Centre de formation professionnelle de Fada N’Gourma : L’Amicale des anciens élèves reverdit l’établissement
CHU de Tengandogo : 150 plants mis en terre au lieu de mis SOUS terre
Cadre sectoriel de dialogue « Environnement, eau et assainissement » : Résultats satisfaisants au premier semestre de l’année 2020
Campagne de reforestation 2020 : l’agence des énergies renouvelables apporte 1265 plants pour reboiser Ouagadougou
  Newsletter

Chaque matin, recevez gratuitement toute l'actualité du jour par mail. Inscrivez-vous à la newsletter



LeFaso.net
LeFaso.net © 2003-2020 LeFaso.net ne saurait être tenu responsable des contenus "articles" provenant des sites externes partenaires.
Droits de reproduction et de diffusion réservés